EVANGILE SELON JEAN

Qui est Jean?

Jean était Apôtre de Jésus. Il est l’auteur du quatrième Evangile, il était aussi frère à Jacques et de Pierre. En plus Jean est auteur d’Apocalypse.

CHAPITRE 1

1 Au commencement de toutes choses, la Parole était là. Cette Parole était Dieu.

2 La Parole était au commencement avec Dieu.

3 Toutes les choses ont été faites par la Parole, sans la Parole aucune chose n’a été faite (Dieu parlait et chaque chose existait)

4 Dans la Parole, il y avait la vie, et la vie était la lumière du monde.

5 Cette lumière brillait bien parmi les mauvaises choses du monde.

6 Un homme a été envoyé par Dieu. Il s’appelait Jean.

7 Cet homme est venu au monde pour parler de cette lumière aux hommes, afin que tous puissent croire par lui (Jean a préparé les cœurs des hommes à recevoir Christ et être sauvés).

8 Jean n’était pas la lumière, mais son travail était de parler de cette lumière aux hommes.

9 Cette lumière était la véritable lumière qui éclaire tout homme. Elle est venue au monde et a éclairé toute personne (Jésus, lui Dieu a pris le corps comme les hommes pour venir au monde et les sauver du péché et de la mort).

10 Elle était dans le monde. Celui-ci ci a été fait par elle, mais les hommes n’ont pas accepté cette Parole (les hommes n’ont pas cru en Jésus).

11 La Parole a été envoyée chez les siens (Christ a d’abord été envoyé chez les enfants d’Israël, mais ils n’ont pas accepté la Parole de Dieu que Jésus leur a apportée).

12 Mais à tous ceux qui l’ont accueillie, à ceux qui croient en son nom, la Parole a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu (Les gens qui ont accepté Christ sont transformés en esprit, ils sont devenus enfants de Dieu).

13 Ils ne sont nés ni du sang ni de la volonté de la chair ou de la volonté de l’homme mais de Dieu. (Les gens devenus chrétiens ont été changés par Dieu et non par les hommes).

14 Et la Parole a été faite chair (Dieu a pris le corps et est venu au monde). Elle  a habité parmi  nous pleine de grâce et de vérité. Nous avons vu sa gloire, qui est celle du Fils unique venu du père Dieu.

15 Jean a parlé de cette Parole (Jésus). Il criait,  disant ceci : « C’est celui dont j’ai parlé en ces termes : Celui qui vient après moi passe devant moi, parcequ’il était avant moi (Jésus était devant Jean parce qu’il était Dieu, il est plus grand que lui).

16 Et nous avons tous reçu de sa plénitude et grâce sur grâce.

17 Car la loi a été donnée par Moïse. La grâce et la vérité sont venues de Dieu (Moïse a donné la loi de Dieu aux anciens, mais Jésus est venu donner  la vérité de tout car, il était lui-même Dieu).

18 Personne n’a jamais vu Dieu. C’est par Jésus que les hommes ont connu Dieu. Jésus est donc Fils unique de Dieu en unité avec lui. Il a toute la vérité de Dieu son Père.

19 Les Juifs ont envoyé à Jean des prêtres et des lévites. C’était pour lui demander ce qu’il était réellement.

20 Jean leur a clairement dit : « Je ne suis pas le Christ »

21 Ils lui ont demandé : « Qui es-tu donc? Es-tu Elie? », il a dit : « Je ne le suis pas », es-tu le prophète? Jean a répondu : Non

22 Ces gens lui ont alors dit : Qui es-tu? Nous voulons donner une réponse sur toi à ceux qui nous ont envoyés: « Que dis-tu de toi-même exactement? »

23 Jean à dit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert. Mettez en ordre le chemin par lequel le Seigneur va passer (Cela veut dire que les gens devaient arranger leurs cœurs pour  entendre le message dé Jésus). Le prophète Esaie a dit tout cela avant.

24 Les hommes envoyés auprès de Jean étaient des Pharisiens.

25 Ils lui ont alors demandé ceci : « Pourquoi donc baptises-tu si tu n’est ni Christ, ni Elie, ni le Prophète? »

26 Jean leur a répondu : Moi, je baptise d’eau, mais au milieu de vous, il y a quelqu’un que vous ne connaissez pas, qui vient après moi (il s’agit de Jésus).

27 Je ne mérite pas d’ouvrir la courroie de ses souliers.

28 Ces choses se sont passées à Béthanie au-delà du Jourdain, c’est là que Jean baptisait.

29 Le lendemain, Jean a vu Jésus venant à lui. Il a dit ceci : Voici l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.

30 C’est de lui que j’ai dit : Après moi vient un homme qui est passé devant moi, parce qu’il était avant moi.

31 Et moi, je ne le connaissais pas. Je suis venu baptiser dans l’eau pour qu’il soit connu à Israël.

32 Et Jean a dit ceci de Jésus : « J’ai vu l’Esprit descendre, comme une colombe venant du ciel et demeurer sur lui.

33 Je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser dans l’eau, m’a dit : celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et rester, c’est lui qui baptise dans le Saint-Esprit.

34 Et moi j’ai vu et je témoigne que celui-ci est l’Elu de Dieu (Jésus).

35 Le lendemain, Jean était encore là avec deux de ses disciples.

36 Il regardait Jésus qui passait. Il a dit : Voilà l’agneau de Dieu.

37 Les deux disciples ont entendu ces paroles. Ils ont suivi Jésus.

38 Jésus s’est retourné. Il a vu qu’ils le suivaient, Jésus leur a dit ceci : « Que cherchez-vous? », ils lui ont dit : Rabbi, ce qui veut dire Maître, où restes-tu?

39 Jésus leur a dit : « Venez et voyez », ils sont allés et ont vu l’endroit où il restait. Ces gens sont restés avec Jésus ce jour là. C’était environ la dixième heure.

40 André, frère de Simon était l’un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean et suivi Jésus.

41 Il a d’abord rencontré son frère Simon. Il lui a dit : Nous avons trouvé le Messie, ce qui veut dire Christ.

42 Et il l’a conduit vers Jésus. Celui-ci l’a regardé et a dit : « Tu es Simon, le fils de Jonas ton nom sera Céphas, ce qui veut dire Pierre.

43 Le lendemain, Jésus a décidé de partir pour la Galilée. Il a rencontré Philippe et il lui a dit : « Suis-moi ».

44 Philippe était de Bethsaida, de la ville d’André et Pierre.

45 Philippe a rencontré Nathanaël et lui a dit : « Nous avons trouvé celui dont Moïse a écrit dans la loi et les prophètes, Jésus de Nazareth, Fils de Joseph. »

46 Nathanaël lui a dit : Quelque chose de bon peut-il sortir de Nazareth? Philippe lui a dit : « Viens et vois. (Par cette question, Nathanaël doutait que le Messie soit venu de Nazareth)

47 Jésus a vu Nathanaël venir vers lui. Il lui a dit : « Voici vraiment un Israelite tout fait. »

48 Nathanaël lui a demandé : D’où me       connais-tu? Jésus lui a répondu : Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous l’arbre (le figuier), je t’ai vu.

49 Nathanaël a répondu et a dit : Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le Roi d’Israël.

50 Jésus lui a dit : Parce que je t’ai dit que je t’ai vu sous le figuier tu crois, tu verras de grandes choses que celles-ci.

51 Et Jésus lui a dit : Je dis la vérité que vous verrez à partir de maintenant les anges de Dieu monter et descendre au-dessus de Jésus (Fils de l’homme).

CHAPITRE 2

1 Le troisième jour (après la rencontre de Jésus avec Philippe et Nathanaël), il y a une fête à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là.

2 Jésus aussi y a été invité avec ses disciples.

3 A un moment le vin est fini. Marie, mère de Jésus lui a dit : Les gens n’ont plus de vin.

4 Jésus lui a dit : « Que me veux-tu femme? Mon heure n’est pas encore venue! » (L’heure de sa glorification)5 Sa mère dit à ceux qui servaient ceci : « Faites tout ce qu’il vous dira. »
6 A cet endroit là, il y avait des récipients de pierres. Ces récipients servaient aux purifications des Juifs. Ils contenaient chacun deux ou trois mesures. 
7 Jésus leur a dit ceci : Remplissez d’eau ces récipients, ils les ont remplis jusqu’au bord.
8 Jésus leur a dit : Puisez maintenant et  apportez-en au maître du repas, ils lui en ont apporté.                                                                 9 Le maître du repas a goûté cette eau. Elle a changé en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin. Les servants eux, le savaient, parce qu’ils avaient puisé l’eau. Le Maître du repas a appelé le Marié.
10 Il lui a dit ceci : « Tout homme sert d’abord le bon vin. Quand les gens sont ivres, on pourra servir le moins bon. Toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à présent. »
11 C’était la première chose extraordinaire faite par Jésus qui a surpris beaucoup de gens. Il a fait cela à Cana de Galilee. Il a montré la gloire de Dieu, ses disciples ont cru en lui.
12 Après cela, Jésus est allé à Capharnaüm. Il était avec sa mère, ses frères et ses disciples. Ils sont restés là pendant peu de jours seulement.
13 Le jour de Pâque des Juifs était proche. Jésus est allé à Jérusalem.
14 Il a trouvé les vendeurs de bœufs, de brebis, de pigeons et les changeurs d’argent assis dans le Temple.
15 Jésus a fait un fouet avec des cordes. Il a chassé tout le monde du Temple. Les brebis, les bœufs aussi. Jésus a dispersé l’argent des chargeurs. Il a renversé les tables.
16 Jésus a dit aux vendeurs de pigeons ceci : Enlevez cela d’ici. Ne faites pas de la maison de mon père une maison de commerce.
17 Ses disciples se sont rappelé cette Parole de Dieu : « Le zèle pour ta maison me dévorera. »
18 Après, les Juifs ont dit à Jésus ceci : Quel signe étonnant fais-tu devant nos yeux pour agir de cette façon?
19 Jésus leur a répondu ceci : Détruisez cette Maison de Dieu, je la reconstruirai après trois jours.
20 Les Juifs ont alors dit ceci à Jésus : « Les gens ont passé quarante-six ans pour construire cette Maison de Dieu, et toi tu dis que tu la reconstruiras dans trois jours? »
21 Mais Jésus lui, parlait en réalité de son corps qu’il comparait à la Maison de Dieu (Temple).
22 C’est pourquoi lorsque Jésus va se réveiller de  la mort, ses disciples vont se rappeler cette parole.                                                       23 Jésus a passé la fête de Pâque à Jérusalem. Beaucoup de gens ont cru en lui, à cause des choses étonnantes qu’il faisait.                24 Mais Jésus ne considérait pas ce que les gens disaient, car il les connaissait tous ; et qu’il n’avait pas besoin qu’on lui parle de ce qui est l’homme.
25 Il connaissait bien ce qu’il y avait dans l’homme.

CHAPITRE 3

1 Il y avait un homme du groupe des Pharisiens. Son nom était Nicodème. Il était chef chez les Juifs.                                                        2 Nicodème est allé voir Jésus la nuit. Il lui a dit ceci : Rabbi, c’est vrai, tu viens de la part de Dieu comme Maître. Il n’y a personne qui puisse faire les choses étonnantes que tu fais, si Dieu n’est pas avec lui.
3 Jésus lui a répondu ceci : En vérité, en vérité, je te le dis, si une personne n’est pas née de nouveau, elle ne peut pas voir le Royaume de Dieu (Autrement dit si une personne ne change pas son esprit humain en celui de Dieu, elle ne peut pas vivre avec Dieu dans son règne.)
4 Nicodème lui a dit : « Comment un homme peut-il naître quand il est déjà vieux? Est-ce qu’il peut encore entrer dans le ventre de sa mère et naître encore? »
5 Jésus lui a répondu : « En vérité, en vérité, je te le dis, si une personne n’est pas née d’eau  (bapteme qui symbolise le lavage des péchés) et d’esprit (permettant aux hommes de rester  fidèles à Dieu), elle ne peut pas entrer dans le Royaume de Dieu.
6 Ce qui est né de la chair est chair, ce qui est né d’esprit est esprit.
7 Ne t’étonne pas si je te dis : Il te faut naître de nouveau en étant transformé par Dieu.
8 Le vent souffle où il veut et tu entends sa voix, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va, c’est la même chose pour une personne née de l’esprit.
9 Nicodème lui a demandé : « Comment cela peut-il se faire? »
10 Jésus lui a répondu ceci : « Tu es maître en Israël, comment tu ne peux comprendre ces choses-là? »
11 Je te dis en vérité ceci : Nous parlons de ce que nous savons (de la part de Dieu) et nous disons ce que nous avons vu, mais vous n’acceptez pas ce que nous vous disons.
12 Vous ne croyez pas déjà aux choses de la terre que je vous dis, comment pouvez-vous croire aux choses du ciel? (ce que vous ne connaissez pas?) 
13 Il n’y a personne déjà montée au ciel à part celui qui est descendu de là . C’est Jésus appelé encore Fils de l’homme.                      14 Comme Moïse a élevé le serpent dans le désert, de la même manière, Jésus Fils de l’homme sera élevé,                                              15 pour que toute personne qui croit en lui, puisse vivre avec Dieu pour toujours.
16 Dieu a beaucoup aimé les gens. Il a envoyé son Fils unique au monde pour que toute personne qui accepte sa Parole ne se perde pas, mais qu’elle ait la vie toujours avec Dieu.
17 Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde non pas pour juger les gens, mais les sauver (de la mort et du péché).
18 Celui qui croit en lui (qui écoute sa Parole) n’est pas jugé, celui qui ne croit pas est déjà jugé, car il n’a pas accepté le message du Fils unique de Dieu (Jésus).
19 Ceci sera le jugement : La lumière est venue dans le monde et les hommes ont préféré les ténèbres au lieu de la lumière, car les actes des hommes étaient mauvais.
20 Toute personne qui fait le mal n’aime pas la lumière (Dieu) et ne vient pas à la lumière, cela pour que ses mauvais actes ne soient pas clairement connus.
21 Mais la personne qui fait ce qui est droit, vient  à la lumière pour que ses bons actes soient clairement connus qu’ils viennent de Dieu.
22 Après cela, Jésus et ses disciples sont allés en  Judée. Jésus est resté avec eux là, il baptisait.
23 Jean aussi baptisait à Enon près de Salim. Il y avait beaucoup d’eau là. Les gens se présentaient et se faisaient baptiser par Jean dans ces eaux.    24 Et ce temps là, Jean n’était pas encore mis en prison.
25 Il y a eu alors une discussion entre les disciples de Jean et un Juif au sujet de la purification.
26 Ils sont allés voir Jean et lui ont dit ceci : « Rabbi, celui qui était avec toi de l’autre côté du Jourdain, celui dont tu parlais aux hommes, voilà qu’il baptise et tous viennent à lui ».
27 Jean leur a répondu ceci : « Un homme ne peut rien recevoir, si cela ne lui a pas été donné par Dieu ».
28 Vous êtes mes témoins vous-mêmes quand j’ai dit : Je ne suis pas Christ, mais je suis envoyé devant lui (Christ).
29 L’homme à qui appartient la femme, c’est lui l’époux de cette femme, mais l’ami de l’époux qui se tient là et l’entend, a la joie quand il entend la voix de l’époux. Je suis ainsi dans cette joie totale en étant l’ami de l’époux Jésus.
30 Il faut que lui soit en haut et moi en bas (ici Jean exprime clairement sa position inferieure par rapport à Jésus).
31 Celui qui vient d’en haut (de Dieu) est au-dessus de tous. Celui qui est de la Terre est de la Terre et parle comme étant de la Terre. Celui qui vient du ciel
32 parle de ce qu’il a vu et entendu, personne n’accepte ce qu’il a dit qui sur Dieu.
33 Celui qui accepte sa parole affirme que Dieu a la vérité.
34 Et celui que Dieu a envoyé parle de la Parole de Dieu, parce que Dieu lui donne totalement son esprit sans mesure.
35 Le père aime le Fils. Il a tout remis en ses mains.
36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle, mais celui qui refuse d’accepter la parole du Fils n’aura pas la vie éternelle, Dieu n’est pas content de lui.

CHAPITRE 4

1 Jésus a appris que les Pharisiens étaient au courant qu’il faisait et baptisait plus de disciples que Jean.
2 En réalité, Jésus ne baptisait pas lui-même, mais plutôt c’étaient ses disciples qui baptisaient.
3 Alors Jésus a quitté la Judée. Il est rentré en Galilée.
4 Il fallait qu’il passe par la Samarie.
5 Il est arrivé dans une ville de Samarie, cette ville s’appelait Sychar près du champ que Jacob avait donné à Joseph, son fils.
6 A cet endroit, il y avait le puits de Jacob, Jésus était fatigué à cause de la marche, il s’est assis au bord du puits c’était vers la sixième heure.
7 Une femme de Samarie est venue puiser de l’eau, Jésus lui a dit ceci : Donne-moi à boire.
8 A ce temps là, les disciples de Jésus sont allés à la ville pour acheter de la nourriture.
9 La femme de Samarie a dit à Jésus : Comment toi qui es Juif, tu me demandes à boire, moi une femme de Samarie? (Les Juifs ne s’entendaient pas avec les Samaritains).
10 Jésus lui a répondu : « Si tu savais les bonnes choses que Dieu donne aux gens, c’est toi qui allait lui demander de l’eau à boire et il allait te donner l’eau qui a la vie ».
11 La femme lui a dit : Seigneur, tu n’as rien pour puiser de l’eau, le puits est profond, Comment peux-tu avoir cette eau vive?
12 La femme a continué : Es-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné ce puits et qui a bu lui-même, ses fils et ses troupeaux?
13 Jésus lui a répondu : Tout celui qui boit de cette eau aura encore soif,
14 mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai, aura cette eau pour toujours et elle ne finira jamais.                                                  15 La femme lui dit : « Seigneur, donne-moi cette eau afin que je ne puisse avoir soif et ne vienne plus ici puiser de l’eau. »             16 Jésus lui a dit : va, appelle ton mari et reviens ici.
17 La femme lui a répondu : Je n’ai pas de mari. Jésus a dit à cette femme : Tu as raison de dire cela,
18 car tu as eu cinq maris et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari, donc tu dis la vérité.
19 La femme a dit à Jésus : « Seigneur, je vois que tu es un prophète ».
20 Nos pères ont adoré sur cette montagne, mais toi tu dis que c’est à Jérusalem qu’il faut adorer.
21 Jésus lui a dit « Crois-moi, femme, le temps arrive où vous adorerez le père ni sur cette montagne, ni a Jérusalem.
22 Jésus a dit encore : Vous, vous adorez ce que vous ne connaissez pas, mais, nous nous adorons ce que nous connaissons car le salut vient des Juifs.
23 Mais le temps vient et c’est le moment ou les véritables adorateurs adoreront le père en esprit et en vérité.
24 Dieu est Esprit, les gens qui l’adorent, doivent l’adorer en esprit et en vérité.
25 La femme lui dit : « Je sais que le Messie nus expliquera toutes les choses clairement quand il viendra.
26 Jésus lui a dit ceci : Je suis le Messie, moi qui te parle.
27 Pendant ce temps, les disciples de Jésus sont arrivés. Ils étaient surpris de le voir causer avec cette femme, mais personne ne lui a posé aucune question comme : « Que cherches- tu? Ou de quoi lui parles-tu? »
28 La femme a alors laissé sa cruche, elle a couru à la ville, elle a dit aux gens ceci :
29 « Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait, il pourrait être le Messie. »
30 Les gens ont quitté la ville, ils se sont dirigés vers Jésus.
31 Pendant ce temps, les disciples priaient Jésus en ces termes : « Rabbi, mange. »
32 Mais Jésus leur a dit : « J’ai une nourriture à manger que vous ne connaissez pas. »
33 Les disciples se demandaient s’il y a quelqu’un qui lui aurait apporté à manger.
34  Jésus leur a dit : Ma nourriture est de faire ce que Dieu veut et de finir son travail.
35 Ne dites-vous pas ceci : Encore quatre mois et la récolte vient? Alors, je vous dis de lever les yeux, et de regarder les champs, ils sont près pour la récolte.
36 Celui qui récolte reçoit déjà son salaire, il trouve du fruit pour la vie éternelle. A la fin de tout, le semeur et le moissonneur seront tous contents de ce que chacun a fait.
37 Cela est vrai comme les gens disent qu’une personne sème, une autre récolte.
38 (Jésus a ajouté disant) : « Je vous ai envoyés récolter là où vous n’avez pas travaillé, mais là où d’autres ont travaillé. Alors maintenant, vous récoltez ce que d’autres ont fait comme travail. ».
39 Beaucoup de gens de Samarie habitant cette ville ont cru en Jésus, à cause de ce que la femme leur a dit : l’homme m’a dit tout ce que j’ai fait.
40 Les Samaritains sont arrivés près de Jésus, ils l’ont prié de rester avec eux.
41 Les Samaritains ont eux-mêmes entendu Jésus, ils étaient alors très nombreux en croire en lui.
42 Ils ont alors dit à la femme ceci : « Nous croyons non pas à cause de ce que tu nous as dit, mais nous l’avons nous-mêmes vu et comprenons qu’il est vraiment le sauveur du Monde. »
43 Après deux jours, Jésus a quitté ce lieu. Il est allé en Galilée.
44 Il disait clairement qu’un prophète n’a pas de valeur sur le lieu de sa naissance comme on le connait bien.                                        45 Jésus est donc arrivé en Galilée. Les gens de là l’ont bien reçu. Ils le connaissaient bien, car ils l’ont vu à la fête faisant des choses extraordinaires.
46 Jésus alors est rentré à Cana, c’est là qu’il changé l’eau en vin. Il y avait là un chef soldat du roi, son fils était malade à Capharnaüm.
47 Il a entendu que Jésus est arrivé en Galilée venant de Judée. Il est venu voir Jésus et lui a demandé de guérir son enfant près de mort.
48 Jésus lui a dit ceci : « Si vous ne voyez pas de  choses extraordinaires, vous ne croyez pas. »
49 Ce chef soldat du roi dit à Jésus ceci : «  Seigneur, va avant que mon petit enfant ne puisse mourir. »
50 Jésus lui a dit : « Va ton fils vit », l’homme a accepté ce que Jésus lui a dit, il a commencé à aller chez lui.
51 Quand il allait, ses serviteurs sont venus le rencontrer. Ils lui ont dit ceci : « Ton enfant est vivant ».
52 Il leur a demandé le temps auquel cela est arrivé, ils lui ont dit c’est hier, à la septième heure que la fièvre l’a quitté.
53 Le père de l’enfant a reconnu que c’était à la même heure que Jésus lui a dit : ton fils vit, cet homme a cru en Jésus lui et les gens de sa maison.
54 Jésus a fait cette chose étonnante à son retour de Judée en Galilée. C’est son second signe qui a étonné beaucoup de gens.

CHAPITRE 5

1 Ensuite, une fête des Juifs a eu lieu à Jérusalem, Jésus est allé là aussi.
2 A Jérusalem, il ya une piscine près de la porte de brebis. En hébreu on appelle cela Bethesda. Cette piscine a cinq portiques.
3 Beaucoup de malades, des boiteux, des aveugles, ceux qui ne marchaient pas et autres cas étaient sous le portique. Ils attendaient le mouvement de l’eau.
4 Un messager de Dieu descendait de temps en temps dans la piscine. Il agitait l’eau, le premier à se jeter quand l’eau s’agite, était guéri de tout problème qu’il avait.
5 Alors il y avait un homme malade depuis  trente-huit ans.
6 Jésus l’a vu couché. Il a appris qu’il était ainsi malade depuis très longtemps. Il lui  a demandé  ceci : « Veux-tu guérir? »
7 Le malade a dit à Jésus : « Seigneur, je n’ai personne pour me jeter dans la piscine. Quand l’eau s’agite, une autre personne se précipite pour se jeter dans la piscine avant moi.
8 Jésus lui a dit : Lève-toi, prends ton lit et  marche.
9 Sans tarder, le malade a été guéri.
10 C’était le jour de repos pour Dieu. (On ne pouvait travailler durant ce jour ou guérir un malade). Les Juifs ont dit à celui qui été guéri ceci : Aujourd’hui, c’est le jour de repos pour Dieu, tu n’es pas permis de prendre ton lit,  autrement dit d’accepter la guérison durant ce jour de repos total.
11 Il a répondu : Celui qui m’a guéri, m’a dit : Prends ton lit et marche.
12 Les Juifs lui ont alors dit : « Qui est cet homme qui t’a dit prends ton lit et marche? »
13 Mais l’homme guéri ne savait pas la personne qui l’a guéri. Jésus n’était plus à cet endroit.
14 Après un temps, Jésus a rencontré cet homme dans la Maison de Dieu. Il lui a dit ceci : « Tu es maintenant guéri, ne fais plus de mal pour que quelque chose de grave ne t’arrive.
15 Cet homme est parti. Il disait aux Juifs que  c’est Jésus qui l’a guéri.

16 C’est pour cette raison que les Juifs cherchaient à faire du mal à Jésus, car pour eux, il a guéri le malade le jour de Sabbat. Ce qui était mauvais selon la loi.
17 Jésus a répondu aux Juifs ceci : Mon père travaille jusqu’à présent et je travaille aussi.
18 Ainsi les Juifs cherchaient à tuer Jésus. Ils n’étaient pas contents de lui, car il ne respectait pas le jour de Sabbat pour Dieu. Il appelait Dieu son propre père et se faisait comme Dieu. C’est ce qu’on appelle blasphème.
19 Jésus a dit : Je vous dis la vérité, le Fils de l’homme ne peut rien faire de lui-même. Il fait ce qu’il voit de son père, et le Fils Jésus Christ fait toutes les choses que son Père fait. Le Fils fait la même chose que son père Dieu.
20 Le père aime le Fils et lui dit toutes les choses qu’il fait. Il lui montrera des choses plus grandes que celles-ci. Elles vous étonneront.
21 Comme Dieu le Père réveille de la mort les gens et leur donne la vie, Son Fils aussi Jésus donne la vie à toute personne qu’il veut.
22 Le Père ne juge personne. Il a donné le pouvoir au Fils Jésus de juger toutes les choses.
23 Afin que tous les hommes puissent respecter le Fils, comme ils respectent le père.
24 Je vous dis la vérité : Celui qui écoute ma parole et croit à celui qui m’a envoyé a la vie de toujours, il ne sera pas jugé, mais il a quitté la mort et a eu la vie.
25 Je vous dis la vérité que l’heure vient et c’est le moment, où les morts (spirituellement) entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui auront entendue vivront.
26 Le père a la vie en lui-même, de la même façon  il a donné au Fils d’avoir aussi la vie en lui-même.
27 Il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu’il est le Fils de l’homme.
28 Ne soyez pas étonnés de cela, le moment vient pour que tous ceux qui sont dans les tombeaux, entendent la voix.
29 Et ceux qui ont fait bien auront la vie éternelle, mais ceux qui ont fait le mal seront mis dans les souffrances sans fin.
30 Je ne peux rien faire de moi-même, je juge selon ce que j’entends de mon père, et je juge convenablement parce que Je ne cherche pas à faire ce que je veux, mais ce que Dieu veut ; c’est lui qui m’a envoyé.
31 Si je parle de moi-même, ce que je dis n’est pas valable.
32 Un autre parle de moi, et je sais que c’est qu’il dit de moi est juste.
33 Vous avez envoyé trouver Jean. Il vous a parlé de la vérité qui vient de Dieu.
34 Je ne reçois pas le témoignage d’un homme, mais je dis ceci pour que vous soyez sauvés.
35 Jean était la lampe qui brûle et qui brille, vous aviez besoin de passer une heure à l’entendre pour avoir cette lumière de Dieu.
36 Moi je parle de plus grandes choses que ce que Jean disait. Dieu m’a envoyé faire son travail, même ce que je fais prouve que je viens du père.
37 Le Père m’a envoyé, il me fait connaître aux gens, vous n’avez jamais entendu sa voix, vous ne l’avez jamais vu.
38 Et sa Parole n’est pas en vous, parce que vous ne croyez pas qu’il m’a envoyé.
39 Vous cherchez à connaitre les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle ; mais ce sont les mêmes Ecritures qui parlent de moi.
40 Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie de toujours avec Dieu.
41 Je ne reçois pas la gloire des hommes.
42 Mais je vous connais, vous n’avez pas en vous l’amour de Dieu.
43 Je viens au nom de mon Père. Vous refusez de me recevoir, mais si un autre vient à son propre nom vous l’accueillez.
44 Comment pourriez-vous croire à mes Paroles du moment que vous cherchez la gloire des hommes, et non celle de Dieu.           45 Ne pensez pas que je vous accuserai devant le Père, celui qui vous accuse, c’est Moïse en qui vous avez mis confiance.                   46 Si réellement vous croyiez en Moïse, vous alliez aussi croire en moi, car Moïse a écrit des choses sur moi
47 Mais si vous ne croyez pas aux choses que Moïse vous a dites, il est impossible que vous puissiez croire à mes paroles. » 

CHAPITRE 6

1 Après cela, Jésus est allé de l’autre côté de la mer de Galilée, ou Mer de Tibériade.
2 Beaucoup de gens qui le suivaient, ont vu de  grandes choses qu’il faisait en guérissant les malades.
3 Jésus est monté sur la montagne il s’est assis là avec ses disciples.
4 La Pâque, une fête des Juifs était proche.
5 Jésus a levé les yeux, il a vu beaucoup de gens venir à lui. Jésus a dit à Philippe : où pouvons-nous acheter des pains pour nourrir ces gens?
6 Jésus disait cela pour savoir ce que Philippe  allait dire à ce propos, en réalité il savait ce qu’il allait faire.
7 Philippe a répondu à Jésus : Les pains qu’on pouvait avoir ne peuvent pas suffire à nourrir tous les gens.
8 Un disciple de Jésus, André frère de Simon Pierre lui a dit :
9 Il y a un jeune garçon avec cinq pains d’orge et  deux poissons, mais c’est peu pour beaucoup des gens ici.
10 Jésus lui a dit : « Faites-les asseoir. Ils se sont donc assis sur l’herbe comme il y en avait beaucoup là. Ils étaient environ cinq mille personnes. » 
11 Alors Jésus a pris les pains. Il a remercié Dieu, il les a distribués aux gens, et des poissons aussi. Les gens ont mangé selon leurs besoins.
12 Quand les gens se sont rassasiés et ont fini de manger, Jésus a dit à ses disciples de mettre ensemble les morceaux restés afin que ça ne se perde pas.
13 Ses disciples les ont rassemblés. Ils ont rempli  douze paniers avec les morceaux des cinq pains d’orge restés après avoir mangé.
14 Les gens ont vu ce qui s’est passé. Ils disaient ceci : « C’est vraiment le prophète qui doit venir un monde. »
15 Alors Jésus a compris qu’ils allaient vers lui pour le faire Roi. Il a quitté ce lieu, il est allé encore sur la montagne seul.
16 Au soir, ses disciples sont allés au bord la mer.
17 Ils sont montés dans une barque et se sont rendus de l’autre côté de la mer à Capharnaüm. C’était déjà la nuit. Jésus n’était pas encore venu là où ils étaient.
18 Les eaux de la mer bougeaient à cause du vent fort.
19 Les disciples étaient déjà à une longue distance: Ils ont alors vu Jésus marcher sur l’eau, s’approchant de la barque. Les disciples ont eu peur.
20 Mais Jésus leur a dit : « C’est moi, n’ayez pas peur. »
21 Ils étaient  près de le prendre dans la barque, mais en ce temps-là, la barque arrivait près du rivage vers le lieu où ils allaient.     22 Beaucoup de gens se tenaient de l’autre côté de la mer. Ils ont vu qu’il n’y avait là qu’une barque. Jésus n’y était pas monté avec ses disciples, ils étaient eux seuls.
23 Le lendemain, d’autres barques sont venues de Tibériade près du lieu où Jésus avait nourri beaucoup des gens de pains après avoir rendu grâces.
24 Ainsi les gens ont compris que ni Jésus, ni ses disciples n’étaient là. Ils sont montés dans des barques et sont allés à Capharnaüm chercher Jésus.
25 Les gens ont trouvé Jésus de l’autre côté de la mer. Ils lui ont demandé ceci : « Rabbi, quand  es-tu arrivé ici? »
26 Jésus leur a répondu : Je vous dis la vérité, vous me cherchez non pas parce que vous avez vu des choses extraordinaires ; mais parce que vous avez mangé des pains et vous vous étiez rassasiés.
27 Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui donne la vie éternelle. C’est la vie que vous donnera le Fils de l’homme, car c’est lui que le père Dieu a marqué de son sceau.
28 Les gens ont dit à Jésus : « Que devons-nous faire alors pour faire les œuvres de Dieu? »
29 Jésus leur a répondu : L’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé.
30 Ils ont alors demandé à Jésus : Quelle chose extraordinaire vas-tu faire pour que nous croyions en la voyant? Que fais-tu?           31 Les gens ont dit : Nos pères ont mangé la manne dans le désert comme les Ecritures disent : Il leur a donné à manger la manne dans le désert. Cela confirme ces Ecritures qui disent : « Il leur a donné à manger du pain venu du ciel. »
32 Jésus leur a répondu : « Je vous dis la vérité, ce n’est pas Moïse qui vous a donné le pain qui vient du ciel, mais c’est mon père qui vous le donne,
33 car le vrai pain est celui qui descend du ciel et donne la vie aux hommes du monde. »
34 Ils lui ont dit alors : « Seigneur, donne-nous toujours ce pain. »
35 Jésus leur a dit ceci : Je suis le pain de vie, celui qui vient à moi, n’aura jamais faim, celui qui croit en moi n’aura jamais soif.     36 Mais je vous l’ai dit : Vous me voyez, mais vous ne me croyez pas.
37 Toutes les choses que le père me donne viendront en moi : je ne jetterai pas dehors celui qui vient en moi.
38 Je suis descendu du ciel pour faire non ce que je veux, mais ce que Dieu veut.
39 Dieu veut que je ne puisse perdre aucun de tous les gens ce qu’il m’a donnés.
40 Dieu veut que toute personne qui voit le Fils et croit en lui, puisse avoir la vie éternelle. Je la réveillerai de la mort au dernier jour.
41 Ainsi les Juifs commençaient être à contre Jésus. La raison est qu’il avait dit : « Je suis le pain descendu du ciel. »                       42 C’était difficile pour eux de croire en Jésus. Alors, ils disaient : Jésus est bien le Fils de Joseph, dont nous connaissons le père et la mère, comment peut-il dire maintenant qu’il est descendu du ciel?
43 Jésus leur a répondu ceci : Ne parlez pas entre vous contre moi.
44 Il n’y a personne qui puisse venir à moi si mon père ne l’attir, et je le ressusciterai au dernier jour.
45 Dieu a dit : ils seront toujours enseignés par Dieu, tout celui qui accepte d’écouter la Parole de Dieu et ses instructions vient à moi.
46 Personne n’a vu le Père, sauf celui qui vient du Père, Jésus.
47 Je vous dis la vérité, celui qui croit a la vie éternelle.
48 Je suis le pain de vie.
49 Vos pères ont mangé la manne dans le désert et ils sont morts.
50 Le pain que je vous donne est celui qui descend du ciel. Celui qui le mange ne mourra pas. (La Parole que Jésus a enseignée permet à ceux qui l’écoutent et la pratiquent de vivre éternellement).
51 Je suis le pain vivant descendu du ciel.
52 Les Juifs alors ont commencé à discuter entre eux, ils disaient ceci : Comment Jésus peut nous donner son corps à manger?       53 (Jésus leur a dit ceci) : Je vous le dit en vérité, si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme et ne buvez mon sang vous n’aurez pas la vie en vous.
54 Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle (Jésus est le vrai pain, c’est la parole qu’il a donnée, son sang lave le péché et rachète le monde perdu,) je le ressusciterai au dernier jour.
55 Car ma chair est vraiment une nourriture et mon sang une véritable boisson.
56 Qui mange ma chair et boire mon sang demeure en moi et moi en lui.
57 Mon père est vivant, il m’a envoyé, c’est par lui que je vis. Cela est la même chose pour celui qui me mange, il vivra aussi par moi.
58 Le pain descendu du ciel n’est pas le même que celui mangé par les pères. Ils en ont mangé et son morts. Celui qui mange le pain vivra pour toujours.
59 C’est cela que Jésus a enseigné dans une Maison de Dieu à Capharnaüm.
60 Beaucoup de disciples de Jésus ont entendu cela. Ils ont dit que la Parole de Jésus était dure, qui peut l’écouter?
61 Jésus a compris que ses disciples s’inquiétaient à son sujet. Il leur dit : cela vous fait mal.
62 Et quand vous verrez le Fils de l’homme monter au ciel?
63 C’est l’Esprit qui vivifie, la chair ne sert à rien. Les Paroles que je vous ai dites sont esprit, elles sont vie (les Paroles de Jésus sur le pain céleste révèlent une réalité de vie dont seul l’esprit peut donner l’intelligence).
64 Mais certains parmi vous ne croient pas. Jésus savait dès, le début ceux qui ne croyaient pas en lui et celui qui allait le livrer aux ennemis
65 Jésus disait alors ceci : Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi si cela ne lui est donné par le Père.           66 Et alors beaucoup de disciples de Jésus l’ont quitté. Ils ne le suivaient plus.
67 Jésus a dit à ses douze Apôtres ceci : « voulez-vous partir, vous aussi? »
68 Ainsi Pierre lui a répondu en disant : Seigneur, à qui irions-nous? Tu as la Parole de la vie éternelle.
69 Nous, nous croyons et sommes sûrs que tu es le saint de Dieu.
70 Jésus leur a répondu : N’est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous les douze? Il a dit encore : l’un de vous est un demon.                 71 Il s’agissait de Judas qui allait le livrer aux ennemis. Il était l’un des douze.

CHAPITRE  7

1 Après ce temps, Jésus est allé circuler en Galilée. Il ne voulait pas circuler en Judée. Les Juifs cherchaient à le tuer là.
2 Et la fête Juive des Tabernacles toute était proche.
3 Les frères de Jésus lui ont dit : Va en Judée, ainsi ceux qui te suivent verront ce que tu fais.
4 Quand quelqu’un veut être connu, il n’agit pas en secret. Montre-toi clairement comme tu fais ses choses-là.
5 Ses frères non plus ne croyaient pas en lui.
6 Jésus leur a dit ceci : Mon temps n’est pas  encore venu, votre temps est toujours là.
7 Les gens du monde ne peuvent pas être contre vous, sont mauvais. Mais moi, ils ne m’aiment  pas parce que je dis que ses actes
8 Jésus a dit à ses frères : Vous, allez à la fête, moi je n’irai pas, parce que mon temps n’est pas encore venu.
9 Ainsi, Jésus est resté en Galilée.
10 Ses frères sont donc allés à la fête. Après, Jésus y est aussi allé en secret.
11 Les Juifs le cherchaient pendant la fête et se demandaient comment le voir.
12 Ils parlaient tout bas de Jésus, certains disaient qu’il est un homme de bien, d’autres disaient, il perd les gens.
13 Mais aucun d’eux n’a ouvertement parlé de lui, ils avaient peur de Juifs.
14 La fête était déjà au milieu du temps. Alors Jésus est allé dans la Maison de Dieu. Il enseignait.
15 Les Juifs s’étonnaient et ne comprenaient pas comment Jésus lisait les Saintes Ecritures,  pourtant il n’a pas étudié.
16 Jésus leur a répondu : Ce que j’enseigne ne vient pas de moi, mais de Dieu.
17 Si quelqu’un veut faire ce que Dieu veut, il comprendra si mes enseignements viennent de Dieu, ou si je parle de moi-même.
18 Celui qui parle de lui-même, cherche à se faire connaitre lui-même aux gens, mais celui qui parle de Dieu aux autres en montrant sa gloire, est vrai. Pas de mensonge en lui.
19 Moïse vous a donné la loi de Dieu, mais aucun de vous ne la met en pratique. Pourquoi cherchez-vous à me tuer?
20 Les gens ont répondu: « Tu as un mauvais esprit, qui cherche à te tuer?
21 Jésus leur a répondu : Vous êtes surpris à cause d’une chose que j’ai faite.
22 Moïse vous a donné la circoncision, elle n’est pas venue de lui ; mais des pères. Et vous la pratiquez le jour de repos sur un homme.
23 Quand un homme reçoit la circoncision le jour de repos, vous acceptez cela ; mais vous vous opposez à moi comme j’ai guéri une personne le jour de repos. La chose que j’ai faite est très importante.
24 Ne jugez pas selon les choses que vous voyez, mais faites-le selon que Dieu veut.
25 Quelques personnes de Jérusalem disaient ceci : N’est-ce pas qu’ils cherchaient à le tuer?
26 Et pourtant, il continue de parler ouvertement sans rien lui dire. Il parait que les chefs Juifs le reconnaissent comme réellement Christ.
27 Nous savons bien d’où vient cet homme, mais si Christ vient, personne ne pourra savoir là ou il reste (On croyait que Christ allait rester dans un endroit caché et inconnu).
28 Alors Jésus enseignait dans la Maison de Dieu, il disait : Vous me connaissez et savez d’où je viens. Je ne suis pas venu de moi-même au monde. C’est le Vrai Dieu qui m’a envoyé.
29 Moi je le connais, parce que je viens de lui. C’est lui qui m’a envoyé.
30 Les gens cherchaient à le saisir, mais personne n’a réussi cela, son temps des souffrances n’était pas encore arrivé.                      31 Beaucoup de gens parmi eux, ont cru en Jésus. Ils disaient même si le Christ en venant, pourrait faire de grandes choses que lui. Cela montre  qu’ils attendaient encore Christ.
32 Après les gens ont dit cela, les chefs des prêtres et les Pharisiens ont envoyé des gardes du Temple pour le saisir.
33 Jésus leur dit : « Pour peu de temps encore je suis avec vous, et je m’en vais vers celui qui arrivé m’a envoyé. »
34 Vous me cherchez et vous me trouvez pas (comme Dieu lui-même, Jésus doit être cherché), là où je suis, vous ne pouvez pas venir.
35 Les Juifs se disaient entre eux : Où va-t-il aller, là où nous ne le trouvons pas? Va-t-il du côté de ceux qui sont dispersés chez les Grecs et les enseigner?
36 Quelle est alors la signification de ces paroles (vous me cherchez et vous ne me trouvez pas) et où je suis, vous ne pouvez pas venir?
37 Le dernier jour de la fête est arrivé, c’était le grand jour, Jésus s’est mis debout, il a dit si quelqu’un a soif, qu’il vienne a moi.
38 Que celui qui croit si moi, boive, comme la parole de Dieu dit : De mon sein des fleuves d’eau vive sortiront.
39 Jésus parlait de l’esprit qui devait recevoir les gens, les gens qui avait cru en lui. En ce temps là il n’y avait pas encor d’esprit (l’esprit n’avait pas encor été donné) parce que jésus n’était pas encore glorifié (n’était pas encore mort et ressuscité).           40 Beaucoup de personnes du groupe disaient  que Jésus est vraiment le prophète.
41 D’autres disaient qu’il est le Christ, d’autres se demandaient : Est-ce de la Galilée que le Christ doit venir.
42 La Parole de Dieu ne dit-elle pas que le Christ allait venir de la famille de David?
43 Il y a eu division entre eux à cause de Jésus.
44 Certains voulaient l’attraper, mais personne ne l’a touché.
45 Les gardes sont revenus rencontrer les prêtres et les Pharisiens. Ceux-ci ont dit aux gardes ceci : pourquoi vous ne l’avez amené?
46 Les gardes ont répondu : On n’a jamais vu un homme parler comme lui.
47 Les Pharisiens leur ont dit avec force : Vous aussi, vous êtes pour lui?
48 Parmi des gens respectables de Pharisiens y en-a-t-ils qui ont cru en lui?
49 Mais les gens qui ne connaissent pas la loi, sont maudits.
50 Nicodème était l’un des Pharisiens respectés, c’est lui qui a été avec Jésus un jour. Il leur a dit ceci.
51 Est-ce que notre loi juge un homme sans d’abord l’entendre et savoir ce qu’il a fait?
52 Ils lui ont répondu : Es-tu de la Galilée, toi aussi? Regarde bien les Écritures, tu verras que le Prophète (Messie ne peut pas venir de la Galilée.)
53 Et chacun d’eux est rentré chez lui.

CHAPITRE 8

1 Après ce moment, Jésus est allé au Mont des Oliviers.
2 Et tôt le matin, Jésus était encore dans la Maison de Dieu. Tous les gens le suivaient. Jésus s’est mis alors assis. Il enseignait.
3 A ce temps, les Maîtres de la loi et les Pharisiens ont amené une femme adultère. Ils l’ont placée au milieu.
4 Et ils ont dit à Jésus : Maître, cette femme a été surprise faisant le mal avec un homme (adultère).
5 Selon la loi, Moïse nous a instruit de tuer de telles femmes par des pierres, que dis-tu à ce sujet?
6 Ils disaient cela pour le tester et avoir une occasion de l’accuser, mais Jésus s’est baissé. Il s’est mis à écrire avec son doigt sur le sol.
7 Ils continuaient à demander cela à Jésus. Alors il se releva et dit : « Que celui parmi vous qui est sans péché jette la première pierre. »
8 Jésus s’est baissé encore il écrivant sur le sol.
9 Ils ont entendu la réponse de Jésus, alors   c’était fini. Chacun d’eux quittait le lieu en commençant par les plus vieux. Jésus est resté seul avec la femme. Elle était toujours là au milieu.                                                                       
10
Alors Jésus s’est redressé. Il a dit à la femme ceci : Femme ou sont ces gens? Personne ne t’a condamnée?
11 Elle a dit : « Personne, Seigneur! » Alors Jésus a dit : « Moi non plus je ne te condamne pas, va mais ne fais plus de mal à partir d’aujourd’hui. »
12 Jésus a encore dit aux gens ceci : je suis la lumière du monde, celui qui me suit, ne marchera dans le mal ; mais sera conduit par Dieu.
13 Les Pharisiens ont dit à Jésus : Tu parles de toi-même, ce que tu dis, n’est pas vrai.
14 Jésus leur a répondu : Ce que je dis est vrai, même si je parle de moi-même. Je sais d’où je suis venu et où je vais, mais vous, vous ne savez pas d’où je viens et où je vais.
15 Votre jugement se fait selon ce que vous voyez.
16 Mais quand je juge, Je le fais bien, parce que je ne suis pas seul.
17 Votre loi dit ceci : Ce que deux personnes disent est vrai.
18 Je suis à moi-même mon propre témoin. Dieu parle aussi de moi.
19 Ils lui disaient donc : « Ou est ton père? » Jésus a répondu : « Vous ne connaissez ni moi, ni mon père, si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon père. »
20 Jésus a dit ces paroles dans la Maison de Dieu. Il enseignait là. C’était près du trésor. Personne ne l’a attrapé. Son temps n’était encore venu.
21 Jésus leur a dit ceci : « Je m’en vais et vous me chercherez. Vous mourrez dans votre péché. Il a dit encore : « Vous ne pouvez pas venir là où je vais »
22 Les Juifs disaient donc ceci : Va-t-il se tuer en disant cela?
23 Jésus leur a dit : « Vous, vous êtes d’en bas, moi je suis d’en haut. Vous, vous êtes du monde. Moi, je ne suis pas de ce monde.
24 Je vous ai donc dit que vous allez mourir dans les péchés. Si vous ne croyez pas ce que je suis (Seigneur et sauveur), vous mourez dans vos péchés.
25 Les gens lui disaient : « Qui es-tu donc? » Jésus leur a dit : Je vous ai dit dès le commencement.
26 J’ai beaucoup à vous dire et à juger sur vous. Mais c’est lui qui m’a envoyé qui est vrai. Ce que j’ai entendu de lui, je le dis au monde. »
27 Ils n’ont pas compris que Jésus leur parlait de Dieu.
28 Il leur a dit alors : Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, vous connaîtrez ce que je suis et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m’a enseigné.
29 Dieu est avec moi. Il ne m’a pas abandonné. Je fais toujours ce qu’il veut.
30 Jésus parlait ainsi. Alors beaucoup de gens ont cru en lui.
31 Jésus a dit aux Juifs qui ont cru en lui ceci : Si vous gardez ma Parole, vous êtes vraiment mes disciples.
32 Et vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres. »
33 Ils lui ont répondu : Notre père, c’est Abraham. Nous n’avons jamais été esclaves de personne. Comment dis-tu : « Vous deviendrez libres? »
34 Jésus leur a répondu : Je vous dis la vérité : Tout celui qui commet un péché est esclave du péché.
35 Et les esclaves ne restent pas toujours dans la maison. Le fils y reste pour toujours.
36 Si le Fils vous rend libre, vous serez réellement libres.
37 Je sais qu’Abraham est votre père. Mais vous cherchez à me tuer, parce que vous ne comprenez pas ma Parole.
38 Je dis ce que j’ai vu chez mon père et vous faites ce que vous avez entendu auprès de votre père.
39 Ils lui ont répondu ceci : Abraham, c’est notre père. Jésus leur a dit : Si vous êtes enfants d’Abraham, faites les œuvres d’Abraham.
40 Mais à ce moment, vous voulez me tuer, alors que je vous ai dit la vérité. Je l’ai entendue de mon Père. Abraham n’a pas fait cela.
41 Vous faites les œuvres de votre père. » Ils lui ont dit : « Nous ne sommes pas nés des parents infidèles, nous avons un seul Dieu .»
42 Jésus leur a dit : « Si Dieu était votre père, vous alliez m’aimer. Je viens de Dieu. Je ne suis pas venu de moi-même. Mais c’est lui qui m’a envoyé. »
43 Pourquoi est-ce que vous ne comprenez pas ce que je dis? C’est que vous ne pouvez pas entendre ma Parole.
44 Vous êtes du diable, votre père. Vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été mauvais dès le commencement. Dans lui, il n’y a pas de vérité. Il dit du mensonge qu’il tire de son intérieur. Il est serviteur et père de mensonge (s’oppose à la vérité de Dieu).
45 J’ai dit la vérité et vous ne me croyez pas.
46 Qui d’entre vous peut me dire que le péché est une bonne chose?
47 Celui qui appartient à Dieu écoute ses Paroles. Mais si vous n’écoutez pas sa Parole, cela veut dire que vous ne lui appartenez pas.
48 Les Juifs ont répondu, disant : N’avons-nous pas raison de dire que tu as un mauvais esprit ou tu es Samaritain?
49 Jésus a répondu : Je n’ai pas de démon, mais je respecte mon père et vous cherchez à me faire du mal.
50 Je ne cherche pas à me faire connaître de moi-même. Il y a un qui cherche ma gloire et qui la juge.
51 Je vous dis en vérité ceci : Si quelqu’un garde ma Parole, il ne mourra jamais.
52 Les Juifs ont dit Jésus : Nous savons maintenant que tu as un mauvais esprit. Abraham est mort, les prophètes aussi. Et tu dis : si quelqu’un garde ma Parole, il ne mourra jamais.
53 Es-tu plus grand qu’Abraham, notre père qui est mort?
54 Jésus a répondu : Si je parle de moi, de ce que je suis, cela n’est rien. C’est mon père qui parle en moi, lui que vous appelez votre Dieu.
55 Et vous ne le connaissez pas, mais moi, je le connais. Et si je disais : « Je ne le connais pas, je serai menteur comme vous. Mais je le connais et je garde sa Parole. »
56 Abraham, votre père était très content de ce qu’il allait voir mon jour. Il l’a vu et était dans la joie.
57 Les Juifs lui ont dit : « Tu n’as pas cinquante ans et comment tu as vu Abraham? »
58 Jésus leur a dit : Je vous dis vrai,  j’étais en vie avant la naissance d’Abraham.
59 Ils ont alors ramassé des pierres pour les jeter contre lui, mais Jésus a fui. Il est sorti de la Maison de Dieu.

CHAPITRE 9

1 Jésus passait un jour. Il a vu un homme aveugle de naissance.
2 Les disciples de Jésus lui ont demandé : « Rabbi qui a fait du mal? Est-ce lui ou ses parents pour qu’il soit né aveugle? »
3 Jésus a répondu : Personne n’a fait du mal contre Dieu. Mais cela c’est pour que Dieu fasse voir ses œuvres sur lui.
4 Tout le temps que j’existe, je dois travailler pour Dieu qui m’a envoyé. Mais au temps de la mort, personne ne peut travailler.
5 Comme je suis au monde, je suis la lumière du monde (J’enseigne le vrai chemin de la vie).
7 Il lui a dit ceci : Va te laver à piscine de Siloé. L’aveugle est donc allé. Il s’est lavé et est revenu voyant bien.
8 Les voisins et les gens qui étaient habitués à le voir mendier, ont dit : N’est-ce pas c’est l’homme qui demandait de l’aide?
9 Les uns disaient oui, c’est lui, d’autres disaient Non ; mais il lui ressemble : lui-même a dit : « C’est moi. »
10 Ils lui ont alors dit ceci : « Comment est-ce que tu vois maintenant?
11 Il a répondu : « L’homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue, il a mis ça aux yeux et il m’a dit : « Va-t-en à Siloé et lave-toi » Alors je suis allé, je me suis lavé et mes yeux se sont ouverts. »
12 Ils lui ont dit : « Où est il?, il a répondu : « Je ne sais pas. »
13 Ils ont conduit cet ancien aveugle auprès de Pharisiens.
14 Jésus l’a guéri le jour de repos (Sabbat).
15 Alors les Pharisiens ont demandé à cet aveugle comment il a pu voir. Il leur a dit : Il a mis de la boue sur les yeux. Je me suis lavé et je vois.
16 Certains Pharisiens doutaient de Jésus comme Fils de Dieu, parce qu’il ne respectait pas le jour de repos. D’autres disaient : Comment un homme pécheur peut faire de telles choses?
17 Ils se sont divisés entre eux. Alors ils ont dit à l’aveugle ceci : Toi-même, que dis-tu de l’homme qui a ouvert tes yeux? Il a dit, c’est un prophète.
18 Les Juifs n’ont pas cru que cet homme a été auparavant aveugle, ils cherchaient la confirmation auprès de ses parents
19 Ils leur ont demandé : Est-ce que celui-ci est votre fils? Est-il né aveugle?
20 Ses parents ont répondu : c’est vrai, il est notre fils, il est né aveugle.
21 Mais nous ne savons pas comment il voit maintenant, ou qui lui a ouvert les yeux. Posez- lui la question vous-mêmes, car il est déjà âgé. Il vous le dira lui-même,
22 ses parents ont dit cela parce qu’ils avaient peur des Juifs, selon eux, si quelqu’un reconnaît Jésus pour Christ, il ne serait plus accepte d’entrer dans la Maison de Dieu.
23 C’est pour cela qu’ils ont dit : Posez-lui la question vous-mêmes.
24 Les Pharisiens ont appelé encore l’homme qui était aveugle. Ils lui ont dit : Remercie Dieu, nous savons que cet homme est pécheur.
25 Il a répondu : Si c’est un pécheur, je ne sais pas, je sais une chose, je ne voyais pas, mais je vois maintenant.26 Ils lui ont alors dit : Qu’est-ce qu’il t’a fait, comment a-t-il ouvert les yeux?
27 Il leur a répondu : je vous l’ai déjà dit et vous n’avez pas écouté. Pourquoi voulez-vous l’entendre encore? Est-ce que vous voulez aussi devenir ses disciples?
28 Ils l’ont injurié lui disant : C’est toi qui es son disciple, mais nous, nos sommes disciples de Moïse .
29 Nous savons que Dieu a parlé à Moïse, mais celui-là nous ne savons pas d’où il est.
30 L’homme leur a répondu : La chose que vous dites m’étonne, comment vous ne savez pas d’où il vient et comment il a pu m’ouvrir les yeux!
31 Nous savons que Dieu n’écoute pas les pécheurs, mais si quelqu’un est religieux et fait sa  volonté, il l’écoute.
32 On n’a jamais entendu dire que quelqu’un a pu ouvrir les yeux d’un aveugle né.
33 Si cet homme ne venait pas de Dieu, il ne  pourrait rien faire.
34 Ils lui ont répondu : Tu es pécheur depuis ta naissance et tu nous enseignes. Après cela, ils l’on chassé.
35 Jésus a appris qu’il l’avait chassé. Il l’a rencontré à un moment et lui a dit : Crois -tu au Fils de l’homme?
36 Il lui a répondu : Qui est-il, Seigneur pour que je puisse croire en lui?
37 Jésus lui a dit : « Tu le vois, c’est celui qu’il te parle. »
38 Alors il a dit : « Je crois au Seigneur. » Il s’est  baissé devant lui pour lui donner gloire et honneur.
39 Jésus lui a dit : Je suis venu au monde pour mettre les choses en ordre, afin que les gens qui ne connaissent pas la vérité la connaissent ; mais  ceux qui croient à leurs propres pensées se perdent.
40 Quelques Pharisiens étaient avec Jésus. Ils l’ont entendu et dit : Sommes-nous aujourd’hui dans l’obscurité, sans connaissance de Dieu?
41 Jésus leur a dit : Si nous n’aviez pas la lumière de Dieu, vous n’alliez pas faire de mal, vous dites que nous connaissons Dieu, alors votre péché est toujours avec vous.                                              

CHAPITRE 10

1 Je vous dis la vérité ceci : Celui qui n’entre pas par la porte à l’endroit où il y a des brebis, est un voleur et malfaiteur parce qu’il arrive là par un  chemin de fraude.
2 Celui qui passe par la porte est Pasteur des brebis
3 Le gardien lui ouvre la porte et les brebis écoutent sa voix. Il appelle les brebis par leurs noms. Elles lui appartiennent et il les conduit dehors.
4 Lorsque le pasteur fait sortir toutes ses brebis, il marche devant elles. Les brebis le suivent. Elles connaissent la voix de leur Pasteur.
5 Les brebis ne suivent pas une personne qu’elles ne connaissent pas. Elles vont fuir en la voyant, parce qu’elles ne connaissent pas la voix des Etrangers.
6 Jésus leur a donné cet exemple, mais ils ne l’ont pas bon compris.
7 Alors, il leur a clairement dit ceci : Je vous dis la vérité que, c’est moi la porte des brebis.
8 Tous les gens venus avant moi, sont des voleurs. Les brebis ne les ont  point écoutés.
9 (Jésus a encore  dit) : Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi il sera sauvé. Il entrera, sortira et trouvera à manger.
10 Le voleur ne vient que pour voler, tuer et détruire. Mais par contre, je suis venu afin que les brebis aient la vie pour toujours.
11 Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie à ses brebis (Jésus montre ici son sacrifice pour s’occuper de ceux qui croient en lui).
12 Mais celui qui n’est pas berger ne s’occupe pas de ses brebis. Quand il voit un ennemi venir, il abandonne les brebis et fuit. L’ennemi les attrape et les disperse.
13 Celui qui n’est pas berger fuit, parce qu’il n’est pas responsable des brebis, il n’a point de souci pour ses brebis.
14 Je suis le bon berger, je connais nos brebis ; et elles me connaissent.

15 Comme le père et moi, nous nous connaissons, je donne ma vie pour mes brebis.

16 J’ai encore d’autres brebis qui ne sont pas de cet endroit (Non Israélites). Je dois aussi les conduire. Elles entendront ma voix, il y aura donc un seul troupeau avec un seul berger. (Jésus est vrai conducteur des chrétiens et ceux qui croient en lui).
17 Dieu m’aime parce que je donne ma vie pour la reprendre (Mort et résurrection de Jésus).
18 Il n’y a personne pour m’enlever la vie, mais je la donne humblement (à qui je veux). J’ai le pouvoir de la donner et J’ai le pouvoir de la reprendre. C’est cela que mon père Dieu m’a demandé de faire.
19 Les Juifs se sont encore divisés à cause des paroles de Jésus.
20 Beaucoup d’entre eux disaient ceci : Jésus a un mauvais Esprit. Il ne raisonne pas bien. Pourquoi alors l’écouter?
21 D’autres disaient : Les paroles de Jésus ne viennent pas d’un mauvais esprit. Est-ce qu’un mauvais esprit peut ouvrir les yeux d’un aveugle?
22 La fête de la Dédicace est arrivée, c’était pendant la période froide.
23 Jésus ne promenait dans la Maison de Dieu sous le portique de Salomon.
24 Les Juifs étaient autour de lui. Ils lui ont dit ceci : Jusqu’à quel moment vas-tu nous troubler? Si réellement tu es Christ, dis-le-nous clairement.
25 Jésus leur à dit : Je vous ai dit cela et vous ne me croyez-moi. Les choses que je fais au nom de mon père Dieu prouvent que je suis Christ.
26 Mais vous ne croyez pas, parce que vous vous n’êtes pas de ceux qui m’appartiennent.
27 Mes disciples entendent ma voix, je les connais et ils me suivent.
28 Je leur donne la vie éternelle et ils ne meurent jamais. Personne ne me les arrachera pas.
29 Mon père Dieu qui me les a donnés, est plus que tout. Personne ne peut les arracher de lui
30 Mon Père et moi nous sommes unis.
31 Les Juifs ont encore pris des pierres pour tuer Jésus.
32 Jésus leur a dit : je vous ai montré plusieurs bons actes venant de Dieu. Pourquoi voulez-vous me tuer avec des pierres?
33 Les Juifs ont répondu : Nous ne voulons te tuer avec des pierres pour une bonne chose, mais parce que tu insulte Dieu. Toi, l’homme, tu te fais Dieu.
34 Jésus leur a répondu : Est-ce que la loi ne dit pas que j’ai dit : Vous êtes des dieux?
35 Alors qu’elle a appelé dieu ceux à qui la Parole de Dieu a été adressé, et on ne peut annuler l’Ecriture. (La loi).
36 Je suis celui que Dieu le père a sanctifié et envoyé au monde, mais vous me dites que je me fais Dieu. Cela parce que j’ai dit que je suis le Fils de Dieu.
37 Si je ne fais pas les actes de Dieu, ne me croyez pas?
38 Si donc je fais les choses de Dieu, et même si vous ne me croyez pas, croyez même à ce que je fais, de cette façon, vous pouvez reconnaître que mon Père et moi nous sommes un.
39 Les Juifs cherchaient à l’attraper encore, mais il a fui de leurs mains.
40 Jésus est allé encore au-delà du Jourdain. C’était là que Jean a d’abord baptisé, Jésus est resté là.
41 Beaucoup de gens sont allés vers lui. Ils disaient que Jean n’a fait aucune chose étonnante, mais tous ce que Jean disait de lui est vrai.
42 Plusieurs personnes ont cru en Jésus là.

CHAPITRE 11

1 Un homme appelé Lazare était malade. Il vivait à Béthanie, village où restaient Marie et sa sœur Marthe.
2 Marie est celle-là même qui avait oint de parfum le Seigneur essuyant ses pieds avec ses cheveux. C’était donc son frère Lazare qui était malade.
3 Les deux ont envoyé ce message à Jésus : Seigneur, Lazare que tu aimes est malade.
4 Jésus a eu cette nouvelle. Il a dit : Lazare ne peut pas mourir de cette maladie, mais c’est pour la gloire de Dieu, afin que les gens comprennent que Jésus est réellement le Fils de Dieu.
5 Jésus aimait Marthe, sa sœur Marie et Lazare.
6 Quand Jésus a appris que Lazare est malade, il est resté encore deux jours là où il était.
7 Après, il a dit à ses disciples qu’ils rentrent en Judée.
8 Les disciples lui ont dit : Rabbi, tu sais que les Juifs cherchaient à te tuer avec des pierres, il y a longtemps, et puis tu veux encore aller en Judée.
9 Jésus a répondu : N’y a–t–il pas douze heures le jour? Si quelqu’un marche pendant le jour, il n’a pas de difficultés, parce qu’il voit la lumière de ce monde.
10 Mais si quelqu’un marche pendant la nuit, il a des difficultés parce que la lumière n’est pas en lui.
11 Jésus a fini de dire les paroles. Alors, il a dit à ses disciples : Notre ami Lazare dort, (est mort), mais je vais le ressusciter.
12 Les disciples lui ont dit : Seigneur, s’il dort, il sera guéri.
13 Jésus parlait de la mort, mais ses disciples pensaient qu’il parlait du sommeil.
14 Alors Jésus leur a dit clairement : Lazare est mort.
15 Il leur encore dit : Je suis content à cause de vous pour que vous puissiez croire, comme je n’étais pas là. Mais allons vers lui.
16 Quand Jésus a dit cela, Thomas appelé Didyne  a dit aux autres : Allons aussi afin de mourir avec lui.
17 Jésus est arrivé. Il a trouvé Lazare dans le tombeau depuis quatre jours.
18 Le village de Béthanie était près de Jérusalem. C’était à une distance de quinze stades environ. (Une petite distance)
19 Beaucoup de Juifs sont venus vers Marthe et Marie pour les consoler, à cause de la mort de leur frère Lazare.
20 Marthe a appris que Jésus est arrivé. Elle est allée devant de lui. Marie elle, était assise dans la maison.
21 Marthe a dit à Jésus : Seigneur si tu étais là, mon frère n’allait pas mourir.
22 (Marthe a dit encore) : Mais, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, il te l’accordera.
23 Jésus a dit à Marthe : Ton frère se réveillera de la mort.
24 Marthe a répondu: Je sais qu’il se réveillera de la mort au dernier jour.
25 Jésus lui adit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi aura toujours la vie, même s’il meurt.
26 Et tout Celui qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu à cela?
27 Marthe lui a dit : Oui Seigneur, je crois que tu es Christ, le Fils de Dieu annoncé à venir au monde.
28 Marthe a fini de parler. Après cela, elle est allée. Puis, elle a appelé Marie en secret, disant : Le Maître Jésus est ici et il te demande.
29 Marie a entendu cela. Elle est directement sortie pour voir Jésus.
30 Il n’était pas encore entré dans le village, mais  se trouvait encore au lieu ou Marthe l’avait  rencontré.
31 Les Juifs venus consoler. Marie étaient dans la maison. Comme Marie est sortie vite, ils la suivaient croyant qu’elle allait au tombeau pleurer.
32 Marie était près de Jésus. Elle l’a vu et, est tombée à ses pieds, disant : Seigneur, si tu étais là, mon frère n’allait pas mourir.
33 Jésus a vu Marthe pleurer, ainsi que les Juifs venus avec elle. Alors, Jésus a été troublé.
34 Il a demandé : où l’avez-vous mis? Ils lui ont répondu : « Seigneur viens et vois. »
35 Jésus a pleuré.
36 Les Juifs qui l’ont vu pleurer, ont dit ceci : Il aimait vraiment bien!
37 Quelques-uns d’entre eux disaient de Jésus ceci : il a fait de grandes choses en ouvrant les yeux de l’aveugle; comment il peut échouer de le sortir de la mort?
38 Jésus encore troublé dans son esprit, est allé au tombeau. Il y avait une grotte. Une pierre était placée là devant.
39 Jésus a dit : Enlevez la pierre. Marthe la sœur de Lazare mort a dit à Jésus : Maître, il sent déjà. Il y a déjà quatre jours qu’il est dans la tombe.
40 Jésus lui a dit ; N’est-ce pas que je t’ai dit que si tu crois tu verras la gloire de Dieu?
41 Ils ont alors enlevé la pierre. Jésus a levé les yeux en haut. Il a dit ; Père je te remercie de ce que tu m’as toujours écouté.
42 Je savais que tu m’écoutes toujours. Je parle ainsi à cause des gens ici présents, afin qu’ils puissent croire que tu m’as envoyé.
43 Jésus a fini sa prière et crié fort disant ceci Lazare : Sors!
44 Alors Lazare est sorti du tombeau. Ses pieds et ses mains étaient lies des bandes. Son visage était enveloppe d’un linge. Jésus a dit aux gens de lui enlever toutes ces choses et de le laisser aller.
45 Beaucoup de Juifs venus voir Marie, ont vu ce qui s’est passé. Ils ont cru en  Jésus. 
46 Mais certains parmi eux sont allés voir les Pharisiens. Ils leur ont dit les choses faites par Jésus.
47 Alors les prêtres et les Pharisiens se sont réunis. Ils se demandaient ce qu’ils allaient faire à l’endroit de Jésus. Ils n’étaient pas tranquilles à cause des choses étonnantes que Jésus faisait.
48 Si donc nous le laissons continuer de faire ces choses, tous les gens vont croire en lui. Il y a risque que les Romains viennent détruire notre ville et notre Temple.
49 Caïphe qui était chef prêtre a dit ceci aux gens : vous ne comprenez rien.
50 Vous ne comprenez pas qu’il est important qu’une personne meure dans l’intérêt de tous. Cela veut dire que la mort de Jésus était pour donner la vie aux gens en échange.
51 Caïphe ne disait pas cela de lui-même mais c’est le Saint Esprit qui parlait en lui. Caïphe était responsable des prêtres cette année là. Il avait donc le pouvoir de Dieu.
52 Ainsi ce n’était pas seulement pour le salut de toute la nation, mais aussi pour réunir en un seul corps tous les enfants de Dieu.
53 A partir de ce jour là ; ils ont décidé de tuer Jésus.
54 A cause de cela, Jésus ne se montrait plus en public parmi les Juifs. Mais il est allé dans un endroit désert près de là. C’était à Éphraïm. Il est resté à cet endroit avec ses disciples.
55 La Pâque des Juifs était proche. Beaucoup de gens du pays sont allés à Jérusalem avant la Pâque pour la purification.
56 Ils cherchaient Jésus. Ils disaient les uns aux autres au sujet de lui dans la Maison de Dieu, et se demandaient si Jésus allait venir à la fête de Pâque ou pas.
57 Les prêtres et les pharisiens voulaient savoir l’endroit où Jésus pour l’attraper.

CHAPITRE 12                                                           

1 Six jours avant la Pâque, Jésus est allé à Béthanie. C’est là que restait Lazare, que Jésus a réveillé des morts.
2 On a préparé de la nourriture à Jésus. Marthe servait. Lazare était parmi ceux qui mangeaient.
3 Marie a pris un parfum de grand prix. Elle a oint les pieds de Jésus et les a essuyés avec ses cheveux. La maison sentait cette odeur du parfum.
4 Mais Judas, l’un de ses disciples était jaloux de voir cela. C’est celui qui allait livrer Jésus aux ennemis, il a dit ceci:
5 « Pourquoi ce parfum n’a pas été vendu trois cents deniers à donner aux pauvres? »
6 Mais Judas n’a pas dit cela par souci des pauvres. Il était d’ailleurs voleur, et prenait l’argent qu’on mettait dans la caisse.
7 Jésus a alors dit : laissez-la, garder ce parfum pour le jour de ma mort quand je serai mis au tombeau.
8 Les pauvres, vous les avez toujours avec vous, mais moi vous ne m’avez pas toujours.
9 Beaucoup de Juifs ont appris que Jésus était là, il sont donc venus le voir, et aussi Lazare que Jésus a réveillé des morts.
10 Les prêtres ont décidé de tuer aussi Lazare.
11 Pour eux, beaucoup de Juifs allaient voir Jésus et croyaient en lui à cause de Lazare réveillé des morts.
12 Le jour suivant, beaucoup de gens sont venus pour la fête de pâque. Ils ont appris que Jésus venait à Jérusalem.
13 Les gens ont alors pris les rameaux des palmiers. Ils sont sortis à la rencontre de Jésus, en criant : Hosanna!, béni soit celui qui vient au nom du Seigneur et le Roi d’Israël.
14 Jésus a trouvé un ânon. Il s’est assis au-dessus comme la Parole de Dieu dit :
15 Sois crante, fille de Sion voici que ton Roi vient, monté sur un petit d’une ânesse.
16 Au départ, les disciples de Jésus n’ont pas compris ceci, mais lorsque Jésus est ressuscité, ils ont pu se rappeler que les Paroles là le concernaient et étaient écrites sur lui. Elles se sont donc réalisées.
17 Beaucoup de gens étaient avec Jésus quand Lazare a été réveillé de la mort. Ils parlaient de lui aux autres.
18 Des gens sont donc allés nombreux voir Jésus à cause de ce qu’il a fait sur Lazare.
19 Alors les Pharisiens se sont dits entre eux : Nous ne gagnons rient en poursuivant Jésus, voilà que beaucoup de gens sont allés vers lui.
20 Quelques Grecs étaient là. Ils venaient pour adorer pendant la fête (c’étaient des non Juifs qui  aimaient Dieu).
21 Ils ont dit à Philippe de Bethsaida en Galilée ceci : Nous voulons voir Jésus, Seigneur Jésus.
22 Philippe est allé dire cela à André. Celui-ci est  allé le dire à Jésus.
23 Jésus leur a répondu ceci : Le moment est là pour ma glorification (on me tuera et je réveillerai des morts).
24 Je vous dis la vérité que si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas il reste seul, mais s’il meut, il porte beaucoup de fruits.
25 Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui  n’aime pas la vie ce monde la gardera pour la vie  sans fin.
26 (Jésus a ajouté) : Si une personne travaille pour moi, qu’elle vienne à moi, et là où je suis, elle y sera aussi. Si quelqu’un me sert le père Dieu lui fera du bien. 
27 Maintenant, je suis troublé et que dire? Père, sauve-moi de ce moment? : Non. C’est pour cette raison que je suis venu (au monde).
28 Père, glorifie ton nom! Et une voix est venue du ciel, disant : Je l’ai glorifié et je le glorifie encore.
29 Les gens qui étaient là, ont entendu cela, ils disaient que c’était très un grand bruit. D’autres disaient : Un Ange lui a parlé.
30 Jésus a dit : Cette voix se n’est pas fait entendre à cause de moi, mais à cause de vous.
31 Le jugement des hommes est maintenant là. Satan sera jeté dehors.
32 Et moi une fois que je serai mis sur la croix et élevé de la Terre, tous les hommes seront attirés  vers moi.
33 Jésus disait ainsi pour indiquer comment il allait mourir.
34 Les gens lui ont répondu ceci : La loi dit que Christ ne meurt pas, comment dis-tu, il faut que le Fils de l’homme soit élevé? Qui est le Fils de l’homme?
35 Jésus leur a dit : La lumière est encore pour  un peu de temps au milieu de vous. Marchez pendant vous avez la lumière afin que l’obscurité ne puisse vous surprendre. Celui qui n’a pas la connaissance de Dieu.
36 (Jésus a continué de dire) : Pendant que vous avez la lière (parole de Dieu) croyez en la lumière. Aussi vous serez des enfants de lumière. Jésus a fini de parler. Il a quitté ce lieu et s’est caché loin d’eux.
37 Jésus a fait beaucoup de grandes choses et malgré cela, les gens ne croyaient en lui.
38 Cela pour accomplir cette parole de Dieu donnée par le prophète Isaïe disant : Qui a cru à notre prédication? Et à qui le bras du Seigneur, a-t-il été fait connaître?
39 Ils ne pouvaient pas non plus croire, comme Dieu a encore dit par le prophète Isaïe ceci :
40 Il a aveuglé les yeux de l’aveugle, et il a fait leurs cœurs durs pour qu’en voyant ils ne puissent voir (les choses de Dieu) ou que leurs cœurs ne comprennent et que je ne les guérisse pas.
41 Le prophète Isaïe a dit cela parce que Dieu lui a montré la gloire de Jésus.
42 Mais, une bonne chose : Parmi les chefs, plusieurs chefs ont accepté la Parole de Dieu par Jésus. Ils craignaient de le manifester à cause des pharisiens, sinon on allait les chasser d’entrer dans la Maison de Dieu.
43 Les pharisiens voulaient plus la gloire des hommes que de Dieu.
44 Et Jésus a dit : « Celui qui croit en moi, ne croit pas en moi, mais en celui qui m’a envoyé (Dieu).
45 Et qui me voit, voit celui qui m’a envoyé.
46 Moi, lumière, je suis venu dans le monde, pour que toute personne qui croit en moi, ne reste pas dans le mal du monde.
47 Si une personne entend mes Paroles et ne les garde pas, je ne la juge pas. Je ne suis donc pas venu au monde juger les gens, mais pour les sauver.
48 Celui qui me refuse et n’accueille pas mes Paroles a son juge : La Parole que j’ai fait entendre, c’est elle qui le jugera au dernier jour.
49 Je n’ai pas parlé de moi-même, mais de Dieu. C’est lui qui m’a envoyé et m’a dit le travail que je devais faire au monde.
50 Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C’est pour cette raison que les choses que je dis sont comme le père les a dites.

CHAPITRE 13

1 Quelque temps avait la fête de pâque, Jésus a compris que son temps de la mort était proche. Il devait mourir et aller chez son Père Dieu. Il a continué de se sacrifier pour les hommes par un très fort amour, acceptant même la mort.
2 Un jour Jésus mangeait avec ses disciples le soir. A ce moment là, un mauvais esprit est entré dans Judas Iscariote pour le livrer aux ennemis.
3 Jésus savait qu’il a tous les pouvoirs que son Père lui a donnés. Il est venu de Dieu chez qu’il allait rentrer (après tout son travail sur terre).
4 Alors, Jésus s’est levé de la table. Il a déposé ses habits. Il a pris un linge et l’a porté.
5 Puis Jésus a mis de l’eau dans un bassin et commençait à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il portait.
6 Simon Pierre lui a dit : Seigneur, pourquoi me laves-tu les pieds?
7 Jésus lui a répondu que pour le moment tu ne comprends pas ce que je fais.
8 Pierre lui a dit : Non tu ne me laveras pas les pieds, jamais! Jésus lui a répondu ceci : si je ne te lave pas, tu ne seras plus avec moi dans l’unité.
9 Simon lui a dit : « Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête. »
10 Jésus lui a dit : Celui qui a lavé tout son corps n’a besoin de se laver que les pieds pour devenir pur : il est pour tout entier.
11 Il a dit encore : Vous aussi, vous êtes purs, mais pas tous. Car l’un d’eux allait le livrer aux ennemis.
12 Jésus a fini de leur laver les pieds, il a repris ses habits. Après, il a encore commencé à manger. Il leur a demandé : Comprenez-vous ce que je vous ai fait?
13 Vous m’appelez Maître et Seigneur, et vous dites bien, car je suis le maître.
14 Si donc je vous ai lavé les pieds, moi le Seigneur et Maître, faites la même chose entre vous.                                                                   15 Cela est un exemple que je vous ai donné, afin que vous puissiez faire comme moi.
16 Je vous dis la vérité, le serviteur n’est pas plus grand que son maître, ni l’envoyé plus grand que celui qui l’a envoyé.
17 Si donc vous savez ces choses, vous  faites bien si vous les mettez en pratique.
18 Je ne parle pas de vous tous, je connais les gens que j’ai choisis, mais cela est dit pour accomplir la Parole de Dieu, disant : Celui qui mange avec moi le pain s’est révolté contre moi.
19 Je vous le dis dès maintenant avant que la chose n’arrive, pour que quand ça va arriver, vous puissiez croire qui je suis (la trahison de Judas et la mort de Jésus donneront des preuves aux disciples sur la vérité des Ecritures et cela va augmenter leur foi)
20 Je vous dis la vérité : Celui qui accueille celui que je pourrais envoyer, m’accueille et qui m’accueille, accueille celui qui m’a envoyé.
21 Jésus a fini de parler. Il était troublé dans son esprit, et a dit ceci : Je vous dis la vérité, l’un de vous me livrera.
22 Les disciples se regardaient les un les autres. Ils ne savaient pas de qui Jésus parlait.
23 Le disciple que Jésus aimait était à table couché sur le sein de Jésus.
24 Simon Pierre lui a fait signe de demander à Jésus, l’homme qui allait le livrer.
25 Jean s’est penché alors vers la poitrine de Jésus, il lui a demandé: Seigneur, c’est qui?
26 Jésus lui a répondu ceci : C’est celui à qui je donnerai le morceau a trempé. Après, il a trempé le morceau de pain. Il l’a donné à Judas, fils de Simon Iscariote.
27 Judas a eu ce morceau de pain. Immédiatement un mauvais esprit est entré en lui. Jésus a dit à Judas ceci : Ce que tu fais,     fais-le vite.
28 Mais ceux qui mangeaient avec Jésus, n’ont pas compris pourquoi il lui disait cela.
29 Certains pensaient que comme Judas gardait l’argent, Jésus voulait lui demander d’acheter des choses pour la fête ou il lui commandait de donner quelque chose aux pauvres.
30 Judas a pris le morceau de pain. Il s’est précipité de sortir, c’était la nuit.
31 Judas est arrivé dehors. Jésus a dit : Maintenant le Fils de l’homme a été glorifié et Dieu est glorifié en lui.
32 Si Dieu est glorifié en lui, Dieu aussi le glorifiera en lui-même.
33 Jésus a dit encore : Mes petits-enfants, je suis avec vous pour peu de temps seulement. Vous me chercherez, mais vous ne pouvez-vous venir là où je vais comme je l’ai dit aux Juifs.
34 Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Aimez-vous donc vous aussi les uns les autres.
35 En faisant cela, les gens comprendront que vous êtes réellement mes disciples.
36 Simon Pierre lui a dit : Seigneur ou vas-tu? Jésus lui a répondu : Tu ne peux pas me suivre maintenant, mais tu me suivras après là.
37 Pierre lui dit : Je mourrai pour toi.
38 Jésus lui a dit : Tu donneras la vie pour moi? Je te dis qu’avant le coq chante, tu me refuseras trois fois.                                                               

CHAPITRE 14                                                         

1 Jésus a encore dit aux disciples : Soyez tranquilles. Croyez en Dieu et croyez aussi en moi.
2 Il y a plusieurs endroits dans la maison de nom père Dieu. Sinon, je pourrais vous le dire. Je vais vous préparer une place.
3 Quand je vais aller, je vous préparerai une place. Je reviendrai et vous prendre, pour que là  ou je suis vous y soyez aussi.
4 Vous ou je vais et vous en connaissez le chemin.
5 Thomas lui a dit : Nous ne savons pas ou tu vas, comment pouvons-nous en connaitre le chemin?
6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
7 Si vous me connaissez, vous connaîtriez aussi mon père, et dès maintenant vous le connaissez et vous l’avez vu.
8 Philippe lui dit : Seigneur, montre-nous le Père. Cela est important pour nous.
9 Jésus lui a répondu ceci : Je suis avec vous depuis longtemps Philippe et tu ne m’as pas connu Philippe. Comprends que celui qui m’a vu, a vu le Père Dieu. Comment dis-tu : montre-nous le Père?
10 Est-ce que tu ne crois pas que je suis dans le Père et le Père est dans moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même et le père qui reste en moi, c’est lui qui me les donne.
11 Croyez-moi, je suis dans le père et le père est en moi. Sinon, croyez du moins à cause des actes que je fais.
12 Je vous dis la vérité, celui qui croit en moi fera aussi les actes que je fais, et il en fera de plus grands ; parce que je vais aller chez mon père Dieu.
13 Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
14 Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.
15 Si vous m’aimez, gardez mes commandements.
16 Je prierai alors Le père, et il vous donnera un autre aide, afin qu’il soit toujours avec vous.
17 L’esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit pas et ne le connait pas, mais vous le connaissez parce qu’il demeurera avec vous, et il sera en vous.
18 Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous.
19 Encore un peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous vous verrez que je vis et vous aussi, vous vivrez.
 
20 Ce jour-là vous reconnaîtrez que je suis en mon père, et vous en moi, et moi en vous. (Les relations entre Jésus et Dieu sont les mêmes entre lui et ses disciples)
21 Celui qui a mes commandements et qui les  garde, c’est celui-là qui m’aime, et celui qui m’aime sera aimé de mon père et je l’aimerai et je me ferai connaître à lui.
22 Judas (frère de Jacques pas Iscariote a dit à Jésus :                        « Seigneur, comment se fait-il que tu puisses te montrer seulement à nous et non aux autres gens du monde?
23 Jésus lui a répondu : Si quelqu’un m’aime, il gardera ma Parole. Mon père l’aimera et nous viendrons vers lui. Nous habiterons en lui.
24 Celui qui ne m’aime, pas ne garde pas mes Paroles. Et la Parole que vous venez d’entendre ne vient pas de moi, mais de Dieu mon Père qui m’a envoyé.
25 Je vous ai dit ces choses pendant que je suis encore avec vous.
26 Mais l’aide ou le Saint-Esprit que vous recevrez de Dieu en mon nom, vous expliquera toutes les choses que je vous ai dites et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
27 Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix non comme le monde donne. Soyez tranquilles.
28 Vous avez entendu que je vous ai parlé de mon départ, et de mon retour vers vous. Si vous m’aimiez, vous alliez être très contents, comme je vais au père, car le père est plus grand que moi.
29 Maintenant, je vous ai dit ces choses avant qu’elles n’arrivent afin que vous puissiez croire.
30 Je ne parlerai plus beaucoup avec vous, car le mauvais arrive. Il n’a aucun pouvoir sur moi.
31 Mais pour que le monde reconnaisse que j’aime Le père, je fais tout selon ce qu’il veut. Il a enfin dit à ses disciples de se lever et de quitter cet endroit.

CHAPITRE 15

1 Jésus a dit : je suis le vrai le fruit et mon père et l’arbre.
2 Toute branche qui est moi, et ne porte pas de fruit, il la coupe. Toute branche qui porte du fruit, il l’arrange afin qu’elle porte encore plus du fruit.
3 Déjà vous êtes bien avec Dieu à cause de la Parole que je vous ai annoncée.
4 Restez en moi et je resterai en vous. Comme la branche ne peut pas d’elle-même donner du fruit, si elle n’est pas attachée à l’arbre ; de la même façon, vous ne pouvez rien faire si vous n’êtes pas en moi.
5
Je suis le fruit, vous êtes les branches. Celui qui reste en moi et je reste en lui, porte beaucoup de fruits, car sans moi, vous ne pouvez rien faire.
6 Si quelqu’un n’est pas en moi, il est jeté dehors ; comme la branche, et il sèche, puis on le ramasse et on le jette au feu et il brûle.
7 Si vous êtes en moi et que mes paroles sont en vous, demandez ce que vous voudrez et cela vous sera donné.
8 Si vous portez beaucoup de fruits, mon Père Dieu sera glorifié et que vous serez mes disciples. 9 Comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimés. Soyez dans mon amour.
10 Si vous gardez mes commandements, vous êtes dans mon amour, et de même que j’ai gardé les commandements de mon père, et que je suis dans son amour.
11 Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit sur vous, et que votre joie soit parfaite.
12 Voici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.
13 Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.
14 Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande.
15 Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que  le serviteur ne sait pas ce que fait son maître, mais je vous appelle amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon père.
16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, mais moi. Je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure ; afin que ce que vous demanderez au père Dieu en mon nom, il vous le donne.
17 Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres.
18 Si les gens du monde ne vous aiment pas, sachez qu’ils ne m’ont pas aimé avant vous.

19 Si vous étiez du monde, vous alliez être aimés par les gens, mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde ; à cause de cela, le monde ne vous aime pas.
20 Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite : Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont fait souffrir, ils vous feront aussi souffrir. S’ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre,
21 mais ils vous feront toutes ces choses à cause de moi, parce qu’ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé.

22 Si je n’étais pas venu, et que je ne leur ai parlé ; ils n’auraient pas de mal, mais maintenant ils n’ont aucune excuse de leur mal.
23 Celui qui ne m’aime pas, n’aime pas mon père,

24 Si je n’aurais pas fait parmi eux, des actes que personne d’autres, ils n’auraient pas de mal, mais maintenant, ils ont vu mes actes, et ne les ont pas aimés. Ils n’ont pas aimé mon père et moi.

25 Mais ces choses sont arrivées pour accomplir la Parole de Dieu disant ; ils m’ont haï sans raison.
26 Lorsque le consolateur viendra, l’esprit de vérité venant de Dieu le père, il parlera de moi.

27 Vous parlerez aussi de moi aux gens, car vous êtes avec moi depuis le commencement.            

CHAPITRE 16

1 Je vous ai dit ces choses, afin qu’elles ne vous fassent pas trembler.
2 Les gens du monde vous chasseront des maisons de Dieu, et même le moment vient où tout celui qui vous fera mourir, croira rendre un culte à Dieu.

3 Et ils agiront aussi, parce qu’ils n’ont pas connu ni le père ni moi.

4 Je vous ai dit ces choses afin que, lorsque le moment viendra, vous puissiez vous souvenir que je vous les ai dites. Je ne vous ai pas parlé dès le commencement, parce que j’étais vous.
5 Maintenant, je m’en vais vers mon père qui m’a envoyé, et aucun de vous ne me demande où     vas-tu?

6 Mais, parce que je vous dis ces choses, la tristesse a rempli votre cœur,
7 Mais je dis la vérité : il vous est avantageux que je puisse m’en aller, car si je ne m’en vais pas, le Saint-Esprit (consolateur) ne viendra pas vers vous, mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai,
8 et quand il viendra, il convaincra le monde au sujet du péché, la justice et le jugement.
9 En ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi.
10 La justice, parce que je vais au père, et que ne verrez plus.
11 Le jugement parce que Satan est jugé.

12 J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les comprendre maintenant.
13 Quand le Saint-Esprit de vérité viendra, il vous conduira dans toute la vérité, car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il a entendu (de Dieu) et vous dira toutes les choses à venir.

14 Il me glorifiera et montrera ma puissance    clairement devant les hommes, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous le dira.
15 Tout ce que le père a, est à moi. C’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous le dira.
16 Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus, et puis encore un peu de temps, et vous me verrez parce que je vais au père (Mort et résurrection de Jésus).
17 Certains disciples disaient entre eux ceci : Que signifie ce qu’il nous dit : encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus, et puis encore un peu de temps, et vous me verrez? Et parce que je vais au père (Dieu)?

18 Ils disaient donc ceci. Que signifie ce qu’il dit : encore un peu de temps? Nous ne savons pas de quoi il parle.
19 Jésus a compris qu’ils voulaient l’interroger. Il leur a dit ceci : vous vous demandez les uns aux autres sur ce que j’ai dit. Encore un peu de temps, vous ne me verrez plus, et puis encore un peu de temps, vous me verrez.
20 Je vous dis la vérité, vous  allez pleurer et regretter, et le monde sera content. Vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse se changera  en joie.
21 La femme, lorsqu’elle est près de donner naissance à un enfant, a de la tristesse, parce que son temps est venu, mais lorsqu’elle a donné naissance à un enfant, elle ne se souviendra plus de la souffrance, à cause de la joie qu’elle a de ce qu’un enfant est né dans sa maison.
22 Vous donc aussi, vous êtes maintenant dans la tristesse, mais je vous reverrai, et votre cœur sera content, et personne ne vous prendra votre joie.
23 En ce jour là, vous ne m’interrogerez plus sur rien. Je vous dis la vérité, ce que vous demandez au père, il vous le donnera en mon nom.
24 Jusqu’à présent, vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite.

25 Je ne vous ai pas dit ces choses clairement, le moment vient, et je ne vous parlerai plus de manière cachée, mais où je vous parlerai ouvertement du Père (Dieu).
26 En ce jour, vous demanderez en mon nom, et je ne vous dis pas que je prierai Dieu pour vous,
27 car il vous aime lui-même, parce que vous m’avez aimé et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu.
28 Je suis venu au monde en venant de Dieu.
29 Ses disciples lui ont dit : voici maintenant, que tu parles ouvertement, et tu ne parles plus de manière cachée.
30 Maintenant, nous savons que tu sais toutes choses, et que tu n’as pas besoin que quelqu’un t’interroge. C’est pourquoi nous croyons que tu es venu de Dieu.
31 Jésus leur a répondu ceci, vous croyez maintenant.
32 Le moment est là, et c’est maintenant, où vous serez dispersés chacun de son côté et ou vous me laisserez seul, car le père (Dieu) est avec moi.
33 Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez de problèmes. Mais prenez courage, car j’ai vaincu le monde.

CHAPITRE 17

1 Jésus a fini de parler ces choses. Il a levé les yeux au ciel, et a dit : Dieu Père, le moment est venu. Fais montrer grandement ton fils (au monde), afin qu’il montre tes grandes choses au monde pour qu’il te glorifie.
2 Selon que tu as donné pouvoir sur tous les hommes, pour qu’il accorde la vie sans fin à tous ceux que tu lui as donné.
3 Et la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.
4 Je t’ai montré sur Terre, j’ai fini le travail que tu m’as donné à faire.
5 Et maintenant toi, donne-moi l’honneur auprès de toi-même, comme j’avais cela auprès de toi avant la création du monde.
6 J’ai fait connaître ton nom aux hommes que tu m’as donnés du milieu du monde. Ils étaient à toi, et tu me les as donnés, et ils ont gardé ta Parole.  7 Maintenant, ils ont connu que tout ce que tu m’as donné, vient de toi.
8 Car je leur ai donné les paroles que tu m’as données, et ils les ont reçues. Ils m’ont vraiment connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé.
9 C’est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu  m’as donnés, parce qu’ils sont à toi.10 Et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui à toi est à moi, et par moi. Tu  fais de grandes choses en eux.
11 Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde ; afin qu’ils soient un comme nous.
12 Lorsque j’étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J’ai gardé ceux que tu m’as donnés, et aucun d’eux ne s’est perdu, sauf celui qui est perdu (Judas), cela pour accomplir la parole de Dieu à ce sujet.
13 Et maintenant, je vais à toi, et je dis ces choses dans le monde afin qu’ils aient en eux ma joie parfaite.
14 Je leur ai donné ta parole, et le monde ne les a pas aimés, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.
15 Je ne te prie pas de les enlever du monde, mais de les garder contre le mal.
16 Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.
17 Sanctifie-les par ta vérité. Ta Parole est la  vérité.
18 Comme tu n’as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde.
19 Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés par la vérité.
20 Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leurs paroles, 21 afin que tous soient un, comme toi Père, tu es en moi, afin qu’eux aussi soient en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé.                       22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un.
23 Moi Jésus en ceux que tu m’as donnés, et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.
24 Père, je veux que là où je suis, les gens que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils voient gloire, la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la création du monde.
25 Père juste, les gens de ce monde ne t’ont point connu, mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont connu que tu m’as envoyé.
26 Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que je sois en eux.

CHAPITRE 18

1 Jésus a fini de parler. Il est allé avec ses disciples du côté du torrent de Cédron, où se trouvait un jardin. Il est entré là avec ses disciples.
2 Judas, qui allait le livrer aux Juifs connaissait ce lieu. Jésus et ses disciples y étaient souvent réunis.
3 Judas a emmené les soldats et des gardes détachés par les prêtres et les pharisiens. Ils sont arrivés là avec des lanternes, des torches et des armes.
4 Jésus a compris ce qui allait arriver. Il est sorti et leur a dit ceci : « Qui cherchez vous? »
5 Ils lui ont répondu : « Jésus de Nazaréen » il leur dit : « c’est moi. » Judas qui allait livrer était parmi ces gens.
6 Quand Jésus leur a dit c’est moi, ils ont reculé ; et sont tombés à terre.
7 Encore une fois, Jésus leur a demandé : « Qui cherchez-vous? Ils ont dit : « Jésus de Nazareth. »
8 Jésus a répondu : « Je vous ai dit que c’est moi, si donc c’est moi que vous cherchez, laissez ceux-là s’en aller
9 afin que cette de Parole de Dieu puisse s’accomplir : « Ceux que tu m’as donnés, je n’en ai perdu  aucun »
10 Alors Pierre avait un couteau, il a tiré et a frappé le serviteur du grand prêtre. Il a coupé l’oreille droite de ce serviteur était Malthus.
11 Jésus a dit à Pierre : « Remets ton couteau à sa place », la coupe que Dieu m’a donnée, ne la boirai-je pas seul? (La coupe montre les souffrances de Jésus et sa mort pour sauver le Monde).
12 Alors les soldats, le juge et les travailleurs des juifs ont attrapé Jésus. Ils l’ont attrapé Jésus. Ils l’ont tué.
13 Ils l’ont emmené d’abord chez Anne. Il était beau père de Caïphe, grand prêtre cette année-là.
14 Et Caïphe était celui qui a donné ce conseil aux Juifs disant : il est avantageux qu’un seul homme meure pour le peuple (afin de le sauver).
15 Simon Pierre suivait avec un autre disciple. Celui-ci était connu par le grand prêtre. Il est entré avec Jésus chez le grand prêtre.
16 Mais Pierre est resté dehors près de la porte. L’autre disciple qui était connu du grand prêtre est sorti. Il a parlé à la garde. Elle a fait entrer Pierre.
17 Alors la servante qui était à la porte a dit a pierre ceci ; Toi aussi, n’est ce pas que tu es l’un des disciples de cet homme, pierre a dit non.
18 Les serviteurs et les travailleurs des Juifs étaient là. Ils ont allumé du feu à cause du froid, et se chauffaient. Pierre était avec eux, il se chauffait aussi.
19 Le grand prêtre a interrogé Jésus sur ses disciples et ses enseignements.
20 Jésus lui a répondu : J’ai parlé ouvertement aux hommes. J’ai toujours enseigné dans la Maison de Dieu (synagogue) et une autre appelée Temple. Tous les Juifs se réunissaient là. Et je ne disais rien en secret.
21 Pourquoi m’interroges-tu? Interroge sur ce que je leur ai dit, ceux qu’ont entendu. Eux savaient ce que j’ai dit.
22 Un des travailleurs était là. Il été fâché des paroles de Jésus et lui a donné une gifle. Il a dit à Jésus ceci : Est-ce de cette façon que tu réponds au grand prêtre?
23 Jésus lui a dit : « Si j’ai mal parlé, montre-moi la faute, si j’ai bien parlé, pourquoi me      frappes-tu? »
24 Anne a envoyé Jésus lié à Caïphe, le grand prêtre.
25 Simon Pierre était là. Il se chauffait. On lui dit :Toi aussi, n’es-tu pas de ses disciples? : Il refusé et a dit : Non.
26 Un des serviteurs du grand prêtre, parent de celui à qui pierre a coupé l’oreille a dit, ne t’ai-je pas vu avec lui dans le jardin?
27 Pierre a refusé encore. Et un temps, après, le coq a chanté.
28 Ils ont conduit Jésus chez Caïphe au tribunal. C’était le matin. Eux-mêmes ne sont pas entrés là pour ne pas se salir du mal (pénétrer dans la maison d’un païen était un mal), et de pouvoir manger la pâque.
29 Pilate est allé donc dehors vers eux, il a dit :     « Quelle accusation portez-vous contre cet homme? »
30 Ils lui ont répondu ceci : Si ce n’était pas un malfaiteur, nous n’allions pas vous le présenter pour jugement.
31 Pilate leur a dit : Prenez-le, vous et jugez-le selon votre loi, les Juifs lui ont dit : Il ne nous est pas permis de tuer quelqu’un.
32 Cela pour accomplir cette Parole de Jésus,  montrant de quelle mort, il devait mourir.
33 Alors Pilate est encore entré au tribunal. Il a appelé Jésus et a dit : « Es-tu le Roi des Juifs? »
34 Jésus a répondu : Dis-tu cela de toi-même ou d’autres te l’ont dit de moi?
35 Pilate lui a répondu ceci : « Est-ce que je suis  Juif moi? Ta nation et les prêtres t’ont emmené à moi pour te juger. Qu’est-ce que tu as fait?
36 Jésus a répondu : Mon Royaume n’est pas de ce monde, si c’était de ce monde, mes gens pouvaient combattre pour que je ne sois pas livré aux Juifs, mais mon Royaume n’est pas d’ici.
37 Pilate lui a dit : Donc tu Roi? Jésus lui a répondu : Jésus a dit oui, je suis né et je suis venu dans le monde que pour rendre témoignage à la vérité. Toute personne qui est de la vérité, écoute ma voix.
38 Pilate lui a demandé : Qu’est-ce que la vérité? Après, Pilate est encore sorti et est allé vers les Juifs. Et il leur a dit : « Je ne trouve sur lui aucun motif de condamnation contre lui. »
39 Mais c’est pour vous une coutume que je vois libère quelqu’un à la pâque. Voulez-vous que je lui vous libère le roi des Juifs?
40 Alors ils ont encore dit : pas lui, mais Barabbas! Or Barabbas était un malfaiteur.

CHAPITRE 19

1 Pilate a pris Jésus. Il l’a fait fouetter. 
2 Les soldats ont fait des épines, ils ont mis ça sur sa tête et l’ont revêtu d’un habit de pourpre.
3 Ils allaient vers lui et disaient ceci : « Salut »  Roi des Juifs. Ils lui donnaient des coups.
4 Pilate-il encore dit aux Juifs ceci : « Voyez, je vous l’amène dehors, pour que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun motif de condamnation. »
5 Jésus est donc allé dehors, il avait des épines sur sa tête ainsi que l’habitude pourpre. Pilate leur dit : voici l’homme.6 En le voyant, les prêtres et les gardes parlaient durement de le crucifier. Pilate leur a dit : Prenez-le vous et crucifiiez le, car moi je ne trouve pas de motif de condamnation contre lui.
7 Les Juifs ont répondu : Notre loi nous permet de le faire mourir parce qu’il se fait comme Dieu.
8 Pilate a entendu cette parole, il avait très peur.
9 Il est entré encore au Tribunal. Il lui a encore  demandé : D’où es-tu? Jésus n’a rien répondu.
10 Pilate lui a dit : Tu ne me parles pas? Ne    sais-tu pas que j’ai le pouvoir de te libérer et de te crucifier?
11 Jésus lui a répondu : Tu ne pouvais avoir aucun pouvoir sur, si Dieu n’allait pas de le  donner ; c’est pourquoi celui qui me livre à toi a un grand péché.
12 Dès ce moment, Pilate cherchait à laisser Jésus. Mais les Juifs parlaient fortement, disant : si tu te relèves, tu n’es pas aussi de césar, tout celui qui se fait roi, s’oppose à César.
13 Pilate a entendu ces paroles, il a amené Jésus dehors, l’a fait asseoir au tribunal, en un lieu appelé le Pavé (Gabbatha en hébreu).
14 C’était le temps de la préparation de la pâque. C’était vers la sixième heure, il a dit aux Juifs ceci : Voici votre Roi.
15 Ils ont dit à haute voix, à mort! à mort!, crucifie-le. Pilate leur a dit : Puis-je crucifier  votre Roi?, les prêtres ont répondu : « Notre roi, c’est seulement César. »
16 Alors Pilate leur a livré Jésus pour être crucifié. Ils l’ont pris.
17 Jésus est sorti avec sa croix au lieu du crâne,  ce qui se dit en hébreu Golgotha.
18 C’est là qu’ils l’ont crucifié avec deux autres hommes, de chaque côté, et Jésus au milieu.
19 Pilate a mis ses écrits en haut de la croix : Jésus le Nazaréen, le Roi des Juifs.
20 Beaucoup  de Juifs ont lisaient ces écrits. Cet endroit était tout près de la ville, les écrits étaient en hébreu, latin et en grec.
21 Les prêtres des Juifs ont dit à Pilate : N’écris pas, le Roi des Juifs, mais cet homme a dit : Je suis le Roi des Juifs.
22 Pilate répondu : « Ce que j‘ai écrit, je l’ai écrit. » (Plus moyen de changer).
23 Les soldats qui ont crucifié Jésus, ont pris ses habits. Ils ont fait quatre parts, une pour chaque  et la tunique. Cette tunique était sans couture, tissée d’une pièce à partir du haut.
24 Ils se disaient entre eux ceci : « Ne déchirons pas, mais tirons au sort pour savoir qui l’aura,   cela pour que cette Parole de Dieu puisse s’accomplir disant : « Ils se sont partagé mes habits et mon vêtement, ils l’ont tiré au sort. Voilà ce que les soldats ont fait.
25 La mère, la sœur de la mère de Jésus, Marie, femme de Clopas et Marie de Magdalena étaient  près de la croix.
26 Jésus a vu Jean (disciple qu’il aimait) près de sa mère, il a dit à sa mère ceci : « Femme, voici ton fils. »
27 Puis il a dit au disciple : « Voici ta mere. » Dès ce temps, le disciple l’a prise chez lui.28 Jésus a vu que toutes les choses qu’il devait faire étaient finies, et pour conformer ce que la  Parole de Dieu a dit, il a dit : J’ai soif.
29 Il y avait un vase là, il était rempli de vinaigre,  on a mis une éponge avec du vinaigre autour d’une branche d’hysope. On l’a approché à la bouche de Jésus.
30 Jésus a pris le vinaigre, il a dit : c’est fini. Il a  incliné la tête et est mort.
31 C’était le jour de la préparation de la pâque,    alors pour éviter que les corps restent sur la croix durant le jour du repos (qui était très important aux Juifs), ils ont demandé à Pilate qu’ils brisent les jambes des crucifiés et qu’on les enlève de la croix.
32 Les soldats sont donc venus. Ils ont brisé les jambes du premier, puis de l’autre qui était crucifié avec lui.
33 Ils sont arrivés à Jésus. Ils ont vu, mais Jésus était déjà mort. Alors ils ne lui ont pas brisé les jambes.
34 Mais l’un des soldats a percé Jésus avec sa lance dans le côté. Il en est sorti du sang et de l’eau.
35 Celui qui a vu rend témoignage (le disciple). Son témoignage est véritable, et celui-là (Dieu) sait qu’il dit des choses vraies pour que vous croyiez (en lui).
36 Car cela est arrivé afin que l’Ecriture sont accomplie disant : « Pas un os ne  lui sera brisé. »
37 Et une autre Ecriture dit encore ceci : Ils regarderont celui qu’ils ont transpercé.
38 Après ceci, Joseph d’Arimathée, disciple de Jésus est allé en secret chez Pilate par peur des Juifs. Il a demandé à Pilate de lui donner la permission d’enlever le corps de Jésus. Pilate a accepté cela. Il est venu et a enlevé le corps.
39 Nicodème qui était venu voir Jésus la nuit, est aussi arrivé avec du parfum de grand prix.
40 Ils ont donc pris le corps de Jésus, l’ont lié des linges avec les aromates selon le mode d’enterrement chez les Juifs.
41 Il y avait un jardin au lieu où Jésus a été crucifié et là, se trouvant un tableau neuf, où personne n’était pas encore.
42 Comme ce tombeau était proche, ils ont mis le corps de Jésus là à cause de la préparation de la pâque des Juifs (le temps approchait.)

CHAPITRE 20

1 Le premier jour de la semaine devenu le jour du Seigneur est arrivé. Marie de Magdalena est venue trop tôt le matin au tombeau, il faisait encore sombre. Elle a vu que la pierre était enlevée du tombeau.
2 Elle a connu et a trouvé Simon Pierre, ainsi que Jean. Elle a dit : « on a enlevé le Seigneur du tombeau. Nous ne savons pas où on l’a mis.
3 Pierre est donc sorti. Jean aussi.
4 Ils couraient tous deux ensembles. Jean était plus rapide que Pierre. Il est arrivé le premier au tombeau.
5 Jean s’est penché. Il a vu les linges à terre, mais il n’est pas entré dans le tombeau.
6 Alors Pierre est aussi arrivé. Il est dans le tombeau, a vu les linges à terre7 ainsi que le drap qui couvert la tête de Jésus, c’était à part dans un endroit.
8 Alors, l’autre disciple est aussi entré, lui qui est arrivé le premier au tombeau. Il a vu et a cru.
9 Ils ne comprenaient pas que Jésus allait se réveiller de la mort.
10 Les deux disciples sont donc rentrés chez eux. 11 Marie était près du tombeau dehors, elle pleurait, elle se penchait pleurant vers l’intérieur du tombeau.
12 Elle a vu deux Anges de Dieu portant des habits blancs. Ils étaient assis là où étaient le corps de Jésus, l’un à la tête, l’autre aux pieds.
13 Ceux-ci lui ont dit ceci: Femme, pourquoi pleures-tu? Elle leur a dit : On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a mis
14 Après avoir dit cela, elle se retournée et n’a vu que Jésus.
15 Il lui a demandé : « Femme, pourquoi   pleures-tu? Que cherches-tu? La femme croyait que c’était un jardinier. Elle a alors dit : Seigneur, si c’est toi qui l’a pris, dis-moi où tu l’as mis et je et le prendrai.
16 Jésus lui a dit : « Marie », elle s’est retournée et lui a dit en hébreu ceci : « Rabbouni », ce qui vient dire Maître.
17 Jésus lui a dit : Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté mon chez Père. Mais va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon père et votre père et votre Dieu.
18 Marie Magdalena est venue annoncer ceux disciples qu’elle a vu le Seigneur et qu’il a dit cela.
19 Le soir, ce même pour, le premier de la semaine, les disciples de Jésus étaient réunis comme d’habitude par peur des Juifs, les portes fermées. Jésus est alors venu au milieu d’eux. Il leur a dit ceci : Paix à vous.
20 Après avoir dit cela, il leur a montré ses mains et son côté. Les disciples étaient remplis de joie à la vue du Seigneur                       21 Il leur a dit encore : Paix à vous!
22 Ensuite, il a soufflé sur eux et leur a dit : « Recevez l’ésprit-Saint. »
23 Ceux à qui vous pardonnez les péchés, ils leur seront pardonnés.
24 Thomas, l’un de douze, appelé Didyne n’était pas avec eux quand Jésus est venu.
25 Les autres disciples ont dit à Thomas ceci : Nous avons vu le Seigneur! Mais il leur a dit : si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas ma main dans sa côte, je ne croirai pas.
26 Huit jours après, les disciples étaient encore à l’intérieur de la maison. Thomas était avec eux.  Jésus est venu. Les portes étaient fermées. Il est  entré au milieu d’eux et a dit paix à vous.
27 Puis il a dit à Thomas : « Mets ton doigt ici, voici mes mains, avance ta main et mets dans mon côté et ne sois pas celui qui ne croit pas, mais croyant.
28 Thomas lui a répondu : « Mon Seigneur, mon Dieu! »
29 Jésus lui a dit : « Parce que tu me vois, tu  crois, ils sont heureux ceux qui croient sans voir. »
30 Jésus a fait devant ses disciples beaucoup d’autres choses étonnantes non écrites dans ce livre.
31 Ces choses ont été mises par écrite pour que les hommes croient que Jésus est Sauveur et Fils de Dieu. Ainsi si vous croyez en lui vous aurez la vie sans fin en son nom.

CHAPITRE 21

1 Après, Jésus s’est montré encore aux disciples au bord de la mer de Tibériade de cette manière ;
2 Simon Pierre, Thomas appelé Didyne, Nathanaël de Galilée, les fils de Zébedée et deux autres de ses frères étaient tous là.
3 Simon Pierre leur a dit : « Je m’en vais pêcher. Ils lui ont dit : Allons ensemble ; ils sont donc sortis, et sont montés dans la barque.
4 Le matin, Jésus s’est mis au bord de la mer. Mais ces disciples ne l’ont pas reconnu.
5 Jésus leur a dit : « Les enfants, vous n’avez pas de poissons? » Ils ont répondu : Non !
6 Jésus leur a alors dit ceci : « Jetez le filet à droite la barque et vous aurez du poisson » Ils ont jeté le filet. Ils n’avaient plus la force de tirer c’était plein de poissons.
7 Jean a dit : « C’est le Seigneur » Simon Pierre a mis ses habits, car il était nu, il s’est jeté à l’eau dans la mer.                                      8 Les autres disciples n’étaient pas loin de terre ou du rivage. Ils étaient à quelque distance de là, ils sont venus avec la lampe laissant le filet de poisson.
9 Quand ils sont allés à terre, ils ont vu un feu avec du poisson dessus et du pain.
10 Jésus leur a dit : « Apportez des poissons que vous venez de prendre.
11 Simon Pierre est monté dans la barque. Il a tiré à terre le filet plein de poissons : Cent cinquante-trois. Malgré ce grand nombre, le filet ne s’est pas coupé.
12 Jésus leur a  dit : « Venez manger! » Aucun des disciples ne lui a demandé ce qu’il était, mais ils savaient que c’était lui. »
13 Jésus est venu près de ses disciples. Il a pris  du pain. Il leur en a donné, et du poisson.
14 C’était maintenant la troisième fois que Jésus s’est montré aux disciples, depuis qu’il est sorti de la mort.
15 Après avoir mangé, Jésus a dit à pierre : Simon, fils de Jean, m’aimes-tu plus que         ceux-ci? Il lui a répondu : « Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime, Jésus lui a dit : « Donne la nourriture à mes agneaux » (Croyants ou chrétiens).
16 Jésus a encore dit à Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu? » Pierre a répondu : « Tu sais que je t’aime Jésus lui a dit : « Nourris mes brebis. » (Les croyants ou Chrétiens)
17 Jésus lui a dit pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu? Pierre était triste comme Jésus lui demandait la même chose, maintenant trois fois : M’aimes-tu? Et il a dit ceci : « Seigneur tu sais tout, tu sais bien que je t’aime, Jésus lui a dit : « Nourris mes brebis. »
18 (Jésus a ajouté disant à Pierre): Je te dis la ces choses vraies : Quand tu étais jeune (dans la foi), tu portais toi-même la ceinture, tu allais où tu voulais. Maïs quand tu seras vieux ou auras un haut niveau spirituel, tu étendras les mains, et un autre mettra quelque chose aux mains et te conduira où tu ne voudrais pas.          19 Jésus disait cela pour montrer à Pierre, comment il allait mourir pour la gloire de Dieu. Jésus a fini de dire cela. Il a dit à Pierre:       « Suis- moi ».
20 Pierre s’est retourné. Il a vu Jean marcher derrière eux. Jésus aimait Jean. C’est ce disciple qui s’était penché sur la poitrine de Jésus  disant : « Seigneur, qui te livrera? »
21 Quand Pierre l’a vu, il a dit à Jésus ceci : « Seigneur, et lui? » (Jean).
22 Jésus lui a dit : « Si je veux qu’il soit jusqu’à ce que je vienne (à la fin des temps), Cela est possible. Toi aussi, suis-moi. »
23 Le bruit a couru parmi les frères (Croyants), selon lequel ce disciple n’allait pas mourir ; mais en réalité, Jésus n’a pas dit qu’il n’allait pas mourir, mais « si je veux qu’il reste jusqu’à ce que je vienne. Cela est possible »
24 C’est ce disciple (Jean) qui explique ces faits et les a écrits, et nous savons que ce qu’il a dit, est  vrai.
25 Il y a encore  beaucoup  d’autres choses que  Jésus a faites. Si le tout était mis par écrit une à une, je pense que le monde allait être petit pour contenir tous ces livres.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>