EVANGILE SELON LUC

Qui est Luc?

Luc est auteur du troisième Evangile et des Actes des apôtres. Il était compagnon de Paul.

CHAPITRE 1

1 Beaucoup de gens ont écrit sur des choses qui se sont passées chez nous.
2 Et d’autres personnes ont vu de leurs propres yeux toutes les choses que Jésus-Christ a faites pendant sa vie. Ces mêmes gens les expliquaient aussi aux autres.
3 Ainsi moi aussi Luc, j’ai fait un effort pour avoir des informations sur ces choses depuis leur commencement. C’est pourquoi je t’écris très cher Théophile,
4 pour que tu ne puisses pas douter des enseignements que tu as reçus.                                5 Il avait un homme qui s’appelait Zacharie. Le nom de sa femme était Elisabeth. Les deux vivaient dans la région de Judée, et Hérode était roi de cette région. Zacharie était prêtre de la famille d’Alba (Une famille de prêtres). Mais Elisabeth, sa femme était de la famille d’Aaron.
6 Zacharie et sa femme Elisabeth avaient de bonnes relations avec Dieu. Ils respectaient les commandements de Dieu.
7 Mais Zacharie et Elisabeth n’avaient pas d’enfants. Elisabeth ne pouvait pas mettre au monde (elle était stérile). Zacharie et Elisabeth étaient tous deux vieux.
8 Un jour, Zacharie faisait son travail de prêtre dans le lieu saint  au Temple. C’était le tour de sa famille de faire ce travail.
9 Au temps des prêtres, on choisissait quelqu’un pour entrer dans le lieu saint du Seigneur. Et ce jour-là, c’était Zacharie qui était choisi. Il est allé offrir l’encens.
10 Ainsi, Zacharie commençait à travailler dans le lieu saint. Les autres personnes l’attendaient à l’extérieur.                                         11 Le prêtre Zacharie continuait de travailler dans le lieu saint. Il a brusquement vu un ange devant lui. Cet ange était debout à sa droite.
12 Le prêtre Zacharie a vu l’ange. Directement, il n’était plus tranquille dans son esprit. Il avait peur de voir cet ange.
13 Mais l’ange a dit à Zacharie ceci : « N’aie pas peur, Dieu a écouté tes prières. Ta femme Elizabeth mettra au monde un enfant. Le nom de cet enfant sera Jean. »

14 L’ange a encore dit Zacharie ceci : La naissance de l’enfant Jean fera beaucoup de joie et de bonheur. Beaucoup de gens seront contents de la naissance de Jean.
15 L’enfant Jean aura une grande valeur devant Dieu. Jean encourra boire ni vin, ni aucune boisson forte. Dieu remplira Jean du                Saint-Esprit depuis le ventre de sa mère.
16 Et à travers Jean, beaucoup de fils d’Israël vont accepter le Seigneur, leur Dieu.
17 L’enfant Jean aura le travail d’annoncer la venue de Christ. Il aura l’esprit et la puissance qui étaient dans le prophète Elie. Jean marchera devant Dieu avec cet esprit et cette puissance, pour unir les gens d’Israël (parents aux fils) ; et le message de Jean amènera les païens accepter Dieu.
18 Après cela, le prêtre Zacharie a demandé à l’ange un signe pour confirmer la naissance de Jean comme Zacharie et Elisabeth étaient déjà vieux, et ne pouvaient plus avoir d’enfants.
19 L’ange a dit à Zacharie ceci : « Mon nom est ange Gabriel. Je me mets devant Dieu, et Dieu m’a envoyé pour te dire cette Bonne Nouvelle de la naissance de Jean. »
20 A partir d’aujourd’hui, tu ne parleras plus jusqu’ à ce que Jean va naître, parce que tu ne crois pas aux paroles que Dieu m’a données de te dire. Ces paroles sont vraies, et se réaliseront.
21 Les gens continuaient d’attendre Zacharie dehors. Ils s’étonnaient de le voir durer dans le lieu saint.
22 Après cela, Le prêtre Zacharie est sorti du lieu saint. Mais il ne parlait plus, les gens ont vite compris qu’il avait eu une vision. Zacharie faisait seulement des signes aux gens sans parler.
23 Ensuite, Zacharie est rentré chez lui à la maison.
24 Quelque temps après, la femme de Zacharie était grosse. Personne ne savait le fait qu’elle avait une grossesse de cinq mois, car elle restait toujours dans la maison.
25 Elisabeth a reconnu l’aide de Dieu. Elle a remercié Dieu pour lui avoir enlevé la honte parmi les gens. Dieu lui a donné un enfant, elle qui ne mettait pas au monde.
26 Quelque temps après, la grossesse d’Elisabeth avait six mois. Dieu a encore envoyé l’ange Gabriel dans une ville de Galilée appelée Nazareth.
27 L’ange est allé rencontrer une jeune fille Marie. Elle était fiancée à Joseph (de la famille de David).
28 L’ange a dit à Marie ceci : « Sois contente, tu as une grande grâce devant Dieu, le Seigneur est avec toi. »

29 Marie a entendu les paroles de l’ange, elle n’était plus tranquille. Elle se posait des questions sur le sens de cette salutation.
30 Alors l’ange Gabriel a dit à Marie ceci :            « N’aie pas peur, Dieu te bénit. »
31 L’ange a encore dit à Marie ceci : Tu auras la grossesse et tu mettras au monde un enfant. Le nom de cet enfant sera Jésus.
32 L’enfant Jésus sera grand. Il sera appelé Fils du très haut, Il aura le pouvoir comme celui du  roi David, son ancêtre.
33 Jésus aura le pouvoir sur les enfants d’Israël pour toujours, et son pouvoir n’aura pas de fin.
34 Mais Marie a posé cette question à l’ange Gabriel : « Comment puis-je être grosse et mettre au monde? Je ne connais point d’homme! »
35 L’ange Gabriel a dit à Marie ceci : Dieu mettra son Saint-Esprit en toi et la puissance de Dieu sera avec toi, c’est pourquoi l’enfant que tu auras, sera appelé Fils de Dieu,
36 et tu seras en contact avec Elisabeth. Elle est membre de ta famille, elle est aussi enceinte et aura un fils dans sa vieillesse. Et à ce moment, Elisabeth a déjà une grossesse de six mois. Dieu a fait une grande chose pour elle, puisqu’elle ne mettait pas au monde.
37 Dieu ne peuvent rien échouer de faire.
38 Marie a dit alors à l’ange Gabriel ces paroles : Je suis la servante du Seigneur Dieu, que toutes ces choses m’arrivent comme tu me dis, ensuite l’ange Gabriel est parti.
39 Quelque temps après, Marie est allée directement dans une région montagneuse de Judée.
40 Marie est entrée dans la maison de Zacharie et d’Elisabeth. Elle a salué Elisabeth.
41 Elisabeth entendu la salutation de Marie. L’enfant qui était dans le ventre d’Elizabeth a bougé de joie, alors Elisabeth était remplie par le Saint-Esprit.
42 Elisabeth a crié et a dit à Marie ceci : « Tu es la plus bénie de toutes les femmes et Dieu bénit aussi l’enfant qui est dans mon ventre. »
43 Elisabeth a dit encore qu’elle a une grande fierté de voir la mère du Seigneur venir à elle.
44 Elisabeth encore dit à Marie ceci : « Quand j’ai entendu ta salutation, l’enfant a bougé de joie dans ton ventre. »
45 Tu es heureuse Marie, puisque tu as mis ta confiance en Dieu et sois sûre que ce qu’il dit, se fera.
46 Marie a ouvert alors sa bouche et a dit ceci :     « Je reconnais de tout mon cœur que Dieu est vraiment Grand, je le loue beaucoup du fond de mon cœur. »
47 Et mon esprit est plein de joie en Dieu mon Sauveur,
48 parce que Dieu a regardé avec attention sur moi Marie, sa servante sans importance. Oui, à partir de maintenant, tous les peuples du monde diront que moi Marie je suis la bienheureuse.
49 Parce que le Tout Puissant Dieu a fait pour moi de bonnes choses.
50 Saint est le nom de Dieu.
51 Dieu agit avec beaucoup de puissance, il chasse et met à l’écart les gens qui ont l’orgueil.
52 Dieu enlève les pouvoirs aux riches et élève tous les pauvres.
53 Dieu donne beaucoup de richesses aux gens qui ont faim et enlève tous les biens aux riches qui rentrent mains vides.
54 Il aide son peuple d’Israël qui est son serviteur et n’oublie pas de montrer son amour à son peuple d’Israël.
55 C’est donc cela que Dieu a promis nos ancêtres Abraham et à sa famille pour toujours.
56
Marie est restée avec Elisabeth pendant trois mois environ, et puis elle est rentrée chez-elle.
57 Quelque temps après, Elisabeth est arrivée au temps de mettre au monde un enfant. Elle a réellement mis au monde un enfant.
58 Les voisins et les membres de la famille d’Elisabeth ont eu cette nouvelle. Tout le monde était plein de joie pour Elisabeth. Elle a eu un enfant pendant sa vieillesse.
59 Le huitième jour est arrivé, Zacharie et Elisabeth sont allés faire circoncire l’enfant. Les gens voulaient donner à cet enfant le nom de son père Zacharie.
60 Mais Elisabeth, mère de l’enfant a dit aux gens que le nom de l’enfant est Jean.
61 Et les gens ont dit ceci à Elisabeth : « Il n’y a personne dans ta famille qui a ce nom. »
62 Les gens ont demandé le nom de l’enfant à Zacharie par des signes comme il ne parlait pas.
63 Zacharie a alors demandé une tablette. Il a écrit ceci: « Le nom de l’enfant est Jean! » Tous les gens étaient étonnés d’entendre le nom de Jean.
64 Et directement Zacharie a commencé à parler encore. Il bénissait le Seigneur par des paroles de louanges.
65 Les voisins de Zacharie et d’Elisabeth avaient beaucoup peur devoir cette grande chose que Dieu a faite. Les gens parlaient de cela en Judée.
66 Les gens ont entendu cette chose que Dieu a faite. Ils gardaient cela dans leurs cœurs. Ils se posaient des questions sur l’avenir de Jean, Dieu gardait bien l’enfant Jean.

67 Puis Zacharie, père de l’enfant était rempli du Saint-Esprit. Il commençait à parler comme un prophète ceci :
68 Louons le Seigneur Dieu d’Israël enchantant. Le Seigneur Dieu vient au secours de son peuple d’Israël et le rend libre.
69 Le Seigneur Dieu nous donne un grand Sauveur venant de la famille de David, Serviteur de Dieu.
70 Dieu avait dit cela depuis longtemps. Oui, Dieu avait dit cela à travers les prophètes comme ceci :
71 Je vous sauverai de vos ennemis et de la main des gens qui ne vous aiment pas.
72 Ainsi Dieu a été bon envers nos ancêtres. Aujourd’hui encore, Dieu se souvient de son alliance sainte avec nos ancêtres.
73 C’est le serment qu’il avait fait Abraham, notre ancêtre. Oui, Dieu avait dit ceci à Abraham:
74 J’arracherai tes enfants aux mains de leurs ennemis, alors ils pourront me servir sans peur.
75 Ils pourront être saints et justes devant moi tous les jours de leur vie.
76 Zacharie a dit encore ceci : « Et toi Jean mon enfant, les gens t’appelleront prophète de Dieu, parce que tu auras le travail de préparer le chemin du Seigneur Jésus-Christ qui viendra après toi. »
77 Et voici les paroles que tu diras aux gens : Dieu Père vous sauve en pardonnant tout mal que vous avez fait contre lui.
78 Vraiment, notre Dieu a beaucoup d’amour. Il fait briller sur nous une lumière qui est venue du ciel, et cette lumière ressemble à celle du soleil qui se lève.
79 Et cette lumière éclaire les gens qui ne connaissaient pas Dieu. La même lumière va nous aider à marcher sur le chemin de la paix.
80 Et l’enfant Jean grandissait, son esprit devenait fort. Mais Jean vivait dans le désert jusqu’au jour où il s’est montré au peuple d’Israël.

CHAPITRE  2

1 A ce moment-là, l’empereur Romain César Auguste a donné l’ordre de compter le nombre de tous les habitants du pays (C’est ce qu’on appelle recensement).
2 Et c’était la toute première fois que ce recensement se faisait. Quirinus dirigeait la Syrie pendant ce temps-là. On l’appelait Gouverneur.
3 Alors tous les habitants d’Israël étaient allés se faire inscrire. Chaque personne est allée dans la ville de ses ancêtres.
4 Et Joseph, père de Jésus-Christ a quitté la ville de Nazareth en Galilée. Il est allé dans la région de Judée, à Bethléem, la ville du Roi David, ancêtre de Joseph.
5 Donc, Joseph et Marie (enceinte) sont allés tous deux se faire inscrire à Bethléem.
6 Mais à ce moment-là, Marie était près de mettre au monde un enfant.
7 Réellement Marie a mis au monde son premier enfant. Marie a mis l’enfant dans une couverture. L’enfant Jésus est né dans une mangeoire. Il n’y avait pas de place pour Joseph et Marie. Les autres personnes avaient déjà occupé toutes les places.                         8 Il y avait aussi dans cette même région des bergers. Ces bergers vivaient dans les champs. Pendant la nuit, ils gardaient leurs bêtes.
9 A un moment, l’ange dû Seigneur s’est présenté devant les bergers. La gloire du Seigneur les a couverts de lumière. Ils ont eu une très grande peur.
10 Mais l’ange a dit aux bergers ceci : « N’ayez pas peur, je viens vous annoncer une bonne nouvelle qui sera une grande joie pour tout votre peuple.
11 Il y a un Sauveur d’Israël qui est né aujourd’hui à Bethléem, et ce Sauveur s’appelle le Seigneur Jésus-Christ.
12 Et voici comment vous allez reconnaître le Seigneur : Vous trouverez un petit enfant mis dans une couverture et couché dans une mangeoire.
13 Brusquement, il y avait  beaucoup d’autres anges à coté de cet ange qui parlait aux bergers. Ceux-ci chantaient les louanges de Dieu en disant ceci :
14 « Gloire à Dieu qui est au plus haut des cieux, et sur la terre paix aux hommes que Dieu aime!»
15 Les anges ont quitté les bergers. Ils sont rentrés au ciel, et les bergers se disaient entre eux d’aller jusqu’à Bethléem voir ce qui est arrivé réellement, et ce que le Seigneur leur a fait connaître par l’ange.
16 Les bergers sont donc partis. Ils ont trouvé Marie, Joseph et l’enfant.
17 Après, les bergers ont vu l’enfant. Ils ont commencé à expliquer ce que l’ange leur avait dit sur cet enfant.
18 Et les gens entendaient les paroles des bergers sur l’enfant. Ils étaient tous étonnés d’entendre cela.
19 Mais Marie, mère de Jésus gardait toutes ces choses dans son cœur.
20 A un moment, les bergers sont rentrés chez eux. Ils rendaient grâce à Dieu. Ils chantaient ses louanges pour tout ce qu’ils avaient vu et entendu, parce que les paroles de l’ange se sont réalisées.
21 Le huitième jour après la naissance de l’enfant est arrivé. C’était le moment de circoncire l’enfant. Joseph et Marie lui ont donné le nom de Jésus.
22 Après cela, le jour de purification est arrivé selon la loi de Moïse. Marie et Joseph ont amené Jésus Jérusalem pour le présenter au Seigneur.
23 La loi du Seigneur dit ceci : « Le premier garçon de la famille sera donné au Seigneur. »
24 Alors Marie et Joseph ont donné deux tourterelles ou deux jeunes pigeons. C’était le sacrifice que la loi du Seigneur demandait.
25 Et il y avait un homme à Jérusalem. Cet homme s’appelait Siméon. Il attendait Jésus-Christ, Sauveur d’Israël.
26 Le Saint-Esprit avait aussi averti Siméon qu’il n’allait pas mourir avant de voir le Messie du Seigneur Dieu.
27 Un jour, Siméon a été conduit par le Saint-Esprit. Il est allé au Temple. Pendant ce temps, Joseph et Marie amenaient l’enfant Jésus au Temple, c’était pour faire ce que la loi de Moïse demandait pour lui.
28 Alors Siméon a été conduit par le Saint-Esprit. Il a pris l’enfant dans ses bras et a remercié Dieu. Voici ce qu’il a dit :                    29 Maintenant Seigneur Dieu, tu peux laisser ton serviteur mourir dans la paix,
30 parce que j’ai vu de mes yeux le salut que tu nous donnes.
31 Tu as préparé ce salut devant tous les peuples.
32 Et ce salut, c’est la lumière qui te fera connaître au monde entier, et c’est la gloire de ton peuple Israël.
33 Joseph et Marie étaient étonnés d’entendre les paroles de Siméon sur l’enfant Jésus.
34 Siméon a alors béni Marie, Joseph et l’enfant. Il a dit à Marie ceci : « L’enfant Jésus va faire tomber et relever beaucoup de gens en Israël. », Jésus sera un signe de Dieu, mais beaucoup de gens ne vont pas l’accepter.
35 Et toi-même, tu ne seras pas à l’aise envoyant ce qui arrivera à Jésus. Certaines personnes vont l’accepter, d’autres vont le refuser. On connaîtra les pensées cachées dans le cœur de beaucoup de personnes.
36 Il y avait aussi une prophétesse à ce temps-là. Son nom était Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Cette prophétesse était très vieille. Elle avait vécu sept ans avec son mari, avant sa mort.
37 Et puis la prophétesse Anne est restée veuve à l’âge de 84 ans. Elle restait toujours au Temple. Elle servait Dieu nuit et jour en priant et en jeûnant.
38 La prophétesse Anne était au Temple avec Siméon. Elle remerciait Dieu, elle parlait aussi de Jésus aux gens qui attendaient la libération de Jérusalem.
39 Et Marie et Joseph ont fait tout selon la loi de Moïse. Ils sont rentrés à Galilée, précisément dans leur ville de Nazareth.
40 L’enfant Jésus continuait de grandir. Il devenait fort, il était rempli de sagesse. La grâce de Dieu était sur lui.
41 Marie et Joseph allaient chaque année à Jérusalem pour la fête de Pâque.
42 Quand l’enfant Jésus eut douze ans, Marie et Joseph sont allés à Jérusalem avec lui selon ce qu’on faisait pour la fête de Pâque.
43 Après la fête, Joseph, Marie et Jésus sont retournés chez eux. Mais après un temps, Marie et Joseph ont vu que Jésus n’était pas avec eux, qu’il était donc resté à Jérusalem.
44 Marie et Joseph croyait que Jésus était parmi leurs compagnons de route. Ils ont marché pendant une journée sans voir Jésus. Alors Marie et Joseph ont commencé à le chercher parmi leurs parents et connaissances.
45 Mais ils n’ont pas vu l’enfant Jésus. Marie et Joseph ont dès lors pris la décision de rentrer à Jérusalem pour le retrouver.
46 Après trois jours de marche, Marie et Joseph ont finalement retrouvé l’enfant Jésus au Temple. Il était assis au milieu des maîtres Juifs. Jésus les écoutait et posait des questions àces maîtres.
47 Et tous les gens qui entendaient Jésus-Christ, étaient étonnés de ses réponses.
48 Marie et Joseph ont vu Jésus-Christ. Ils n’étaient pas tranquilles. Alors Marie a dit à Jésus ceci : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela? Regarde! Ton père et moi-même, nous nous sommes fait du souci en te cherchant. »
49 Et Jésus a répondu à ses parents ceci :               « Pourquoi m’avez-vous cherché? Ne saviez-vous pas que je devais être dans la maison de mon  Père? »
50 Mais Joseph et Marie n’ont pas compris cette parole de Jésus.
51 Marie et Joseph ont pris Jésus. Ils sont allés avec lui à Nazareth. Jésus était obéissant envers ses parents. Mais Marie gardait toutes ces choses dans son cœur.
52 Et Jésus continuait de grandir et de se développer en sagesse. Il était bon envers Dieu et les hommes.

CHAPITRE  3

1 Dieu a fait de bonnes choses pendant la 15e année du pouvoir de Tibère. Ponce Pilate dirigeait la région de la Judée. Philippe, frère d’Hérode dirigeait l’Iturée et la Trachonitide et Lysanias était chef d’Abilene.
2 Pendant ce temps, Hanne et Caïphe étaient prêtres. Dieu a adressé sa parole à Jean, fils de Zacharie. Jean était dans le désert pour proclamer la parole de Dieu aux gens.
3 Jean est alors allé dans toute la région du Jourdain. Il disait aux gens ceci : Passez au baptême pour montrer réellement que vous voulez changer votre vie, et Dieu pardonnera vos mauvaises actions.
4 Dieu a dit dans le livre du prophète Isaïe, ceci : Un homme lance un cri dans le désert :                  « Préparez le chemin du Seigneur, remettez ses chemins en droite ligne.
5 Toutes les mauvaises parties seront nivelées. Toute montagne ou colline sera aplanie. Les passages avec courbure deviendront droits, et les mauvais chemins seront redressés.
6 Et tous les gens verront que Dieu est amour et qu’il veut les sauver. »
7 Les gens allaient vers Jean pour être baptisés. Jean leur disait ceci : « Vous, mauvaises personnes, la colère de Dieu va venir, vous pensez que vous allez éviter la colère de Dieu? »
8 Faites de bonnes choses tout en montrant que vous avez réellement changé votre vie. Ne vous trompez pas en disant et en pensant que :               « Abraham est notre ancêtre. Vraiment, je vous dis que Dieu peut changer les pierres que vous voyez et en faire des enfants d’Abraham. »
9 Je vous dis encore ceci : La hache est prête à enlever les racines des arbres. Tout arbre qui ne donne pas de bons fruits, sera coupé et sera jeté dans le feu.
10 Alors les gens posèrent cette question à Jean :  « Que devons-nous faire? »
11 Voici la réponse de Jean : « Que la personne qui a deux habits partage avec la personne qui en manque. Que la personne qui a de la nourriture, donne aussi à celle qui en manque. »
12 Certaines personnes qui travaillent à l’impôt sont aussi venues pour le baptême. Ces personnes ont demandé à Jean ceci : « Maître, qu’est-ce que devons nous faire? »
13 Voici la réponse de Jean : « Ne demandez rien en dehors de ce que l’Etat demande. »
14 Des militaires aussi ont pu poser cette question : Et nous, qu’est-ce que nous devons faire? Jean répondu ceci : « Ne prenez pas d’argent à une personne de mauvaise manière, mais soyez contents seulement de votre salaire. »
15 Les gens attendaient les choses qui allaient arriver. Ils se demandaient dans leurs cœurs si Jean était le Messie.
16 Alors Jean a répondu aux gens ceci : Moi, je baptise avec de l’eau, mais l’homme qui vient après moi est plus puissant que moi. Je ne mérite pas de lui enlever ses sandales. L’homme qui vient après moi, vous baptisera dans le Saint-Esprit et le feu.
17 Cet homme tient dans ses mains son van pour séparer le grain d’avec les pailles. Il mettrale grain dans son grenier. Il mettra le feu à la paille, et ce feu ne pourra jamais s’éteindre.
18 Jean continuait de donner aux gens beaucoup d’autres conseils. Il leur annonçait la BonneNouvelle.                                                       19 Le gouverneur Hérode a fait une mauvaise chose. Il apris la femme de son frère, cette femme s’appelait Hérodiade. Hérodiade fait beaucoup de mauvaises choses encore. Et Jean disait à Hérode tout le mal qu’il faisait.
20 Alors Hérode n’était pas content de Jean, et l’a mis en prison.
21 Ensuite, Jésus est venu. Jean l’aussi baptisé, et le ciel s’est ouvert au moment où Jésus priait.
22 Le Saint-Esprit est descendu sur Jésus sous forme d’une colombe et une voix descendit du ciel disant : « Tu es mon fils bien-aimé, je t’ai choisi avec joie. »
23 Après un temps, Jésus avait environ trente ans. Il commençait d’annoncer la Bonne Nouvelle. Les gens pensaient que Jésus était fils de Joseph, fils d’Héli.
24 Héli, fils de Matthat, Matthat, fils de Lévi, Lévi fils de Melchi, Melchi fils d’Innai, Innai, fils de Joseph.
25 Joseph, fils de Mattatias, Mattatias, fils d’Amos. Amos, fils de Naoum, Naoum, fils d’Hesli, Hesli, fils de Naggai.
26 Naggai, fils de Maath, Maath, fils de Mattatias, Mattatias, fils de Simein, Simein, fils de Yosech, Yosech, fils de Yoda.                   27 Yoda, fils deYoanam, Yoanam, fils de Résa, Résa, fils de Zorobabel, Zorobabel, fils de Salathiel, Salathiel, fils de Néri.
28 Néri, fils de Melchi, Melchi, fils d’Addi, Addi, fils de Kosam, fils d’Elmadam, Elmadam, fils d’Er.
29 Er, fils de Yeshoua. Yeshoua, fils d’Elieser, Eliezer, fils deYorim, Yorim, fils de Matthat, Matthat, fils de Lévi.
30 Levi, fils de Siméon, Siméon, fils de Juda, Juda, fils de Joseph, Joseph, fils de Yonam, Yonam, fils d’Eliakim,
31 Eliakim, fils de Méléa, Méléa, fils de Menna, Menna, fils de Mattatha, Mattatha, fils de Nathan. Nathan, fils de David.
32 David, fils de Jessé, Jessé fils d’Obed, Obed, fils de Booz, Booz, fils de Sala, Sala, fils de Nachon.
33 Nachon, fils d’Amminadab, Amminadab, fils d’Admin, Admin, fils d’Arni, Arni, fils d’Esron, Esron, fils de Pharès, Pharès, fils de Juda.
34 Juda, fils de Jacob, Jacob, fils d’Isaac, Isaac, fils d’Abraham, Abraham, fils de Thara, Thara, fils de Nachor.
35 Nachor, fils de Sérouch, Sérouch, fils de Ragau, Ragau, fils de Phalek, Phalek, fils d’Eber, Eber, fils de Sala.
36 Sala, fils de Kainam, Kainam, fils d’Arphaxad, Arphaxad, fils de Sem, Sem, fils de Noé, Noé, fils de Lamek.
37 Lamek, fils de Mathousala, Mathousala, fils d’Hénoch, Hénoch, fils de Jaret, Jaret de Maléléel, Maléléel fils de Kaiman.
38 Kaiman, fils d’Enos, Enos, fils de Seth, Seth, fils d’Adam, Adam, fils de Dieu.

CHAPITRE 4

1 Un jour, Jésus était rempli du Saint-Esprit. Il revenait du Jourdain. Le Saint-Esprit l’a conduit au désert.
2 Jésus a été tenté au desert par le Diable pendant quarante jours. Jésus ne mangeait rien durant tous ces jours.
3 Et à la fin de ces jours, le Diable lui a dit ceci :   « Si tu es fils de Dieu, dis à ces pierres de se changer en pains. »
4 Jésus a répondu ceci : « La Parole de Dieu dit : L’homme n’a pas seulement besoin de pain pour vivre, mais Dieu peut le faire vivre par sa     Parole. »
5 Le Diable a ensuite amené Jésus sur une haute montagne.
6 Il lui a montré tous les royaumes de la terre. Il lui adit ceci : Je te donnerai tous ces pouvoirs avec la gloire de ces richesses. Tout ceci m’appartient, et je le donne à qui je veux.
7 Je te donnerai toutes ces choses si tu acceptes de me considerer comme ton dieu.

8 Jésus a répondu ceci : « Dieu a dit ceci : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu rendras un culte à lui seul. »                                      9 Le Diable a encore conduit Jésus à Jérusalem. Il l’a mis au sommet du Temple. Il lui a dit ceci : Si tu es fils de Dieu, saute d’ici, tombe par terre, car Dieu a dit ceci :
10 « Il donnera ordre à ses anges de veiller sur toi.
11 Et encore : Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne se cogne contre une pierre. » 12 Jésus a répondu ceci : « Dieu a dit : Tu ne chercheras pas à forcer la main du Seigneur. »
13 Et le Diable a échoué de tromper Jésus. Il l’aquitté.                                                                    14 Ensuite, Jésus a été rempli par de la puissance de l’Esprit. Il est rentré en Galilée. Les gens commençaient à le connaître partout.
15 Jésus enseignait dans les synagogues et tous les gens le félicitaient.
16 Ensuite, Jésus est aussi allé à Nazareth. Il a grandi dans cette ville. Il est entré dans la synagogue le jour du sabbat. Et comme d’habitude, Jésus s’est mis debout pour lire la Parole de Dieu.
17 Et on a donné à Jésus les écrits du prophète Esaïe. Il a lu ceci:
18 « L’esprit du Seigneur est sur moi. Dieu m’a choisi pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres. Il m’a envoyé proclamer la libération des gens captifs et le recouvrement de la vue des aveugles, apporter la délivrance des gens qu’on fait souffrir,
19 et proclamer l’année de grâce accordée par le Seigneur. 
20 A la fin, Jésus a fermé le livre. Il l’a remis au servant, et il s’est assis dans la synagogue. Tous les gens le regardaient.
21 Et Jésus a dit aux gens ceci : « Aujourd’hui ces paroles se réalisent. »
22 Et les gens étaient très étonnés d’entendre cette parole venant de Jésus. Ils disaient ceci : «  N’est- ce pas là Jésus, l’enfant de Joseph? »
23 Alors Jésus leur a dit ceci : Vous allez vraiment appliquer sur moi cette phrase: « Médecin, guéris-toi, toi-même », et vous me direz : « On nous a parlé de ce que tu as fait à Capharnaüm. Fais la même chose donc ici dans ta propre      ville! »                               24 Jésus a ajouté : Je vous déclare ceci : Aucun prophète n’est bien accueilli dans son milieu d’origine.
25 Ces choses sont vraies : Il y avait beaucoup de veuves en Israël au temps du prophète Elie. Il n’y a pas eu de pluie pendant trois ans et demie. Il y avait un grand problème de famine dans tout le pays.
26 Mais, Elie a été envoyé seulement vers une veuve de Sarepta dans le pays de Sidon.
27 Il y avait aussi beaucoup de lépreux en Israël au temps du prophète Elisée. Mais seul le Syrien Naaman a été guéri.                        28 Tous les gens ont entendu ces paroles de Jésus dans la synagogue. Ils étaient fâchés contre Jésus.
29  Ils se sont mis debout, ils ont poussé Jésus en dehors de la ville, jusqu’au sommet de la montagne sur laquelle elle était bâtie. Ces gens voulaient faire tomber Jésus par terre pour le tuer.
30 Mais Jésus est passé au milieu d’eux, et il s’en est allé.
31 Un jour, Jésus s’est rendu à Capharnaüm, une autre ville de la Galilée. Il y enseignait le jour du sabbat.                                              32 Les gens qui l’écoutaient, étaient profondément étonnés par son enseignement. Jésus parlait avec autorité.
33 Il y avait un homme dans la synagogue. Cet  homme était dérangé par un mauvais esprit, et criait d’une voix forte comme ceci :
34 Ah! Qu’est-ce que tu nous veux, Jésus de Nazareth? Es-tu venu pour nous détruire?
35 Mais, Jésus a prononcé des paroles dures contre ce mauvais esprit. Il a dit ceci : « Tais-toi, et sors de cet homme! », alors le démon a jeté l’homme par terre, au milieudes gens. Il est sorti de cet home sans ne lui faire aucun mal.

36 Tous les gens étaient surpris de voir cette chose extraordinaire (miracle). Ils se demandaient entre eux ceci : Que signifie la parole de cet homme? Il donne l’ordre aux esprits mauvais avec assurance et avec force, et ces esprits sortent.
37 Alors, les gens parlaient de Jésus dans toute la région.
38 Et Jésus a quitté la synagogue, il est entré dans la maison de Simon. La belle-mère de Simon avait la fièvre.
39 Jésus s’est penché sur la belle-mère de Simon. Il a  menacé la fièvre, et la fièvre l’a quittée. La belle-mère de Simon s’est mise debout, elle commençait à les servir.
40 Le soir au coucher du soleil, on amenait à Jésus tous les gens qui avaient les maladies de toutes sortes. Alors, Jésus priait pour eux, et les guérissait.
41 Les démons sortaient de beaucoup de gens. Ils poussaient ces cris : « Tu es le fils de Dieu! Mais Jésus les menaçait et ne les laissaient pas parler. Ces esprits savaient que Jésus était le Messie. »
42 Le matin, Jésus est sorti de la ville. Il est allé dans un endroit désert. Beaucoup de gens commençaient à le chercher. Ils ont enfin vu    Jésus et voulaient le garder pour qu’il ne quitte pas.
43 Mais Jésus a dit à ces gens ceci : « Je dois aussi aller annoncer la Bonne nouvelle du Royaume de Dieu aux autres villes. Vraiment, c’est pour cela que Dieu m’a envoyé. »
44 Et Jésus prêchait la BonneNouvelle dans les synagogues de Judée.

         

CHAPITRE 5

1 Un jour, Jésus était au bord du lac Génésareth. Beaucoup de gens étaient près de lui pour écouter la parole de Dieu.
2 Jésus a vu deux barques quiétaient au bord du lac Génésareth. Les pêcheurs sont descendus de ces deux barques, et ils lavaient leurs filets.
3 Alors, Jésus est entré dans l’une de ces deux barques, c’était exactement dans la barque de Simon Pierre. Jésus a demandé à Simon de s’éloigner un peu du bord. Jésus s’est assis dans la barque, d’où il enseignait les foules.
4 Ensuite, Jésus a fini d’enseigner aux gens. Il a dit à Simon d’avancer vers l’endroit d’eau profonde et de jeter les filets pour attraper du poisson.
5 Simon Pierre a répondu à Jésus ceci : « Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre, mais comme tu nous dis de jeter les filets, je vais le faire. »
6 Simon Pierre et les autres ont jeté les filets. Ils ont eu un très grand nombre de poissons. Les filets de Simon et des autres commençaient à se déchirer.
7 Ils ont dit aux hommes qui les accompagnaient dans l’autre barque de venir les aider pour prendre ces poissons très nombreux. Et ces hommes sont arrivés ensemble. Ils ont rempli les deux barques de poissons. Les barques étaient remplies de beaucoup de poissons, alors elles s’enfonçaient dans l’eau.
8 Simon a vu ces choses, il est tombé à genoux devant Jésus Christ. Il lui a dit ceci : «  Seigneur, va loin de moi, je suis un homme pécheur. »
9 Alors Simonet tous les gens avec lui, avaient peur de Jésus comme ils ont pris beaucoup de poissons.
10 Jacques et Jean, fils de Zébédée étaient avec Pierre. Ils avaient aussi peur.
11 Simon Pierre et les autres disciples ont alors ramené les barques à terre. Ils ont tous laissé, ils ont suivi Jésus-Christ.

12 A un moment, Jésus était seul dans une ville. Il y avait un homme qui avait la maladie de la lèpre. Et cet homme est arrivé à Jésus. Cet homme malade a vu Jésus, il s’est jeté devant lui, le visage contre le sol. Ce malade a fait cette prière à    Jésus : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me  guérir! »
13 Alors Jésus Christ a tendu la main et a touché le malade de la leper en disant ceci : « Oui, je le  veux, sois guéri! »
14 Jésus lui adonné l’ordre de ne rien dire aux gens, mais d’aller se montrer au prêtre. Il lui a aussi demandé d’offrir le sacrifice que Moïse avait commandé. Ainsi, tous les gens comprendront que cet homme a réellement été guéri par Dieu.
15 Les gens parlaient de plus en plus de Jésus. Beaucoup de gens se mettaient ensemble pour écouter Jésus et se faire guérir de leurs maladies.
16 Mais Jésus est allé prier seul, loin des hommes.
17 Un jour Jésus enseignait. Les Pharisiens et les maîtres de la loi étaient assis à coté de lui.
18 Des homes sont venus voir Jésus avec un malade paralysé. Cet homme était couché sur une natte.
19 Mais ces gens ne pouvaient pas faire amener le malade près de Jésus, à cause de la foule. Alors pour voir Jésus, ces hommes sont montés sur le toit. Ils ont fait une ouverture à travers les tuiles. Ils ont alors fait descendre le malade paralyse dans la maison, et l’ont placé devant Jésus.
20 Jésus a vu la foi de ces gens. Il a dit au paralysé ceci : « Tes péchés te sont pardonnés! »
21 Les maîtres de la loi et les Pharisiens se demandaient entre eux et se disaient ceci : « Qui est cet homme? », il se fait comme Dieu en ce sens qu’il n’y a personne qui puisse pardonner les péchés d’une personne à part Dieu seul. »
22 Mais Jésus connaissait bien les pensées de ces gens. Il leur a dit ceci : « Pourquoi              avez-vous ces pensées en vous? »
23 Qu’est-ce qui est plus facile de dire : « Tes péchés te sont pardonnés ou de dire : « Lève-toi et marche? »
24 Vraiment, vous devez savoir que le fils de l’homme (Jésus) a le pouvoir de pardonner les péchés sur la terre. Alors, Jésus a dit au malade paralysé de se lever, de prendre la natte et de rentrer chez lui.
25 Immédiatement, cet homme s’est mis debout devant tout le monde. Il a pris sa natte, il est renter chez lui et glorifiait Dieu.
26 Tous les gens étaient très étonnés devoir cet homme marcher. Ces gens rendaient gloire à Dieu, disant ceci : « Aujourd’hui, nous avons vu des choses que nous n’avons jamais vues. »
27 Ensuite, Jésus est sorti. Il a trouvé un home qui s’occupait des impôts. Le nom de cet homme était Lévi. Il était assis dans son bureau, Jésus a dit à cet homme de le suivre.
28 Lévi est mis debout. Il a tout laissé et a commencé de suivre Jésus-Christ.
29 Et puis, Lévi a fait préparer un grand repas pour Jésus dans sa maison. Beaucoup de gens mangeaient avec Jésus-Christ et Lévi. Il y avait aussi des gens qui s’occupaient des impôts et d’autres personnes.
30 Mais les Pharisiens et leurs amis, ainsi que les maîtres de la loi ont vu cela. Ils étaient contre Jésus comme il mangeait avec ces gens. Ils disaient donc aux disciples de Jésus ceci :               « Vous mangez et vous buvez avec les gens qui s’occupent des impôts et des pécheurs, pourquoi faites-vous cela? »
31 Voici la réponse de Jésus : « Les gens qui sont en bonne santé n’ont pas besoin de médecins, mais ce sont les malades qui ont besoin des médecins. »       
32 Je suis venu appeler les gens qui se reconnaissent être réellement pécheurs, afin qu’ils changent leur mauvaise vie.

33 Alors les Pharisiens ont dit ceci : « Les disciples de Jean Baptiste font souvent des prières et des jeûnes. Nos disciples ne mangent pas et prient souvent, mais tes disciples mangent et boivent. »
34 Alors Jésus a répondu ceci : « Est-ce que vous pouvez obliger les invites de l’époux à ne pas manger lorsque le mari est avec eux?
35 Mais il y aura un moment que le mari va les quitter, alors pendant ce temps, ils seront aussi obligés de ne pas manger. »
36 Jésus a aussi fait cette comparaison. Il disait : Que personne n’arrache un morceau à un vêtement neuf pour le coudre sur un vieux vêtement. Sinon, on déchire le vêtement neuf et le morceau neuf ne va pas avec un vieux vêtement.
37 Personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres, sinon le vin nouveau fait ouvrir fortement les outres. Ce vin coule par terre et les outres sont abîmées.
38 Par contre, il faut mettre le vin nouveau dans les outres neuves.
39 Personne ne veut boire du vin nouveau quand il a bu du vin vieux, parce que les gens disent que le vieux vin est meilleur.

CHAPITRE 6

1 Un jour, Jésus traversait des champs le jour du sabbat. Ses disciples arrachaient les épis, les frottaient dans leurs mains ; et mangeaient les grains.
2 Quelques Pharisiens se demandaient  pourquoi les disciples de Jésus faisaient cela le jour du sabbat, puisque cela est interdit.
3 Jésus a répondu aux Pharisiens ceci : Vous n’avez pas lu ce que le roi David avait fait quand il avait faim, lui et ses compagnons?
4 Mais le roi David est entré dans la maison de Dieu. Il a pris les pains qui étaient offerts à Dieu. Le roi David a mangé ces pains et en a aussi donné aux gens qui étaient avec lui. En réalité, seuls les prêtres avaient le droit de manger de tels pains.
5 Jésus disait encore aux Pharisiens ceci : « Le fils de l’homme est maître du sabbat. »
6 Une fois encore, Jésus est entré dans la maison de prière le jour du sabbat. Il y avait dans cette maison un homme. La main droite de cet homme était paralysée.
7 Alors les maîtres de la loi et les Pharisiens regardaient attentivement Jésus, pour voir s’il allait guérir un malade le jour du sabbat. En vérité, ils cherchaient un moyen pour accuser Jésus.
8 Mais Jésus connaissait bien leurs pensées. Il a alors dit à l’homme qui avait la main paralysée ceci : « Lève-toi! Viens ici devant tout le monde. », alors l’homme s’est mis debout, et a avancé vers Jésus.
9 Jésus a répondu aux maîtres de la loi et Pharisiens ceci : « Je vous demande une chose, qu’est-il permis de faire le jour du sabbat? Peut-on faire le bien ou le mal? Peut-on sauver la vie de quelqu’un ou la détruire? »
10 Ensuite, Jésus a regardé les maîtres de la loi et les Pharisiens. Il a dit à l’homme paralysé ceci :
« Tends ta main! », et l’homme a tendu sa main à Jésus et sa main était guérie.
11 Mais les maîtres de la loi et les Pharisiens étaient très fâchés contre Jésus. Ils disaient entre eux ceci : Que pouvons-nous faire contre cet homme Jésus?
12 Jésus est allé un jour sur la montagne pour prier toute la nuit.
13 Le matin, il a appelé ses disciples. Il a choisi les douze à qui il a donné le nom d’Apôtres.
14 Voici leurs noms : Simon appelé Pierre, son frère André, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy.
15 Matthieu, Thomas, Jacques fils d’Alphée, Simon qu’on appelait le Zélote.
16 Jude fils de Jacques et Judas Iscariote qui a livré Jésus.
17 Jésus est descendu de la montagne avec les apôtres et s’est arrêté dans un endroit plat. A cet endroit, il y avait aussi beaucoup de gens. Ils venaient de la Judée, de Jérusalem et des endroits proches de Tyr, Sidon qui étaient les villes de la côte.
18 Les gens sont venus écouter Jésus et se faire guérir de leurs maladies. Jésus guérissait aussi les gens que les mauvais esprits faisaient souffrir.
19 Tous les gens cherchaient à toucher Jésus à cause de la puissance qu’il avait pour les guérir. 20 Jésus a alors regardé ses disciples et a dit : Vous êtes heureux, vous les pauvres parce que le Royaume de Dieu vous appartient.
21 Vous êtes heureux vous qui avez faim maintenant, parce que vous aurez beaucoup de nourriture. Vous êtes heureux vous qui pleurez maintenant, parceque vous aurez la joie.
22 Vous êtes heureux quand les gens vous détestent, vous rejettent, vous injurient ou disent du mal de vous à cause de moi.
23 Soyez contents et dansez de joie. Dieu vous donnera une grande récompense. C’est de cette façon que leurs ancêtres avaient agi envers les prophètes avant vous.
24 Mais malheur à vous les riches, parce que vous avez déjà eu votre bonheur.
25 Malheur à vous qui avez maintenant toutes les choses qu’il vous faut, parce que vous aurez faim. Malheur à vous qui riez maintenant, parceque vous serez dans le deuil et vous pleurerez.
26 Malheur à vous, lorsque tous les gens disent du bien de vous, parce que leurs ancêtre sont fait de même envers les faux prophètes.
27 A vous tous qui m’écoutez, je vous demande d’aimer vos ennemis, de faire de bonnes choses aux gens qui ne vous aiment pas.
28 Je vous demande de souhaiter du bien aux personnes qui ne vous veulent du mal, priez aussi pour les gens qui disent du mal contre vous.
29 Quand quelqu’un te frappe sur une joue, donne-lui aussi l’autre. Quand quelqu’un prend ton habit, donne-lui aussi ton manteau.
30 Donne à toute personne qui te demande quelque chose. Et quand une personne prend une chose qui est à toi, ne la réclame pas.
31 Faites pour les autres, toutes les choses que vous voulez qu’elles fassent pour vous.
32 Si vous avez de l’amour seulement envers les gens qui vous aiment, vous ne faites rien de spécial, parce que les pécheurs font aussi la même chose.
33 Si vous faites de bonnes choses seulement aux gens qui vous font du bien, vous n’aurez pas la récompense de Dieu .
34 Et si vous ne prêtez seulement aux personnes qui peuvent vous les rembourser, vous ne faites rien de spécial, et vous n’aurez pas de récompense de Dieu.
35 Mais je vous demande d’aimer vos ennemis, de faire de bonnes choses aux gens et de donner des emprunts aux personnes incapables de vous les rembourser. Alors si vous faites cela, vous aurez une grande récompense et vous serez réellement les fils de Dieu. Dieu est bon envers tout le monde, c’est-à-dire les gens qui ne le reconnaissent pas et les méchants.
36 Je vous demande d’avoir beaucoup d’amour envers les gens comme notre père Dieu a beaucoup d’amour envers nous.                 37 Eviter de juger d’autres personnes, et Dieu ne vous ne jugera pas non plus. Evitez de condamner d’autres personnes et Dieu ne vous condamnera pas. Pardonnez aux gens, et Dieu vous pardonnera.
38 Donnez aux gens ce qu’ils vous demandent et Dieu vous donnera ce que vous voulez. Vous serez alors bénis et on mettra beaucoup de grains dans la grande poche de votre habit les grains seront bien nombreux et même très nombreux, parce que Dieu vous donnera comme vous donnez aux autres.
39 Voici une comparaison que Jésus a utilisée :    « Est-ce qu’une personne qui ne voit pas peut conduire une autre aveugle? » Non, parce que tous deux tomber ont dans un trou.
40 Jésus a encore dit que le disciple n’est pas plus grand que son Maître.
41 Tu t’intéresses à regarder avec beaucoup d’attention le bout de paille qui est dans l’œil de ton frère, mais une vois pas le tronc d’arbre qui est dans ton œil.
42 Comment peux-tu alors dire à ton frère : Mon frère, laisse-moi sortir le bout de paille qui est dans ton œil? Et toi-même, tu ne vois pas le tronc d’arbre qui est dans ton œil. Tu te trompes donc toi-même. C’est mieux que tu enlèves d’abord le tronc d’arbre qui est dans ton œil, et après tu verras bien pour enlever le bout de paille qui est dans l’œil de ton frère.
43 Jésus a encore dit ceci : « Un bon arbre ne donne pas de mauvais fruits, et un mauvais arbre ne donne pas de bons fruits.
44 Les gens reconnaissent les arbres par leurs fruits. On ne cueille pas de figues sur des plantes qui piquent, tout comme on ne récolte pas du raisin sur des cactus.
45 Une personne fait de mauvaises choses qui viennent de son cœur qui est mauvais. Car les choses qui sortent de la bouche de l’homme sont celles qui remplissent son cœur.
46 Jésus a dit encore à ses disciples : Vous m’appelez Seigneur, vous faites bien, mais votre mal est que vous ne respectez pas mes commandements.
47 Parce que celui qui vient a moi, écoute mes commandements et les met en pratique.
Voici à qui il ressemble :
48 Il ressemble à un homme qui construit une maison. Cet homme a creusé la terre et de manière beaucoup plus profonde, et puis il a placé les fondations sur la pierre. Mais quand il y a eu beaucoup d’eau sur la terre, les eaux de la rivière se sont jetées sur cette maison. Elles ne l’ont pas bougée, parce qu’elle était bien construite.
49 Par contre, quelqu’un qui écoute ma parole et ne la met pas en pratique ressemble à un homme qui a construit une maison sur le sol sans mettre la fondation. Lorsque les eaux de la rivière se sont jetées sur cette maison, elle a été totalement détruite.

CHAPITRE7


1 Jésus Christ a terminé de dire toutes ces choses aux gens. Il est entré dans la ville de Capernaum.
2 Dans cette ville, il y avait un chef de l’armée Romaine. Ce chef avait un serviteur très malade.
3 Ce chef a entendu les gens parler de Jésus. Il a envoyé quelques anciens des Juifs pour demander à Jésus-Christ d’aller sauver son serviteur.
4 Les anciens sont arrivés auprès de Jésus. Ils lui ont dit ceci en le suppliant : Cet homme mérite que tu fasses quelque chose pour lui, c’est-à-dire le sauver de sa maladie,
5 parce qu’il aime notre peuple et a fait construire notre Synagogue.
6 Alors Jésus a accepté cela. Il est allé à la maison du chef de l’armée. Il était presque près de la maison du chef de l’armée, et celui-ci a envoyé ses amis pour dire à Jésus ceci : « Seigneur, ne te dérange pas, je ne mérite pas que tu entres dans ma maison. »
7 C’est pourquoi je n’ai pas pu venir moi-même vers toi. Mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri.
8 Car moi j’obéis à un chef et je donne l’ordre aux soldats. Je dis aussi à un soldat : Va et ce soldat va. Je dis à un autre soldat : Viens et ce soldat vient. Je dis aussi à mon serviteur : Fais ceci! Et il fait la chose que je lui demande.
9 Alors Jésus a entendu les paroles de ce chef de l’armée. Il était surpris. C’est ainsi qu’il s’est retourné, et a dit aux gens qui les suivaient ceci :  « Je vous le dis, je n’ai pas trouvé une telle foi, même dans le peuple d’Israël! »
10 Les amis du chef qu’il avait envoyés, sont entrés dans sa maison. Ils ont trouvé le serviteur en bonne santé, car il avait été très malade.
11 Un jour, Jésus est allé dans une ville appelée Nain. Les disciples de Jésus et beaucoup de gens marchaient avec lui.
12 Ensuite, Jésus est arrivé au niveau de l’entrée de la ville. Il y avait des gens qui amenaient un mort au cimetière. Et ce mort était le seul fils d’une veuve. Beaucoup de gens de la ville allaient avec cette femme au cimetière.
13 Jésus a vu cette femme. Il a eu beaucoup pitié d’elle. Jésus a demandé à cette femme de ne pas pleurer.

14 Jésus s’est avancé vers le cercueil et l’a touché. Les gens qui portaient le cercueil se sont arrêtés. Jésus a dit au mort qui était dans le cercueil ceci : « Jeune homme, je te donne cet ordre,        réveille-toi ».
15 Et le jeune homme mort s’est assis et commençait à parler. Jésus a rendu le jeune homme à sa mère.
16 Tous les gens présents avaient peur et glorifiaient Dieu, en disant ceci : « Un grand prophète est arrivé chez nous, Dieu est venu aider son peuple. »
17 Les gens parlaient de ce que Jésus avait fait dans toute la région de Judée et dans tous les endroits proches de la Judée.
18 Un jour, Les disciples de Jean sont allés expliquer toutes les choses que Jésus a faites à leur maître Jean.
19 Jean a envoyé se disciples vers Jésus Christ pour lui demander ceci : « Est-ce que tu es le Messie qui doit venir ou nous devons attendre un autre? »
20 Alors les disciples de Jésus sont venus vers Jésus. Ils lui ont dit le problème pour lequel Jean les avait envoyés.
21 Pendant que les disciples de Jean lui posaient cette question, Jésus guérissait les malades, les infirmes et des gens qui avaient des esprits mauvais en eux. Jésus aidait beaucoup d’aveugles à voir.
22 Ensuite Jésus a répondu aux disciples de Jean ceci : Allez lui expliquer ce que vous avez vu et entendu, c’est-à-dire les aveugles voient bien, les boiteux marchent bien, les lépreux sont guéris, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres reçoivent la parole de Dieu.
23 L’homme qui accepte de croire en moi est heureux.
24 Quand les disciples de Jean sont partis, Jésus parlait à propos de Jean comme suit : Qu’est-ce que vous êtes allés voir au désert? Un roseau bougé par vent?
25 Non, alors qu’est-ce que vous êtes allés voir? Un homme habillé de beaux habits? Mais les hommes qui ont de beaux habits, qui ont des richesses habitent dans des maisons des rois!
26 Qu’est-ce que vous êtes allés voir? Un prophète? Oui, plus qu’un prophète! Car Jean est l’homme pour qui les livres saints disent ces paroles de Dieu :
27 « Je vais envoyer quelqu’un pour apporter mon message devant toi. Il préparera le chemin pour toi. »                                               28 Jésus a dit encore ceci : « Je vous le dis, il n’y a jamais eu au monde un homme plus important que Jean. Mais l’homme le plus petit dans le Royaume de Dieu est le plus important que lui.
29 Tous les gens ont écouté Jean, même ceux qui travaillent au service d’impôts. Tous disaient  ceci: « Dieu veut nous sauver! », et ces hommes ont demandé d’être baptisés par Jean. Celui-ci les baptisait.
30 Par contre, les Pharisiens et les maîtres de la loi n’ont pas accepté le plan merveilleux de Dieu pour eux, et ils n’ont pas non plus accepté d’être baptisés par Jean.
31 Jean a encore dit ceci : A qui vais-je comparer les gens d’aujourd’hui? A qui sont-ils comparables?
32 Ils ressemblent à des enfants assis sur une place publique et qui se parlent les uns aux autres en disant : Nous avons pu chanter un chant de deuil, mais vous ne pleuriez pas.
33 Parce que Jean Baptiste est venu. Il ne mangeait pas de pain, il ne buvait pas de vin, et vous avez dit qu’il avait un esprit.
34 Le fils de l’homme (Jésus-Christ) mangeait et buvait, et vous dites : « Cet homme est un mangeur et buveur. Il est l’ami des pécheurs et des gens qui travaillent au service d’impôts (publicains).
35 Mais tous les gens qui acceptent la sagesse de Dieu reconnaissent que cette sagesse fait de bonnes choses.

36 Un Pharisien a invite Jésus à manger avec lui. Jésus est alors entré dans la maison de ce Pharisien. Il s’est mis à table.
37 Pendant ce temps, une femme de la ville est arrivée. Elle était une prostituée. Cette femme a eu la nouvelle que Jésus était dans la maison d’un Pharisien. Elle a alors amené un vase plein de parfum.
38 Cette femme s’est place derrière Jésus à ses pieds. Elle pleurait, elle commençait àmouiller les pieds de Jésus avec ses larmes. En suite cette femme essuyait les larmes avec ses cheveux, elle embrassait les cheveux de Jésus et versait du parfum dessus.             39 Alors le Pharisien qui a invité Jésus a vu cela, il a dit ceci : Cet homme n’est pas vraiment un prophète, parce que la femme qui le touche est une prostituée, comment se fait-il qu’il ne le sache pas?
40 Alors Jésus a dit au Pharisien : « Simon, j’ai quelque chose à te dire. » Le Pharisien  a  répondu : « Parle, Maître. »
41 Jésus a donné cet exemple : « Quelqu’un a prêté de l’argent à deux hommes, l’un de deux hommes lui doit cinq cents pièces d’argent, et l’autre cinquante.
42 Mais comme les deux hommes ne pouvaient pas remettre cet argent, celui qui leur a prêté de l’argent a annulé leurs dettes. Quel est celui qui l’aimera plus? »
43 Le Pharisien Simon a répondu : « Selon moi, je pense que c’est celui pour qui il a annulé la grosse dette », Jésus a alors dit au Pharisien : « Tu as raison. »
44 Puis, Jésus s’est tourné vers la femme. Il a dit au Pharisien Simon ceci : « Tu vois cette femme? », je suis entré dans ta maison, et tu ne m’as pas pu verser d’eau sur les pieds. Mais elle, elle m’a mouillé les pieds avec ses larmes et les a essuyés avec ses cheveux.
45 Tu ne m’as pas embrassé, mais cette femme m’embrasse toujours depuis qu’elle est entrée.
46 Tu n’as pas pu verser de parfum sur ma tête, mais cette femme a fait cela sur mes pieds.
47 C’est pour cette raison que je te dis ceci : Les nombreux péchés de cette femme lui sont pardonnés, c’est pour cela qu’elle m’a montré beaucoup d’amour. Mais la personne à qui on pardonne peu, montre peu d’amour.
48 Et Jésus a dit à cette femme ceci : « Tes péchés te sont pardonnés. »
49 Les gens qui mangeaient avec Jésus-Christ commençaient à penser comme ceci : « Qui est cet homme? Il ose même pardonner les péchés! »
50 Mais Jésus a dit à la femme : « Ta foi t’a sauvée, va en paix. »

CHAPITRE 8

1 Un jour, Jésus est allé dans différentes villes et différents villages pour annoncer la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu. Les douze Apôtres étaient avec lui.
2 Il y avait aussi quelques femmes. Ces femmes avaient au paravant des mauvais esprits et des maladies. Jésus aguéri ces femmes. Voici leurs noms : Marie appelé Marie de Magdala, sept mauvais esprits étaient sortis d’elle.
3 Jeanne, la femme de Chouza. Celui-ci était un travailleur d’Hérode Antipas, Suzanne et plusieurs autres femmes. Ces femmes aidaient Jésus et ses disciples avec leur argent.
4 Beaucoup de gens faisaient route de toutes les villes, et allaient vers Jésus. Celui-ci a utilisé cette comparaison pour leur dire quelque chose :
5 « Le serviteur est allé au champ pour semer ses graines. Pendant qu’il semait, une partie de graines était tombée au bord du chemin. Les gens ont marché dessus et les oiseaux ont tout mangé.
6 Une autre partie de graines est tombée dans les pierres. Les graines poussaient, mais les plantes se sont séchées par manque d’eau.
7 Une autre partie de graines est tombée au milieu des plantes épineuses. Les plantes poussaient en même temps que les épines, et celles- ci empêchaient les plantes de bien  pousser.
8 Une autre partie de graines est tombée dans la bonne terre. Les plantes poussaient et donnaient des épis. Chaque épi donnait 100 grains. Et Jésus a dit avec une voix forte : « Celui qui a des oreilles pour écouter, qu’il écoute »
9 Les disciples de Jésus lui ont demandé ceci : Qu’est-ce que cette comparaison veut dire?
10 Jésus a répondu : « Dieu vous donne de connaître les vérités cachées du Royaume de Dieu, mais les autres gens entendent seulement des comparaisons. Ainsi, ces gens ont des yeux mais ne voient pas, ils ont des oreilles, mais n’entendent pas. »                 11 Jésus a dit aux disciples ceci : « Voici ce que cette comparaison signifie : les graines veulent dire la Parole de Dieu.
12 Le bord du chemin veut dire que les gens entendent la Parole de Dieu, mais l’esprit du diable arrive et enlève la parole de leur cœur pour les empêcher de croire et d’être ainsi sauvés.
13 Le sol plein de pierres, ce sont des gens qui entendent la Parole de Dieu et qui la reçoivent
avec joie, mais la parole de Dieu n’a pas de racines en eux. Ces gens croient pendant un temps seulement, ensuite quand il y a une difficulté, ils abandonnent la Parole de Dieu.
14 D’autres graines sont tombées dans les plantes épineuses. Cela veut dire que les gens entendent la Parole de Dieu, mais les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie empêchent cette parole de grandir en eux. Ces gens ne peuvent pas donner de bons fruits.
15 D’autres graines sont tombées dans la bonne terre, cela veut dire que ce sont des gens qui entendent la Parole de Dieu avec un cœur bon et sincère. Ces gens gardent la Parole de Dieu et donnent de bons fruits en restant fidèles à Dieu.
16 Jésus a encore dit ceci : Quand une personne allume une lampe, ce n’est pas pour la mettre sous un lit, mais cette personne place la lampe bien en haut pour que les gens qui entrent puissent voir la lumière.
17 Vraiment on pourra alors voir toutes les choses cachées. On pourra connaître toutes les choses secrètes de manière claire.
18 Je vous prie de faire attention à votre façon d’écouter, parce que celui qui a quelque chose, on lui donnera encore plus, mais celui qui n’a rien, on prendra même le peu qu’il a.
19 La mère et les frères de Jésus sont venus le voir, mais ils ne pouvaient pas arriver jusqu’à lui à cause de la foule.
20 Alors les gens ont dit cela à Jésus ceci : « Ta mère et tes frères sont dehors, ils veulent te voir. »
21 Mais Jésus a dit ceci : « Ma mère et mes frères sont les gens qui écoutent la Parole de Dieu et qui lamettent en pratique. »           22 Un jour Jésus est entré dans une barque avec ses disciples, il leur a dit ceci : « Allons de l’autre coté du lac! » Et tous sont partis.
23 Pendant qu’ils traversaient le lac, Jésus s’était endormi dans la barque. Les disciples étaient en danger.                                            24 Ils s’étaient mis près de Jésus pour le réveiller, ils disaient ceci: « Maître, Maître, nous allons mourir! », Jésus s’était reveille et commençait à menacer le vent et les grosses vagues. Et ce vent fort s’était arrêté. Tout devenait calme.
25 Jésus a dit aux disciples ceci : « Quelle est votre foi? » Les disciples avaient trop peur, ils étaient très étonnés ; et disaient entre eux ceci :    « Qui est donc cet homme? Il commande même au vent et à l’eau. Les deux lui obéissent. »
26 Ensuite, Jésus et ses disciples sont arrivés au pays de Gérasa. Ce pays est en face de la région de Galilée.
27 Jésus est descendu de la barque, et un homme de la ville est venu le rencontrer. Cet homme avait des démons en lui. Il ne portait pas d’habits depuis longtemps. Il n’habitait pas non plus dans une maison, mais il vivait dans un cimetière.
28 Quand cet homme a vu Jésus, il s’est jeté aux pieds de Jésus, en criant fortement : « Que me veux-tu, Jésus fils du Très Haut? Je t’en prie, ne me fais pas de mal. »
29 Jésus a dit aux démons de sortir de cet homme, parce que souvent les mauvais esprits le saisissait. On lui attachait les mains et les pieds pour le garder. Mais l’homme cassait ses chaînes et le démon l’amenait dans les endroits déserts.
30 Jésus a demandé à cet home ceci : Quel est ton nom? L’homme a répondu : « Je m’appelle Armée. », il a dit cela parce que beaucoup de mauvais esprits étaient entrés en lui.
31 Les mauvais esprits avaient supplié Jésus de ne pas les envoyer dans un endroit de souffrance.
32 Il y avait là un grand troupeau de cochons. Ils cherchaient de la nourriture dans la montagne. Les mauvais esprits ont donc demandé à Jésus ceci : « Permets-nous d’entrer dans ces      cochons. » Et Jésus a accepté leur demande.
33 Alors ces esprits sont sortis de l’homme et sont entrés dans les cochons. Ainsi, les cochons ont quitté le haut de la pente. Ils sont tombés dans les eaux, et sont morts.
34 Les gens qui gardaient ces cochons ont vu ces choses. Ils ont fui et sont allés les expliquer aux gens dans la ville et dans les villages.
35 Les gens venaient voir ce qui s’était passé. Ils sont arrivés auprès de Jésus. Ils ont trouvé l’homme que les mauvais esprits avaient quitté. Cet homme était assis aux pieds de Jésus. Il portait des habits, il était redevenu normal comme toutes les autres personnes.
36 Les gens qui ont vu toutes ces choses ils les expliquaient aux autres.
37 Un jour, Jésus était dans le pays des Géraséniens. Tous les gens lui ont dit ceci : Va-t-en loin de nous!, parce qu’ils avaient très peur de lui. Après cela, Jésus est entré dans une barque pour aller ailleurs.
38 L’homme que les mauvais esprits avaient quitté, a demandé à Jésus : S’il te plaît, laisse-moi aller avec toi! Mais Jésus a renvoyé cet homme chez lui.
39 Il lui a dit d’aller raconter toutes les bonnes choses que Dieu a faites pour lui. L’homme est effectivement allé. Il expliquait aux gens tout ce que Jésus a fait pour lui dans toute la ville.
40 Tous les gens attendaient Jésus-Christ à l’autre bord du lac. Quand Jésus est revenu à cet endroit, beaucoup de gens l’ont accueilli.
41 Pendant ce temps, un homme est venu. Cet homme s’appelait Jaïrus. Il était le chef d’une Synagogue. Cet homme s’est jeté aux pieds de Jésus. Il lui a demandé d’aller dans sa maison.
42 Cet homme avait une seule fille de douze ans. Elle était malade, près de la mort. Le chemin parle quel Jésus passait était trop rempli de gens qui voulaient le voir, ainsi Jésus passait difficilement au milieu des gens.
43 Il y avait là aussi à cet endroit une femme malade. Le sang de cette femme sortait de son corps depuis douze ans. Cette femme avait dépensé tout son argent chez les médecins. Mais aucun médecin n’avait réussi à la guérir.
44 Cette femme est arrivée derrière Jésus. Elle a touché le bord de l’habit de Jésus. Son sang s’est arrêté directement et ne sortait plus.
45 Jésus a demandé aux gens pour connaître la personne qui le touchait derrière. Tous les gens n’ont pas cité le nom de la personne. Simon Pierre a alors dit ceci à Jésus : « Maître, ce sont les gens autour de toi qui te serrent! »
46 Mais Jésus a dit que quelqu’un l’avait touché. Jésus a encore dit ceci : « Vraiment, j’ai senti une force sortir de moi. »                  47 Et la femme malade a vu qu’elle ne pouvait plus se cacher. Elle est venue se jeter aux pieds de Jésus entremblant. Cette femme a dit clairement devant tout le monde pourquoi elle avait touché Jésus et comment elle a eu la guérison immédiate.
48 Jésus lui a alors dit ceci : « Ta foi t’a sauvée, va en paix. »
49 Mais au moment où Jésus parlait, un homme est venu de chez Jaïrus. Cet homme a dit que la fille de Jaïrus est morte. Il n’était plus nécessaire de déranger Jésus pour aller la guérir. 50 Jésus l’a entendu et a dit à Jaïrus de ne pas avoir peur. Il lui a encore dit de continuer à croire. Sa fille sera sauvée.
51 Alors, Jésus est arrivé à la maison de Jaïrus. Il est entré dans cette maison avec seulement Simon Pierre, Jean et Jacques. Le père et la mère de la petite fille morte étaient aussi présents.
52 Tous les gens pleuraient, ils étaient dans le deuil à cause de cette fille. Jésus a demandé aux gens de ne plus pleurer. Il a dit ceci : « Ta fille n’est pas morte, mais elle dort. »
53 Les gens se moquaient de Jésus. Pour eux, la fille était réellement morte.
54 Mais Jésus a pris la main de la petite fille, il l’a appelée en disant ceci : « Mon enfant,           réveille-toi! »
55 La fille a repris la vie. Elle s’est mise debout sans tarder. Jésus a demandé qu’on lui donne de la nourriture.
56 Les parents de cette fille étaient très étonnés de toutes ces choses, mais Jésus leur a demandé de ne dire rien à personne.

CHAPITRE 9

  1 Jésus-Christ a réuni ses douze Apôtres. Il leur a donné la force et le pouvoir de chasser tous les mauvais esprits, de guérir les malades.
2 Et puis, Jésus a envoyé ses Apôtres annoncer la Bonne Nouvelle, et cette Bonne Nouvelle concernait le Royaume de Dieu.
3 Jésus a dit à ses Apôtres ceci : « Ne prenez rien avec vous pour la route (pas de bâton, de sac, de nourriture, d’argent). Prenez chacun un habit.
4 Quand les gens vous reçoivent dans une maison, restez-y jusqu’à votre départ.
5 Mais lorsque les gens ne vous reçoivent pas, quittez leur ville. Faites sortir la poussière de vos pieds. Cela va montrer à ces gens leur mal contre vous. »
6 Les disciples sont allés annoncer la Bonne Nouvelle d’un village à l’autre. Ils priaient aussi pour les malades, et ceux-ci guérissaient.
7 Le Gouverneur Hérode a entendu parler de toutes ces choses. Il n’était plus tranquille. La raison était que les gens disaient plusieurs choses sur Jésus. Pour les uns, il était Jean Baptiste qui était sorti de la mort.
8 Pour les autres, il était Elie qui s’est réveillé de la mort ; pour les autres encore, il était l’un des prophètes des temps anciens qui a repris vie.
9 Mais Hérode a dit qu’il avait fait couper la tête de Jean Baptiste lui-même. Il se demandait et se disait : « Quel est donc cet homme? » Hérode a encore dit : J’entends les gens dire beaucoup de choses au sujet de Jésus. Ainsi Hérode voulait voir Jésus.        10 Les Apôtres sont revenus, ils ont expliqué à Jésus tout ce qu’ils avaient fait. Jésus les amenés loin des gens. C’était dans la ville de Bethsaida.
11 Alors les gens ont été informés que Jésus était venu à cet endroit. Ils l’ont suivi, et Jésus les a reçus. Il commençait à leur parler de la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu, Jésus guérissait aussi les malades qui venaient vers lui.                 12 Mais vers le soir, les douze Apôtres se sont mis près de Jésus. Ils lui ont demandé de faire partir les gens vers les villages et les maisons proches. Les Apôtres voulaient que ces gens trouvent un endroit pour rester et pour se trouver de la nourriture, parce qu’ils étaient dans un endroit désert.
13 Mais Jésus a dit : « Donnez-leur à manger. » Les Apôtres répondu : « Nous avons seulement cinq pains et deux poissons. Devons-nous aller acheter de la nourriture pour ces gens? »
14 Il y avait environ cinq mille hommes, et Jésus a dit : « Faites asseoir ces gens par groupes de cinquante personnes environ. »
15 Les Apôtres ont obéi à Jésus. Ils ont fait asseoir les gens.
16 Jésus a alors pris les cinq pains et les deux poissons. Il a levé les yeux vers le ciel. Et puis, Jésus a dit une prière pour bénir les pains et les poissons. Il a partagé les pains et les poissons.
Ensuite, il les a donnés à ses disciples. Ceux-ci les ont à leur tour, distribué aux gens.
17 Chaque personne a mangé selon sa faim. Et puis, les disciples ont mis les morceaux restés dans douze paniers.                               18 Un jour, Jésus priait loin des gens. Ses disciples étaient avec lui, Jésus leur a posé cette question : Qu’est-ce que les gens disent de moi? « Qui suis-je selon les gens? »
19 Les disciples ont répondu ceci : « Certaines personnes disent que tu es Jean Baptiste,
d’autres disent que tu es Elie, d’autres encore disent que tu es prophète des temps anciens qui s’est réveillé de la mort. »
20 Jésus apposé cette question aux disciples :        « Selon vous, qui suis-je? » L’apôtre Simon Pierre a répondu : « Tu es le Messie de Dieu. »
21 Jésus a prié ses Apôtres de ne pas dire ces choses aux autres personnes.

22 Jésus a encore dit ceci : « Il faut que le fils de l’homme souffre beaucoup. Les anciens, les chefs des prêtres et les maîtres de la loi seront contre lui. Ils le feront mourir, mais le troisième jour, il se réveillera des morts.
23 Et puis, Jésus a dit aux gens ceci :                      « Si quelqu’un veut venir vers moi, il doit se refuser lui-même. Il doit porter sa croix et me suivre.
24 Parce que la personne qui veut sauver sa vie, elle la perdra, mais celle qui perd sa vie à cause de moi, l’aura encore.
25 Si quelqu’un gagne toutes les richesses du monde, mais s’il perd sa vie ou se détruit lui-même, quel avantage en aura-t-il?
26 Si quelqu’un a honte de moi, et de mes paroles, j’aurai aussi honte de lui quand je reviendrai, je serai alors dans la gloire de mon père et des anges saints.
27 Vraiment, je vous dis que quelques hommes parmi vous ici, ne mourront pas avant de voir le Royaume de Dieu.                             28 Huit jours après, Jésus est allé sur une montagne prier avec ses Apôtres Simon Pierre, Jean et Jacques.
29 Pendant que Jésus priait, l’aspect de sa figure commençait à changer. L’habit qu’il portait est devenu très blanc.
30 Quelque temps après, deux homes causaient avec lui. Ces hommes étaient Moïse et Elie.
31 Ils étaient remplis de la gloire de Dieu. Moïse  et Elie parlaient du départ de Jésus jusqu’à Jérusalem.
32 Simon Pierre et les autres apôtres dormaient sérieusement. Quand ils se sont réveillés, ils ont vu comment Jésus était rempli de gloire. Les Apôtres ont aussi vu la gloire de Moïse  et d’Elie.
33 Quand Moïse et Elie quittaient Jésus, Simon Pierre a dit ceci à Jésus : « Maître, il est bon que nous soyons ici, que nous puissions monter trois tentes. Mais Simon Pierre ne savait pas ce qu’il disait au juste.
34 Pendant que Pierre parlait, un nuage est venu couvrir Moïse et Elie. Alors les Apôtres de Jésus présents, ont eu très peur.
35 Alors une voix venant des cieux disait ceci :      « Celui-ci est mon fils, celui que j’ai choisi, écoutez-le. »
36 Jésus est resté seul pendant ce temps. Ses disciples étaient calmes. Ils n’ont rien expliqué à personne, les choses qu’ils avaient vues.
37 Le jour suivant, Jésus et ses disciples sont descendus de la montagne. Beaucoup de gens sont venus rencontrer Jésus.
38 Un homme criait parmi ces gens comme suit :  « Maître, je t’en prie, regarde mon unique fils! »
39 Il y a un démon qui le dérange. Lorsque cet esprit le tient, il crie et ce mauvais esprit le fait bouger fortement. Il lui fait sortir une mousse blanchâtre de la bouche, et quand cet esprit quitte mon fils difficilement, il le laisse sans force.
40 J’ai demandé à tes disciples de chasser ce mauvais esprit, mais ils n’ont pas pu le faire.                                     
41 Jésus a alors dit ceci : « Vous, les gens sans foi, et malfaiteurs, je vais rester avec vous et vous supporter combien de temps encore? Ensuite, Jésus a demandé à cet homme de lui emmener son fils.
42 Le fils est arrivé à Jésus. Le mauvais jeté ce fils par terre. Il l’a fait bouger fortement, mais Jésus a dit des paroles puissantes contre ce mauvais esprit, et l’enfant était guéri. Après, il a rendu l’enfant à ses parents.
43 Tous les gens présents étaient très étonnés, ils glorifiaient Dieu. Ces gens admiraient les choses queJésus faisait. Jésus a demandé à ses disciples,
44 de bien écouter cette Parole : «  Le fils de l’homme doit être livré aux mains deshommes. »
45 Mais les disciples n’ont pas compris cette Parole. Ils n’ont pas pu poser la question pour en savoir la signification. Il savaient peur de lui demander cela.
46 Les disciples discutaient entre eux. Ils se demandaient ceci : «  Qui est le plus important parmi nous? »
47 Jésus savait qu’ils discutaient de ce problème. C’est pourquoi il a pris un enfant et l’a mis à coté de lui.
48 Jésus a alors dit à ses disciples ceci : « Si quelqu’un reçoit cet enfant, c’est moi qu’il reçoit. La personne qui me reçoit, reçoit aussi celui qui m’a envoyé, parce que celui qui est le plus petit parmi vous, est le plus grand. »                              49 Alors l’Apôtre Jean a dit à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu’un qui chassait les démons en ton nom. Nous voulions l’empêcher de le faire, parce qu’il n’est pas de notre groupe. »
50 Jésus a répondu ceci à Jean : « Ne l’empêchez pas, parce que celui qui n’est pas contre nous, est pour nous. »                                  51 Jésus s’approchaient de la mort. Il a pris la décision d’aller à Jérusalem.
52 Jésus a envoyé des messagers devant lui. Ces messagers sont allés et sont entrés dans un
village de la région de Samarie. Leur objectif était de préparer la venue de Jésus.
53 Mais les habitants de ce village ne voulaient pas recevoir Jésus, parce qu’il allait à Jérusalem.
54 En voyant cela, Jacques, Jean ont dit à Jésus ceci : « Seigneur, si tu veux, nous allons donner l’ordre au feu de descendre du ciel et de détruire ces gens. »
55 Mais Jésus s’est tourné vers Jacques et Jean. Il leur a fait des reproches.
56 Jésus et ses disciples sont partis vers un village.
57 Pendant qu’ils étaient en route, un homme a dit à Jésus ceci : « Je vais te suivre partout. »
58 Jésus a répondu à cet home ceci : « Les renards ont des trous pour se cacher, et les oiseaux ont des nids, mais le Fils de L’homme n’a pas d’endroit pour se reposer. »
59 Et puis, Jésus a demandé à une autre personne de le suivre, mais cet homme a demandé cette permission à Jésus : « Seigneur, je vais te suivre, mais laisse-moi d’abord aller enterrer mon père. »
60 Jésus a dit à cet homme : « Laisse les morts enterrer leurs morts! Toi, va annoncer la Bonne nouvelle du Royaume de Dieu aux gens. »
61 Une autre personne a dit à Jésus ceci :              « Seigneur, je vais te suivre, mais d’abord, permets-moi d’aller dire un dernier au revoir à ma famille.
62 Jésus a répondu : « L’homme qui commence à travailler la terre et qui regarde en arrière, n’est pas capable d’entrer dans le Royaume de Dieu. »

CHAPITRE 10

1 Ensuite, le Seigneur Jésus a choisi 72 autres disciples. Il les a envoyés deux par deux  pour partir avant lui, d’aller dans toutes les villes et dans tous les endroits vers lesquels il devait aller.
2 Jésus a dit aux disciples ceci : « Il y a une grande récolte à faire, mais les travailleurs ne sont pas nombreux. Demandez au propriétaire de la récolte d’envoyer des travailleurs pour faire cette récolte.
3 Allez, je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.
4 Ne prenez pas d’argent, de sac, de sandales. Quand vous allez, ne vous arrêtez pas pour saluer les gens sur terrain.                          5 « Quand vous entrez dans une maison, dites d’abord paix à cette maison.
6 Si vous trouvez quelqu’un de paix dans cette maison, laissez-lui votre paix, cette paix reviendra à vous.
7 Restez dans cette maison, mangez et buvez ce qu’on pourrait vous donner, parce que le serviteur mérite son salaire. N’allez pas de maison en maison.

8 Lorsque vous entrez dans une ville ou les habitants vous reçoivent, mangez les choses qu’on pourrait vous présenter.
9 Guérissez les malades. Dites à tous les gens ceci : « Maintenant le Royaume de Dieu est près de vous. »
10 Mais quand vous entrez dans une ville dans laquelle les habitants ne vous reçoivent pas, allez sur les places publiques et dites aux gens :
11 « Nous faisons sortir la poussière même de votre ville. Cette poussière qui est collée sous vos pieds, nous vous la rendons. Mais vous devez savoir que le Royaume de Dieu est tout près de vous.
12 Vraiment, je vous le dis : « Le jour où Dieu jugera les gens, il sera moins dur avec les habitants de Sodome qu’avec ceux de cette ville. » 13 « Malheur à toi, ville de Chorazin, malheur à toi, ville de Bethsaida! C’est chez-vous que Dieu a fait des choses extraordinaires et non à Tyr et à Sidon. Mais si Dieu avait fait ces choses dans ces deux endroits, leurs habitants se seraient abaissés en demandant pardon devant Dieu, en prenant le sac et la cendre.
14 C’est pourquoi le jour que Dieu jugera les gens, il sera moins dur avec les habitants de Tyr et de Sidon qu’avec vous.
15 Et toi, ville de Capharnaüm, est-ce que tu penses que Dieu te fera monter jusqu’au ciel? Au contraire, il te fera descendre jusqu’au lieu des morts.
16 Jésus a dit encore aux disciples ceci : « Si quelqu’un vous écoute, c’est moi qu’il écoute. Si une personne ne vous reçoit pas, c’est moi qu’elle ne reçoit pas. Si cette personne ne me reçoit pas, elle ne reçoit pas celui qui m’aenvoyé. »
17 Quelque temps après, les 72 disciples sont revenus. Ils étaient très contents. Les disciples disaient : « Seigneur, même les mauvais esprits nous obéissent quand nous leur donnons des ordres en ton nom. »
18 Jésus leur a dit ceci : « Je voyais Satan qui tombait du ciel comme un éclair.
19 Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sans danger sur les serpents et les scorpions, d’écraser toute la puissance des mauvais esprits. Rien ne pourra vous faire du mal.
20 Mais, ne soyez pas contents parce que les mauvais esprits vous craignent, mais l’important est que Dieu puisse écrire vos noms dans les cieux. 21 Au même moment, Jésus était rempli de joie par l’Esprit-Saint. Il a dit ceci : « Je te glorifie Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché cela aux sages et intelligents de ce monde, tu l’as fait connaître aux tout petits. Oui, Père, c’est comme cela que tu l’as voulu.
22 Mon Père m’a donné toutes les choses, personne ne connait le fils, sauf le Père. Personne ne connait le Père, sauf le Fils. Mais le Fils veut montrer le Père à d’autres personnes, pour qu’elles le connaissent aussi. »
23 Et puis, Jésus s’est tourné vers ses disciples. Il leur a dit ceci : « Vous êtes heureux de voir les choses que vous voyez! »                                                  
24 Vraiment, je vous dis que beaucoup de prophètes et de rois, ont voulu voir ce que vous voyez, mais ils ne l’ont pas vu. Ils ont voulu entendre ce que vous entendez, mais ils ne l’ont pas entendu.
25 Alors un maître de la loi est venu. Il a voulu tendre un piège à Jésus. Il lui a demandé :             « Maître, qu’est-ce que je dois faire pour avoir la vie éternelle? »
26 Jésus lui a dit ceci : « Qu’est-ce qui est écrit dans la loi? Comment lis-tu? »
27 L’homme a répondu ceci : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, de toute ta pensée. Et tu aimeras ton prochain comme toi-même. »
28 Jésus lui a dit : « Tu as bien répondu. Fais cela et tu vivras.
29 Mais le maître de la loi a voulu montrer que sa question était juste. Alors, il a demandé à Jésus
ceci : « Et qui est mon prochain? »

30 Jésus a répondu ceci : « Un homme a quitté Jérusalem pour aller à Jéricho. Des bandits l’ont
attaqué. Ils lui ont pris ses habits. Ces gens l’ont encore frappé en le laissant presque mort.
31 Un prêtre est passé à un moment par cette route. Quand ce prêtre l’a vu, il est passé de l’autre coté de la route et a poursuivi sa route.
32 Par la suite, un lévite est passé là aussi. Il a vu cet homme frappé, mais ce lévite est aussi passé de l’autre coté de la route, et a poursuivi son chemin.
33 Mais un Samaritain en voyage est arrivé à cet endroit. Quand il a vu cet homme, son cœur était plein de pitié pour lui.
34 Le Samaritain s’est approché de cet homme. Il a pu verser de l’huile et du vin sur ses blessures, lui a encore mis des bandes de tissu. Et puis, il a fait monter cet homme sur sa bête. Il l’a amené dans une maison pour les voyageurs. Enfin le Samaritain s’est occupé de lui.
35 Un jour après, le Samaritain a sorti deux pièces d’argent et les a données au propriétaire de la maison. Il lui a demandé de s’occuper de cet home frappé et blessé. Le Samaritain lui a encore dit ceci : « Ce que tu pourrais dépenser de plus pour lui, je le rembourserai moi-même quand je reviendrai ici. »
36 Alors Jésus a demandé à celui qui lui avait posé la question : « A ton avis, lequel des trois voyageurs a été le prochain de l’homme attaqué par des bandits? »
37 Le maître de la loi a répondu ceci : « C’est celui qui a été bon pour lui. » Alors Jésus lui a   dit : « Va et, toi aussi, fais la même chose! »
38 Jésus était en route avec ses disciples. Il est entré dans un village. Il a été reçu par une femme. Son nom était Marthe.
39 La sœur de Marthe s’appelait Marie. Celle-ci s’asseyait aux pieds du Seigneur. Elle écoutait ce que le Seigneur disait.
40 Marthe s’occupait de beaucoup de travaux de la maison. Elle est venue auprès de Jésus lui dire ceci : « Seigneur, ma sœur Marie me laisse travailler seule. Est-ce que cela ne te fait rien? Dis donc à Marie de m’aider. »
41 Le Seigneur a répondu : « Marthe, tu n’es pas tranquille et tu as du souci pour beaucoup de choses.
42 Mais une seule chose est nécessaire, Marie a choisi celle qui est vraiment meilleure. Personne ne lui prendra cela. »

CHAPITRE 11

1 Un jour, Jésus était en train de prier. A la fin de sa prière, un de ses disciples lui a demandé ceci :  « Jean Baptiste a montré à ses disciples la manière de prier. Toi aussi Seigneur, montre-nous comment prier. Jésus a dit à tous ceci :
2 « Quand vous priez ; dites : Père, ton nom est saint. Fais connaître à tous qui tu es. Fais venir ton Royaume.
3 Donne-nous le pain qu’il nous faut chaque jour.
4 Pardonne-nous nos péchés comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont fait du mal. Et ne nous laisse pas tomber dans le mal.
5 Jésus leur a dit encore : Si l’un de vous a un ami et qu’il se décide d’aller chez lui au milieu de la nuit pour lui dire : Mon ami, prête-moi trois pains,
6 parce qu’un de mes amis vient d’arriver de voyage. Je n’ai rien à lui donner.
7 Et si l’autre de l’intérieur de la maison lui répond : « Ne me dérange pas. » J’ai déjà fermé la porte. Mes enfants et moi nous dormons. Je ne peux pas me lever pour te donner du pain. »
8 Je vous dis que son ami se lèvera. Il lui donnera ce qu’il lui faut, non pas parce que c’est son ami ; mais parce que il continue de lui demander sans se fatiguer.
9 C’est pour cela que moi, je vous dis ceci : Demandez, et on vous donnera. Cherchez et vous trouverez. Frappez et on vous ouvrira.
10 Parce que celui qui demande reçoit. Celui qui cherche trouve. Celui qui frappe, on lui ouvrira. 11 Quel est parmi vous quand un enfant lui demande du poisson, il lui donne un serpent à la place?
12 Ou encore s’il demande un œuf? Il lui donne un scorpion?
13 Vous, vous êtes mauvais mais vous savez donner de bonnes choses à vos enfants. Cela veut dire que Dieu qui est au ciel fera plus. Il donnera l’Esprit-Saint aux gens qui le lui demandent.
14 Jésus a guéri un jour un homme qui ne parlait pas. Il a chassé le démon qui était en lui. Le démon est sorti de cet homme. Il commençait à parler. Alors beaucoup de gens présents là étaient
étonnés.
15 Mais certaines personnes disaient : « C’est Satan, le chef des mauvais esprits qui donne à Jésus le pouvoir de chasser ces esprits. »
16 D’autres voulaient tendre un piège à Jésus. Ils lui disaient ceci : « Fais un miracle devant nous. Alors, nous comprendrons clairement que Dieu t’envoie. »
17 Mais Jésus connaissait bien leurs pensées. Il leur a dit : « Quand les habitants d’un royaume font la guerre entre eux, le royaume se détruit, et les maisons tombent les unes sur les autres.
18 Si vous dites : « C’est Satan qui lui donne le pouvoir de chasser les mauvais esprits”, cela veut dire donc que Satan est en guerre contre lui-même. Mais, comment est-ce que son royaume
va continuer d’exister? »
19 Jésus continuait de dire : « Si Satan me donne le pouvoir de chasser les mauvais esprits, alors qui donne à vos gens le pouvoir de chasser les mauvais esprits. Ainsi, vos propres gens diront qu’ils vous jugeront.
20 Mais moi, c’est Dieu qui me donne le pouvoir de chasser les mauvais esprits. Donc le Royaume de Dieu est arrivé jusqu’à vous. 21 Jésus a encore dit ceci : Quand un homme très bien armé garde sa maison, ses richesses sont en sécurité.                                         22 Cet homme n’a pas peur, parce qu’il est très bien armé. Mais lorsqu’un homme plus fort que lui arrive, le plus fort sera vainqueur. Il va même prendre les armes de l’homme fort et distribuer toutes ses choses.
23 Jésus a dit encore : « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi. C’est donc lui qui ne m’aide pas à mettre le troupeau ensemble. Il les fait partir de tous côtés. »
24 Jésus a continué de dire ceci : Quand un mauvais esprit est sorti d’une personne, il va et vient dans des endroits vides. Là, cet esprit sera en train de chercher un endroit pour se reposer. Mais il n’en trouvera pas. Alors il se dira ceci :     « Je vais rentrer dans le lieu où j’étais ».
25 Cet esprit restera là parce que l’endroit est bien vide, et bien en ordre.
26 Cet esprit ira alors chercher sept autres esprits encore plus mauvais que lui. Ces esprits vont s’installer dans la personne. Après cela, l’état de cette personne sera plus grave qu’au début.
27 Jésus a fini de parler, alors une femme était dans la foule. Elle lui a dit à Jésus avec une très forte voix : « La femme qui t’a porté dans son ventre et t’a nourri de son lait, est heureuse. »
28 Mais Jésus lui a répondu : « Ils sont surtout heureux les gens qui écoutent la Parole de Dieu et qui lui obéissent. »                         29 Beaucoup de gens sont venus se mettre autour de Jésus. Il commençait à leur dire ceci : « Les gens d’aujourd’hui sont mauvais. Ils demandent un miracle. Mais ils auront seulement l’exemple du miracle qui est arrivé à Jonas.
30 Cela a été un signe aux habitants de Ninive. De cette même façon, le Fils de l’homme sera un signe pour les gens d’aujourd’hui.
31 La reine de Midi se lèvera avec les gens d’aujourd’hui au temps du jugement. Elle les condamnera, parce qu’elle est venue du bout du monde écouter les paroles sages du roi Salomon. Eh bien il y a ici plus que Salomon.
32 Les habitants de Ninive se lèveront avec les gens d’aujourd’hui au temps du jugement. Ils les
condamneront, parce que quand ils ont entendu la Parole de Dieu par Jonas. Ils ont changé leur mauvaise vie. Mais il y a ici quelqu’un plus grand que Jonas. »
33 Jésus continuait de dire ceci : « Quand une personne allume une lampe, elle ne la couvre pas avec un seau, mais cette personne place la lampe bien haut pour que les gens entrent dans la maison et puissent voir la lumière. »
34 L’œil est la lampe du corps. Quand ton œil n’est pas malade, ton corps entier est dans la lumière. Mais quand ton corps est malade, ton corps est aussi dans l’obscurité.
35 Contrôle-toi pour voir si la lumière qui est en toi n’est pas l’obscurité.
36 Alors si ton corps tout entier est dans la lumière, il sera comme au moment où la lampe t’éclaire avec force.

37 Jésus ajuste fini de parler quand un Pharisien l’a invité pour manger avec lui. Jésus est entré dans la maison du pharisien. Il s’est mis à table.
38 Le Pharisien était étonné parce que Jésus ne s’est pas lavé les mains avant de manger.
39 Alors Jésus à dit au Pharisien ceci : Vous les Pharisiens, vous lavez l’extérieur du verre et de l’assiette mais à l’intérieur dans votre cœur, vous avez le désir de voler les autres et vous n’êtes pas bons.
40 Vous ne comprenez rien, Dieu a fait l’extérieur et il a fait aussi l’intérieur.
41 Donnez donc aux pauvres les choses qui sont dans votre assiette. Et de cette manière, toutes les choses seront pures pour vous.  42 Jésus a encore dit : « Malheur à vous Pharisiens, vous donnez à Dieu un dixième de la menthe, de la rue et de toutes les choses qui poussent dans le jardin. Mais vous négligez de faire ce que Dieu vous demande plus, c’est-à-dire la justice et l’amour. Vous ne devriez plus faire cela, et ajouter les autres (offrande, dîme). »
43 « Malheur à vous Pharisiens, vous aimez vous asseoir au premier rang dans les maisons de prière. Vous voulez que les gens vous saluent sur les places publiques.
44 « Malheur à vous Pharisiens, vous êtes comme des tombes qu’on ne voit pas et les gens marchent sur ces tombes sans le savoir. »
45 Un des maîtres de la loi a dit ceci à Jésus ceci : « Maître, quand tu dis ces choses-là, tu nous injuries, nous aussi. »
46 Jésus a répondu : Quel malheur pour vous aussi, maîtres de la loi! Vous demandez aux gens de porter des charges très lourdes et vous-mêmes vous ne touchez pas à ces charges, même pas
avec un seul doigt.
47 Malheur à vous, vous construisez des tombes pour les prophètes. Ce sont vos ancêtres qui les ont tués.
48 De cette manière, vous montrez que vous êtes réellement d’accord avec les mauvaises choses que vos ancêtres ont faites. Ils ont tué les prophètes. Et vous construisez les tombes des prophètes!
49 C’est pour cette raison que Dieu a dit avec sagesse ceci : « Je vais leur envoyer des prophètes et des apôtres. Ils vont tuer quelques-uns et faire souffrir d’autres ».
50 Depuis la création du monde, beaucoup de prophètes ont été tués, et ce sont les gens d’aujourd’hui que Dieu va punir.
51 D’abord Abel a été tué et à la fin Zacharie a été tué dans la cour du Temple entre l’autel et le lieu très saint. Vraiment, je vous dis que Dieu va punir les gens d’aujourd’hui pour ces mauvaises choses-là.

52 Jésus a encore dit : « Malheur à vous, maîtres de la loi, vous avez fermé aux autres personnes le chemin qui conduit vers Dieu. Vous-mêmes, vous n’avez pas pris ce chemin là et les gens qui veulent prendre ce chemin, vous les en     empêchez ».
53 Et puis, Jésus est sorti de la maison. Les maîtres de la loi et les Pharisiens étaient très
fâchés contre lui. Ils commencèrent à lui poser beaucoup de questions.
54 C’était tout simplement une façon de lui tendre un piège pour trouver une raison de l’accuser.

CHAPITRE 12

1 Pendant ce temps là, des milliers des gens étaient venus se placer autour de Jésus. Ils étaient très nombreux et avaient des difficultés pour bien marcher. Jésus a dit à ses disciples ceci :                « Attention au levain (paroles) des Pharisiens, c’est l’hypocrisie.
2 Toutes les choses cachées seront connues.
3 C’est pourquoi, les choses que vous dites dans l’obscurité seront entendues par les gens au grand jour. Ce que vous dites dans le creux de l’oreille, dans la chambre, sera dit en public.
4 Jésus a encore dit : « Je vous dis ceci vous mes amis, n’ayez pas peur des gens qui tuent le corps,  mais qui après cela ne peuvent rien faire de plus.
5 Je vais vous dire qui vous devez respecter. Celui que vous devez respecter avec confiance est Dieu. Parce qu’il a le pouvoir de vous jeter dans le lieu de souffrance après votre mort. Vraiment, je vous dis que c’est Dieu que vous devez respecter avec confiance.
6 Est-ce qu’on ne vend pas cinq petits oiseaux presque pour rien? Mais Dieu s’occupe de chacun des oiseaux.
7 Il connaît même le nombre de vos cheveux. N’ayez pas peur! Vous êtes plus importants devant Dieu que beaucoup de petits oiseaux.
8 Jésus a encore dit ceci : « Si quelqu’un dit devant tout le monde : j’appartiens à Jésus ; alors le fils de l’homme dira devant les Anges de Dieu que cette personne lui appartient.
9 Mais si quelqu’un refuse Jésus devant tout le monde, Jésus aussi le refusera devant les anges de Dieu.
10 Si quelqu’un parle du mal contre le Fils de l’homme, il sera pardonné. Mais si cette personne parle du mal contre le Saint-Esprit : elle ne recevra pas de pardon.
11 Quand on vous amènera pour vous juger dans les Synagogues, ou devant les chefs ou devant les autorités, n’ayez pas peur et ne vous demandez comment vous allez parler, qu’est-ce vous
allez dire.
12 Car le Saint-Esprit vous montrera ce que vous allez dire.
13 Une personne qui était parmi les gens a dit ceci à Jésus : « Maître, donne l’ordre à mon frère de partager notre héritage avec moi. »
14 Jésus lui a répondu ceci : « Je ne suis là pour juger les affaires ni pour partager les richesses. »
15 Après, Jésus a dit à tout le monde ceci :             « Attention, ne cherchez pas à avoir toujours plus de choses parce que la vie d’une personne ne dépend pas de ce qu’elle possède, même pas de ses richesses. »
16 Alors Jésus leur a expliqué cette histoire : Un homme riche avait des terres qui donnaient une bonne récolte.
17 Il se demandait ceci : Qu’est-ce que je vais faire? Je n’ai pas assez de place pour mettre ma récolte.
18 Alors il sedisait : Voilà ce que je vais faire, je vais détruire mes greniers et construire de plus grands. Je mettrai dans ces greniers toute ma récolte et mes richesses.
19 Ensuite, je me dirai moi-même : « Mon ami, tu as là beaucoup de richesses pour plusieurs années. Repose-toi, mange, bois, amuse toi. »
20 Mais Dieu lui a dit : Tu es fou, cette nuit je vais reprendre ta vie. Et toutes les choses que tu as mises dans les greniers, qui va les avoir?
21 Jésus a ajouté ces paroles : « Voilà les choses qui arrivent à celui qui cherche les richesses pour lui-même, mais qui n’est pas riche pour Dieu. »
22 Jésus a encore dit à ses disciples : C’est pour cela que je vous dis ceci : Ne vous faites de soucis pour votre vie ni pour votre corps. Ne vous posez pas ces questions : Qu’est ce que nous allons manger? Avec quoi nous allons nous habiller,
23 votre vie est plus importante que la nourriture et votre corps est plus important que les habits.
24 Regardez les oiseaux, Ils ne sèment pas, ils ne récoltent pas, ils n’ont pas de réserve ni de  grenier ; mais Dieu leur donne la nourriture, et vous avez plus d’importance que les oiseaux,
25 Ce n’est pas en vous faisant des soucis que vous pouvez ajouter un seul jour à votre vie.
26 Si vous n’arrivez pas à faire cela, pourquoi alors vous faire du souci pour les autres choses?
27 Observez les fleurs des champs. Voyez comment elles poussent. Elles ne filent pas, elles ne tissent pas. Mais, je vous dis que même Salomon avec toute sa richesse, n’a jamais eu des habits aussi beaux qu’une seule de ces fleurs.
28 L’herbe est aujourd’hui dans le champ et demain on la jettera au feu, et pourtant Dieu l’habille de beaux vêtements. Vous qui n’avez pas beaucoup de foi, vous pouvez être sûrs d’une chose, c’est-à-dire que Dieu en fera plus pour vous.
29 Et vous, ne cherchez pas ce que vous allez manger ou ce que vous allez boire, n’ayez pas de soucis pour cela.
30 Parce que les gens qui ne connaissent pas Dieu cherchent à tout moment ces choses-là. Mais Dieu votre père sait que vous en avez besoin.
31 Cherchez d’abord les choses que Dieu veut, et il vous donnera tout le reste en plus.
32 N’ayez pas peur, votre père a choisi de vous donner le Royaume.
33 Vendez les choses que vous avez et donnez de l’argent aux pauvres. Faites-vous des             porte-monnaie qui ne s’abîment pas. Mettez vos richesses auprès de Dieu. Là chez Dieu, vos richesses ne s’abîmeront pas, et les voleurs ne peuvent pas les prendre, même les insectes ne peuvent pas les détruire.
34 Vraiment, là où vous mettrez vos richesses, c’est là que vous mettrez aussi votre cœur.
35 Restez en habits de travail et gardez vos lampes allumées.
36 Soyez comme des gens qui attendent leur maître au retour d’un mariage. Et lorsque le maître arrivera et frappera à la porte, les serviteurs lui ouvriront la porte.
37 Oui, les serviteurs heureux sont des gens que leur maître ne trouvera pas endormis. Vraiment, je vous le dis, le maître portera son habit de travail, il fera asseoir ses serviteurs pour le repas. Il passera pour leur servir à manger.
38 Si le maître revient à minuit ou plus tard encore, et s’il trouve ses serviteurs en train de veiller, alors ils seront heureux.
39 Comprenez ceci : Le maître de la maison ne sait pas à quelle heure le voleur va venir. Sinon, il ne laisserait pas le voleur entrer chez lui.
40 Soyez prêts vous aussi, parce que le fils de l’homme viendra au moment où vous ne le saurez pas. »                                                   41 Alors Simon Pierre a dit à Jésus : « Seigneur, est-ce que tu racontes cette histoire pour nous seulement ou pour tout le monde? »
42 Le Seigneur lui a répondu : Le serviteur fidèle et intelligent, c’est qui?  Il est celui auquel le maître dit : je te donne le travail de donner dela nourriture aux gens qui travaillent pour moi. Fais cela au bon moment.
43 Alors ce serviteur sera heureux si son maître à son retour, le trouve en train de faire ce travail.
44 En vérité, je vous dis que le maître lui donnera toutes ses richesses.
45 Mais si le serviteur se dit par exemple : Mon maître ne reviendra pas vite, et qu’il se mette à frapper les autres serviteurs et les servantes, il mange, boit, deviant ivre.
46 Alors le maître viendra un jour où son serviteur ne l’attendra pas et à une heure qu’il ne saura pas.  Le maître chassera alors son serviteur et se comportera à son endroit comme on le fait face aux serviteurs infidèles.
47 Ce serviteur savait ce que son maître voulait, mais il ne préparait rien. Il ne faisait pas ce que son maître voulait. Voilà pourquoi on lui donnera beaucoup de coups.
48 Mais on pourra donner peu de coups au serviteur qui ne savait pas ce que son maître voulait.
49 Je suis venu apporter du feu sur la terre, et je voudrais que ce feu soit déjà allumé.
50 Je dois recevoir le baptême et j’attends avec une grande impatience la réalisation de cela.
51 Ne pensez pas que je suis venu apporter la paix sur la terre. Mais je vous dis bien que les gens n’auront pas d’entente entre eux à cause de moi.
52 À partir de maintenant, quand cinq personnes vivront dans une même maison, elles ne s’entendront pas entre elles. Ces personnes seront trois contre deux et deux contre trois.
53 Le père et le fils ne s’entendront; la mère et la fille ne seront pas en bons termes; la belle mère et la belle fille ne seront pas en entente.
54 Jésus a encore dit aux gens ces paroles : Quand vous voyez un nuage venir de l’ouest, vous dites tout de suite ceci : il va pleuvoir. Et cela arrive exactement.
55 Quand le vent du sud souffle, vous dites ceci : il va faire chaud, et cela arrive vraiment ».
56 Vous êtes de mauvais hommes, comment se fait-il qu’en regardant la terre et le ciel, vous savez quel temps il va faire, mais les choses qui se passent maintenant.
57 Pourquoi est-ce que vous ne savez pas ce qu’elles signifient?
58 Exemple : quand tu vas devant le tribunal avec celui qui s’oppose à toi, essaie de t’entendre avec lui pendant que vous êtes en route ; ou alors cet homme va t’amener devant le juge. Celui-ci va t’amener à la police ; et les policiers vont te jeter en prison.
59 Je te dis ceci : « Tu ne sortiras de là sans donner tout l’argent que tu devras payer. »

CHAPITRE 13`

 
1 Pendant ce temps-là, beaucoup de gens sont venus dire à Jésus ces paroles : « Pilate a fait tuer des Galiléens au moment où ils offraient des sacrifices à Dieu. »
2 Jésus leur a répondu ceci : Quelle est votre pensée à ce sujet? Est-ce que ces Galiléens sont morts de cette façon parce qu’ils ont fait plus de péchés que tous les autres gens de la Galilée?
3 Non, mais attention, changez votre vie, sinon vous allez tous mourir comme ces Galiléens-là.
4 Et ces dix-huit personnes que la tour de Siloé a écrasées en tombant, qu’est-ce que vous pensez à ce propos? Est-ce que ces personnes ont fait plus de péchés que les autres habitants de Jérusalem?
5 Non, mais attention, changez de vie, sinon vous allez tous mourir comme ces gens-là.
6 Ensuite, Jésus a dit cette histoire aux gens : Un homme avait un figuier planté dans son champ. Il est venu chercher des figues, mais il n’en a pas trouvé.
7 Alors cet homme a dit son travailleur ceci : Regarde à! Depuis trois ans, je viens chercher des figues sur ce figuier mais je n’en trouve pas. Coupe-le! Pourquoi doit-il encore utiliser la terre pour rien! Le travailleur lui a répondu :
8 Maître, laisse-le encore cette année. Je vais creuser la terre tout autour, je vais y mettre de l’engrais.
9 Ainsi, il donnera peut-être des figues l’année prochaine, sinon tu le feras couper.
10 Jésus était entrain d’enseigner dans la maison de prière (Synagogue.), c’était le jour de sabbat.
11 Dans cette maison, il y avait une femme malade depuis dix-huit ans. C’est un mauvais esprit qui la faisait souffrir. Elle était toujours courbée et ne pouvait pas se tenir débout.
12 Mais Jésus l’a vue, il l’a appelée en lui disant : « Ta maladie est finie. »
13 Jésus a posé les mains sur elle. Immédiatement, la femme s’est mise débout. Elle a glorifié Dieu.                                                         14 Mais le chef de la maison de prière était très fâché, parce que Jésus a guéri quelqu’un le jour du Sabbat. Alors ce chef a dit aux gens ceci : Il y a 6 jours où on doit travailler. Venez donc vous faire guérir ces jours-là et non le jour du Sabbat!
15 Mais le Seigneur Jésus a répondu : Hommes mauvais! Chacun de vous enlève son bœuf ou son âne à la mangeoire pour le conduire à boire. Et vous faites cela le jour du sabbat.
16 Et cette femme était de la famille d’Abraham, Satan l’avait fait souffrir depuis dix-huit ans. Est-ce qu’il ne fallait pas la sauver de sa maladie le jour du sabbat?
17 Pendant que Jésus parlait, ses adversaires étaient très honteux mais, toute l’assemblée était contente parce que Jésus faisait de bonnes choses.
18 Après cela, Jésus a dit : « A quoi ressemble le Royaume de Dieu? A quoi est-ce que je vais le comparer?
19 Le Royaume de Dieu ressemble à ceci : un homme a pris une graine de moutarde (plante qui donne des graines toutes petites) pour la semer dans son jardin. La graine a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux ont fait leurs nids dans ses branches.
20 Jésus a encore dit : A quoi vais-je comparer le Royaume de Dieu?
21 Il ressemble à ceci : une femme a pris de la levure, elle l’a mélangée à 25 kg de farine. Toute la pâte s’est levée.                                22 Jésus est allé dans les villes et les villages. Il enseignait les gens et se dirigeait vers Jérusalem.
23 Une personne lui a demandé : Seigneur, est-ce que Dieu va sauver seulement un petit nombre de gens? Jésus a répondu à tout le monde ceci :
24 « Faites des efforts pour entrer par la petite porte. Oui, je vous dis que beaucoup de gens essaieront d’entrer, mais ils ne pourront pas ».
25 Le moment viendra où le maître de la maison se lèvera et fermera la porte. Vous, vous serez dehors. Vous frapperez à la porte disant : « Maître, ouvre-nous! Mais le maître vous répondra : je ne sais pas qui vous êtes! »

26 Alors vous lui direz : « Nous avons mangé et bu avec toi ; tu as enseigné dans les rues de nos villes. »
27 Mais il vous dira encore, « Je ne sais pas qui vous êtes. Allez loin de moi, vous les gens qui faites le mal! »                                        28 Alors vous pleurerez, vous grincerez des dents quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob et tous les prophètes dans le Royaume de Dieu. Mais vous, on vous mettra dehors.
29 Des gens viendront de l’est, de l’ouest, du nord et du sud. Ils prendront le grand repas dans le Royaume de Dieu.
30 Ainsi, les gens qui sont les derniers seront les premiers et ceux qui sont les premiers seront les derniers.                                           31 A ce temps-là, quelques Pharisiens se sont approchés de Jésus. Ils lui ont demandé de quitter l’endroit où il était et d’aller loin de là, parce qu’Hérode Antipas voulait le faire mourir.
32 Jésus a répondu : « Allez dire à cet homme trompeur qui ressemble au renard mes paroles suivantes : « Aujourd’hui et demain, je chasse les mauvais esprits et je guéris les gens, et le troisième jour, c’est fini. »
33 Mais je dois continuer ma route aujourd’hui, demain et le jour suivant, parce qu’il n’est pas possible pour un prophète de mourir en dehors de Jérusalem!                                                               
34 Vous, habitants de Jérusalem! Vous habitants de Jérusalem! Vous faites mourir les prophètes et tuer ceux que Dieu vous envoie en leur jetant des pierres. Beaucoup de fois, j’ai voulu vous rassembler comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, mais vous n’avez pas voulu cela.
35 Eh bien, Dieu va abandonner votre Temple, et je vous le dis, vous ne verrez plus jusqu’au jour où vous allez dire : Qu’il soit béni celui qui vient au nom du Seigneur !

CHAPITRE 14

1 Jésus est entré dans la maison d’un chef des Pharisiens pour y prendre un repas. C’était le jour de sabbat. Les gens qui étaient là regardaient Jésus avec attention.
2 Un homme s’est alors mis devant Jésus. Le corps de cet homme était tout gonflé à cause de sa maladie.
3 Alors Jésus a demandé aux maîtres de la loi et aux Pharisiens ceci : « Est-ce qu’on a le droit de guérir quelqu’un le jour du sabbat? Ou alors est-ce que cela n’est pas permis? »
4 Mais les maîtres de la loi et les Pharisiens n’ont pas répondu. Jésus s’est alors tourné vers le malade. Il l’a guéri et lui a dit de partir.
5 Après cela, Jésus a dit aux maîtres de la loi et aux Pharisiens ceci : « Si votre fils ou votre bœuf tombe dans un puits le jour de sabbat, n’allez-vous pas le tirer de là tout de suite? »
6 Et ces gens n’ont donné aucune réponse à cette question.
7 Jésus a vu que les invités choisissaient les premières places à table. Alors il leur a dit :
8 Quand une personne t’invite à un repas de mariage, ce n’est pas bien de t’asseoir à la première place, de peur qu’elle ne soit réservée à quelqu’un de plus important que toi.
9 Et la personne qui vous a tous deux invités te dira : « Donne-lui ta place », alors tu seras très
honteux et tu iras t’asseoir à la dernière place.
10 Par contre, quand quelqu’un t’invite, c’est mieux de t’asseoir à la dernière place. De cette façon, la personne qui t’a invité te dira à son arrivée ceci : Mon ami, prends une meilleure place (avance plus avant). Ainsi, tous les gens qui sont à table avec toi, verront que tu es grandement respecté.

11 D’où, celui qui veut être au-dessus des autres, sera diminué de valeur ; mais celui qui s’abaisse aura une grande valeur.                12 Ensuite, Jésus a adressé ces paroles à celui qui l’avait invité : « Quand tu donnes un grand repas, à midi ou le soir, n’invite ni tes amis ni tes frères et sœurs, ni les gens de ta famille, ni des voisins riches. La raison est que ces gens vont aussi t’inviter à leur tour. Ils te rendront les choses que tu as faites pour eux.
13 Mais, quand tu donnes un repas de fête, c’est mieux que tu invites des pauvres, des infirmes, des boiteux, des aveugles.
14 Ainsi, tu seras heureux parce qu’ils ne peuvent pas te rendre cela comme ils sont pauvres. Alors Dieu te rendra toutes ces choses le jour où il réveillera de la mort, les bonnes personnes.
15 Une personne parmi les gens qui étaient à table, a dit ceci à Jésus : « Il est heureux, celui qui prendra son repas dans le Royaume de Dieu! »
16 Alors Jésus lui répondu par cette histoire :       « Un homme préparait un grand repas. Il a invité beaucoup de gens.
17 Au temps du repas, il a envoyé son serviteur dire aux invités ces paroles : « Venez! Maintenant, le repas est prêt! »

18 Mais tous les invités se sont mis à s’excuser l’un après l’autre. Le premier a dit au serviteur : « Je viens d’acheter un champ et je dois aller le voir. Je t’en prie, excuse-moi »
19 Un autre a dit : « Je viens d’acheter cinq paires de bœufs et je vais les essayer. Je t’en prie, excuse-moi. »
20 Un autre a dit : « Je viens de me marier, voilà pourquoi je ne peux pas venir. »
21 Alors le serviteur est allé chez son maître. Il lui a expliqué toutes ces paroles. Ainsi le maître de la maison s’est fâché. Il a dit à son serviteur d’aller vite sur les places et dans les rues de la ville pour amener les pauvres, les infirmes, les aveugles et les boiteux.
22 Après un temps, le serviteur est venu dire ceci : « Maître, j’ai fait ce que tu as commandé, et il y a encore de la place. »
23 Le maître a alors dit au serviteur : « Va sur les chemins et près des champs. Oblige les gens que tu rencontreras à entrer chez moi. De cette façon, ma maison sera pleine de gens. »
24 Ainsi, je te dis que personne parmi ces premiers invités ne mangera de mon repas!
25 Quelque temps plus tard, Jésus était en route. Beaucoup de gens l’accompagnaient. Jésus s’est alors tourné vers eux et a dit :
26 Celui qui vient à moi doit m’aimer plus que son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses sœurs et même plus que sa vie. Dans le cas contraire, il ne peut pas être mon disciple.
27 Celui qui ne porte pas sa croix et qui ne me suit pas, ne peut pas être mon disciple. 
28 C’est pourquoi lorsque quelqu’un de vous veut construire une grande maison, il commence par se mettre quelque part et calculer le coût de cela ou voir s’il est capable d’aller jusqu’au bout.
29 Mais si cette personne pose les fondations sans pouvoir finir la maison, tous les gens qui verront cela se moqueront d’elle.
30 Ils diront : « Cet homme a commencé à construire, mais il n’a pas pu finir! »
31 « Et quand un roi va en guerre contre un autre roi, il commence par s’asseoir et se demander :     « J’ai 10.000 soldats. Est-ce que je suis capable d’aller combattre mon ennemi qui vient m’attaquer avec 20.000 soldats? »
32 S’il ne peut pas réussir, cet homme va alors envoyer des messagers à l’autre roi, pendant qu’il est encore loin. Certainement, il demandera de faire la paix ».
33 Jésus a ajouté ceci : Ainsi si parmi vous quelqu’un ne laisse pas toutes les choses qu’il a (à cause de moi), celui-ci ne peut pas être mon disciple.
34 Vraiment, le sel est une bonne chose, mais s’il perd son goût, comment le lui rendre?
35 Cela veut dire que le sel ne peut plus être utilisé pour la nourriture ni pour l’engrais. On va le jeter dehors. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende.

CHAPITRE 15

1 Les travailleurs du service d’impôts et les pécheurs se sont tous approchés de Jésus pour l’écouter.
2 Les Pharisiens et les maîtres de la loi disaient du mal contre Jésus comme suit : « Cet homme reçoit les pécheurs et mange avec eux. »
3 Alors Jésus a raconté cette histoire aux gens qui étaient là :
4 Si un homme parmi vous a 100 moutons, mais s’il en perd un, c’est sûr que cet homme va laisser les 99 moutons dans les champs et ira chercher le mouton perdu jusqu’à ce qu’il le trouve.
5 Après l’avoir trouvé, il sera tout content. Alors, cet homme mettra ce mouton sur ses épaules.
6 Ensuite, il rentrera chez lui. Il appellera ses amis et ses voisins pour leur dire ceci : « Venez, soyez contents avec moi! Vraiment, j’ai retrouvé mon mouton perdu! »
7 Je vous dis alors que cela est la même chose lorsqu’un seul pécheur change sa vie. Dieu sera content de lui. La joie de Dieu sera plus grande que pour 99 personnes justes qui n’ont pas besoin de changer leur vie! »
8 Jésus a encore dit : « Ecoutez encore : une femme avait dix pièces d’argent et en a perdu une.
Certainement elle va allumer une lampe et balayer la maison. Cette femme cherchera la pièce avec soin jusqu’à la trouver.
9 Quand elle la trouve, cette femme appellera ses amies et ses voisines pour leur dire ceci : « Venez, soyez contentes avec moi! Oui, j’ai retrouvé la pièce d’argent que j’avais perdue! »
10 Je vous dis que cela est la même chose lorsqu’un pécheur change sa vie, parce que les anges de Dieu en sont contents!
11 Jésus a ajouté : Un homme avait deux fils.
12 Le plus jeune a dit à son père ceci : Père, donne-moi ma part d’héritage, le père a alors partagé ses richesses entre ces deux fils.
13 Après quelques jours, le plus jeune fils a vendu toutes les choses qu’il avait reçues. Il est alors parti avec de l’argent dans un pays lointain. Dans ce pays, il se conduisait très mal. Il a dépensé tout son argent.
14 Quand ce fils a tout dépensé, une grande famine est arrivée dans le pays où il était. Ainsi, cet homme commençait à manquer de tout.
15 Il est allé travailler pour un habitant de ce pays. Celui-ci l’a envoyé dans les champs garder les cochons.
16 Et le fils avait le désir de manger la nourriture des cochons, malheureusement personne ne lui en donnait.
17 Il commençait à réfléchir à ce problème. Il s’est alors dit ceci : « Chez mon père, tous les travailleurs ont suffisamment de la nourriture, et ils en ont même trop! Mais moi, je meurs de faim ici! »
18 Je vais donc chez mon père et je lui dirai ceci : Père, j’ai péché contre Dieu et contre toi.
19 Je ne mérite plus d’être appelé ton fils. Considère-moi comme l’un de tes travailleurs. »
20 Il est parti pour retourner chez son père. Comme ce fils était encore loin, son père l’a vu et était plein de pitié pour lui. Il a couru à sa rencontre, l’a serré contre lui et l’a embrassé.
21 Le fils a alors dit : « Père, j’ai péché contre Dieu et contre toi, je ne mérite plus d’être appelé ton fils ».
22 Mais le père a dit aux serviteurs : « Apportez vite le plus beau vêtement et habillez mon fils. Mettez-lui une bague au doigt et des sandales aux pieds.
23 Amenez le petit d’une vache en bonne santé et tuez-le. Mangeons et faisons la fête.
24 Oui, mon fils qui est là, était mort, Il est vivant. Mon fils était perdu, mais il est retrouvé! Ils ont donc commencé la fête.
25 En ce moment-là, le fils aîné travaillait dans les champs. Il a entendu la musique et la danse.
26 Alors il a appelé un des serviteurs et lui a demandé ce qui se passait.
27 Le serviteur lui a répondu ceci : «  C’est ton frère qui est arrivé, et ton père a fait tuer le gros veau, parce qu’il a retrouvé son fils en bonne santé ».
28 Alors le fils aîné s’est fâché. Il ne voulait pas entrer dans la maison. Le père est sorti. Il lui a demandé d’entrer.
29 Mais le fils aîné a répondu ceci à son père : Il y a beaucoup d’années que je travaille pour toi. Je n’ai jamais refusé d’obéir à tes ordres. Mais, tu n’as jamais donné une petite chèvre (chevreau) pour faire la fête avec mes amis.
30 Mais ton fils qui est là a dépensé tout ton argent avec des filles. Quand il est arrivé, tu as fait tuer le gros veau pour lui.
31 Le père lui a répondu : Mon enfant, toi tu es toujours avec moi, et toutes les choses qui sont à moi, sont à toi.
32 Mais il fallait faire la fête et d’être dans la joie, parce que ton frère qui est là, était mort. Il est vivant. Ce fils était perdu et il est retrouvé. »

CHAPITRE 16

1 Jésus a raconté cette histoire à ses disciples :       « Un homme riche avait un serviteur. Celui-ci était responsable de sa maison, et des gens venaient dire au Maître ceci : Ton serviteur perd toutes tes richesses. »
2 Alors le Maître a appelé son serviteur. Il lui a adressé ces paroles : « Qu’est-ce que j’entends à propos de toi? Dis-moi comment tu as dirigé les affaires de ma maison. Tu ne pourras plus t’occuper de mes affaires à partir de      maintenant ».                                    3 Le serviteur s’est dit : Mon maître ne veut plus que je m’occupe de ses affaires. Que vais-je faire! Parce que je n’ai pas de force pour travailler la terre, et puis j’aurai honte en me faisant mendiant.
4 Je ne sais pas ce que je vais faire! Alors, quand mon maître va me prendre mon travail, il faudra que j’aie de bonnes relations avec des gens qui pourraient me recevoir chez eux.
5 Le serviteur a pour cela, appelé un à un, tous les gens qui avaient des dettes envers son Maître. Il a demandé au premier : « Combien est-ce que tu dois à mon maître? »
6 Cet homme a répondu : « 100 tonneaux    d’huile ». Le serviteur lui a dit : « Voici ton papier (reçu), assieds-toi vite et écris 50. »
7 Ensuite, il a demandé à un autre : « Et, combien est-ce que tu dois à mon maître? » L’homme a répondu : « 100 sacs de blé ». Le serviteur lui a  dit : « Voici ton papier, (reçu), écris 80 ».
8 Alors le maître a dit que ce mauvais serviteur, avait bien fait. La raison est qu’il avait fait tout cela avec souplesse d’esprit. Les gens de ce monde ont plus de souplesse d’esprit entre eux que ceux qui appartiennent à la lumière (Chrétiens).
9 Jésus a ajouté ceci : Et moi, je vous dis de vous faire des amis avec l’argent trompeur, c’est-à-dire d’utiliser l’argent pour gagner des âmes à Christ. Ainsi, quand l’argent ne sera plus là, ces amis vous accueilleront dans la vie éternelle.
10 Lorsqu’on peut faire confiance à quelqu’un pour une toute petite chose, on peut lui faire confiance aussi pour une grande chose. Et quand quelqu’un est infidèle (trompeur) pour une petite chose, il est aussi infidèle pour une grande chose.
11 D’où, si on ne peut pas vous faire confiance pour l’argent injuste, qui va vous donner les vraies richesses?
12 Si vous n’avez pas été fidèles à utiliser le bien d’autrui, qui vous donnera un bien propre à vous?                                                         13 Jésus a encore dit : « Aucun domestique ne peut servir deux maîtres: ou bien il détestera l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et considérera l’autre sans valeur. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent. »
14 Les Pharisiens qui aimaient l’argent, écoutaient toutes ces paroles de Jésus. Ils se moquaient de lui.
15 Jésus leur a dit : Vous, vous faites croire aux gens que vous êtes justes, mais Dieu connaît vos cœurs, car ce que les hommes trouvent plus important est mauvais pour Dieu.
16 La loi de Moïse et celle des prophètes vont jusqu’à Jean Baptiste. Mais depuis Jean Baptiste, les gens ont annoncé la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu.
17 Le ciel et la terre disparaîtront plus facilement qu’une virgule du texte de la loi.
18 Quand un homme renvoie sa femme pour toujours et en prend une autre, il fait le péché d’adultère. Et quand un homme se marie avec une femme renvoyée pour toujours, il fait aussi le péché d’adultère.
19 Après cela, Jésus a raconté cette histoire : Il y avait un homme riche qui portait de beaux habits coûtant très cher. Ce riche faisait une grande fête chaque jour.
20 Il y a eu un pauvre du nom de Lazare. Il était couché devant la porte du riche. Le corps de ce pauvre était couvert de plaies.
21 Le pauvre Lazare avait un grand désir de manger ce qui tombait de la table du riche. Mais c’étaient plutôt les chiens qui venaient lécher ses plaies.
22 Après un certain temps, le pauvre Lazare est mort. Les anges l’avaient amené auprès d’Abraham. Ensuite, le riche est aussi mort, et on l’a enterré.
23 Mais le riche était en souffrance à l’endroit où restent les morts.
24 Il criait comme suit : « Abraham, mon père, aie pitié de moi! Envoie Lazare pour qu’il mette le bout de son doigt dans l’eau pour me rafraîchir la langue, parce que je souffre beaucoup dans ce  feu. »
25 Abraham lui a répondu : Mon enfant, rappelle-toi ceci : Pendant ta vie (sur terre), tu avais une bonne vie, mais Lazare était dans une mauvaise vie. Maintenant ici, il est en joie, mais toi, tu souffres.
26 En plus de cela, il y a un grand trou entre vous et nous. De cette façon, il n’y a pas moyen que ceux qui sont ici, viennent chez-vous, et vous qui êtes là, vous ne pouvez pas traverser pour venir ici. »
27 Le riche lui a dit : Père, je t’en prie, envoie Lazare dans la maison de mon père.                    
28 J’ai cinq frères, Lazare pourra aller les avertir pour qu’ils ne viennent pas eux aussi dans ce lieu de souffrance.
29 Abraham lui a répondu : « Tes frères ont Moïse et les autres prophètes. Qu’ils écoutent ce qu’ils disent ».
30 Alors, le riche lui a dit : « Abraham mon père, mes frères vont mieux comprendre si quelqu’un vient de chez les morts et va les voir. Ils changeront leur vie (mauvaise) ».
31 Mais Abraham lui a dit ceci : Si ton père, tes frères n’écoutent ni Moïse, ni les prophètes, ils n’accepteront pas non plus les paroles d’un mort.

CHAPITRE 17

1 Jésus a dit à ses disciples ceci : « Les tentations viendront toujours, mais malheur à la personne qui fait tomber les autres dans le péché ».
2 Il vaut mieux qu’on puisse lier une grosse pierre au cou de cette personne et la jeter dans la mer, au lieu de faire tomber les Chrétiens dans le péché.
3 Attention! Si ton frère te fait du mal, fais-lui voir ce mal. Et s’il reconnaît son mal, et se décide de changer, pardonne-lui.
4 S’il te fait du mal sept fois par jour et si sept fois par jour, il revient te demander pardon, tu lui pardonneras. »
5 Les Apôtres ont dit au Seigneur : « Augmente en nous la foi! »
6 Le Seigneur a répondu : « Si vraiment vous aviez une petite foi comme une graine, vous pourriez dire à cet arbre : Arrache tes racines et va te planter dans la mer et il vous obéirait. »
7 Jésus a encore donné cet exemple : « Si l’un de vous a un serviteur. Celui-ci travaille la terre (champs) ou il garde les bêtes. Quand le serviteur revient des champs, vous ne lui dites pas d’aller vite manger.
8 Par contre, vous lui dites : Prépare mon repas. Ensuite, change tes habits, viens me servir pendant que je mange et je bois. Après cela, ce sera ton tour de manger et de boire aussi.
9 Vous ne dites pas merci à votre serviteur comme il a fait ce que vous lui avez commandé.
10 C’est la même chose pour vous maintenant, ainsi quand vous avez fait tout ce que Dieu vous a commandé, dites ceci : « Nous sommes des serviteurs ordinaires (simples, sans valeur), nous avons fait seulement ce qui nous devions faire »
11 Un jour, Jésus allait vers Jérusalem. Il a traversé la Samarie et la Galilée.
12 Ensuite, Jésus est entré dans un village. Dix lépreux sont venus le rencontrer. Ces lépreux étaient assez loin de Jésus.
13 Ils criaient comme suit : « Jésus, Maître, aie pitié de nous! »
14 Jésus les a vus et leur a dit : Allez vous montrer aux prêtres. Et pendant qu’ils allaient vers eux (prêtres), ces dix lépreux étaient guéris.
15 Quand l’un d’eux a vu qu’il était guéri, il est revenu et a glorifié Dieu d’une voix forte.
16 Il s’est jeté aux pieds de Jésus, le visage contre le sol et l’a remercié. Cet homme était un Samaritain.
17 Jésus a alors dit ceci : Tous les dix ont eu la guérison. Où sont les neuf autres?
18 Seulement un des dix est revenu remercier Dieu!
19 Et puis, Jésus lui a dit ceci : Mets-toi debout, ta foi t’a sauvé.
20 Après cela, les Pharisiens ont posé cette question à Jésus : « Quand est-ce que le Royaume de Dieu viendra? », Jésus leur a répondu : Le Royaume de Dieu ne vient pas comme une chose qu’on voit.
21 On ne dira pas : Il est ici ou il est là-bas, le Royaume de Dieu est au milieu de vous ».
22 Ensuite Jésus a dit à ses disciples ceci : Le moment viendra et vous aimerez voir le fils de l’homme pendant au moins un jour, mais vous ne le verrez pas.
23 Des gens vous diront : Il est là-bas ou il est ici mais n’y allez pas, ne courez pas là.
24 Le jour où le fils de l’homme viendra, ce sera comme un éclair. Il apparaîtra brusquement, et sa lumière ira d’un bout du ciel à l’autre.
25 Mais il faut d’abord que le Fils de l’homme souffre beaucoup et que les gens d’aujourd’hui le rejettent.                                               26 Le jour où le Fils de l’homme viendra, sera comme au temps de Noé.
27 Les gens mangeaient, buvaient, se mariaient ou donnaient leurs filles en mariage. Puis Noé est entré dans le bateau. Il y a eu beaucoup d’eau de pluie (sur la terre), et tous les autres gens sont morts.
28 Ou bien les choses se passeront comme au temps de Loth. Ils mangeaient et buvaient, ils achetaient, vendaient, plantaient et construisaient.
29 Mais le jour où Loth a quitté Sodome, Dieu a fait tomber du ciel du feu et de la poussière brûlante, et tous les autres gens sont morts.
30 Le jour où le fils de l’homme se fera voir, il se passera la même chose.
31 Ces jour-là, celui qui sera sur la terrasse ne pourra pas descendre pour aller chercher ses affaires dans sa maison. Et la personne qui sera dans son champ ne pourra pas retourner chez elle.
32 Rappelez-vous la femme de Loth.
33 Celui qui cherche à garder sa vie, la perdra, mais celui qui perd sa vie la gardera.
34 Oui, je vous dis que cette nuit-là, deux personnes seront sur le même lit. On prendra l’une et on laissera l’autre.
35 Deux femmes seront entrain d’écraser du grain ensemble : on prendra l’une et on laissera l’autre.
36 Deux hommes seront aux champs, l’un sera enlevé, mais l’autre laissé.
37 Les disciples de Jésus lui ont demande ceci :    « Ces choses se passeront sur quel endroit? Jésus a répondu ceci : « La place sur laquelle le corps mort sera, il y aura aussi les vautours. »

CHAPITRE 18

1 Jésus a raconté une histoire aux disciples pour leur montrer de prier régulièrement et de ne pas se décourager.
2 Jésus leur a dit : « Il y avait dans une ville un juge. Celui-ci ne respectait pas Dieu, et il se
moquait des gens.
3 Dans cette ville, il y avait aussi une veuve. Beaucoup de fois, cette veuve allait chez le juge pour lui dire ceci : « Fais-moi justice (donne-moi raison) contre mon adversaire! »
4 Mais le juge ne voulait pas faire cela pendant longtemps. Après, il s’est dit ceci : « Je ne respecte pas Dieu et je me moque de gens.
5 Mais cette veuve me fatigue. Je vais alors lui faire justice, de cette façon elle ne viendra plus me déranger à tout moment. »
6 Le Seigneur Jésus a ajouté ces paroles : Ecoutez bien ce que ce mauvais juge dit!
7 Eh bien, est-ce que Dieu ne va pas faire justice à ses élus (ceux qu’il a choisis) qui crient vers lui jour et nuit?
8 Je vous dis qu’il va leur faire justice bien vite. Mais quand le fils de l’homme viendra, est-ce qu’il trouvera les gens qui ont la foi sur la terre? »
9 Jésus leur a encore dit que certaines personnes se croyaient être justes, et prenaient les autres sans valeur. Alors Jésus a raconté cette histoire pour ces gens :
10 Deux hommes sont allés pour prier. L’un était Pharisien, l’autre était travailleur au service d’impôts.
11 Le Pharisien s’est mis devant, et priait comme ceci dans son cœur : Mon Dieu, je te remercie parce que je ne suis pas comme les autres. Ils sont voleurs, injustes, adultères. Et je te remercie parce que je ne suis pas comme ce travailleur au service d’impôts.
12 Je fais le jeûne deux fois par semaine. Je donne la dîme (le dixième de tout ce que je gagne).
13 Le travailleur au service d’impôts est resté derrière, il ne voulait même pas lever les yeux vers le ciel. Mais il se frappait la poitrine pour demander pardon, et il disait : « Mon Dieu, aie pitié de moi! Je suis un homme qui fait le péché ».
14 Jésus a dit : Je vous dis que Dieu a été content du dernier, et non du premier, car l’homme qui se montre lui-même plus grand, sera mis en bas, et celui qui s’abaisse sera mis en haut.
15 Des gens ont amené des bébés à Jésus pour qu’il les touche. Les disciples de Jésus les ont vus, ils commençaient à dire de mauvaises paroles contre ces gens.
16 Mais Jésus a fait approcher les bébés. Il a dit ceci: Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas, parce que le Royaume de Dieu appartient aux ceux qui ressemblent aux enfants (spirituellement).
17 Je vous dis, en vérité ceci : Si quelqu’un ne reçoit pas le Royaume de Dieu comme un enfant, il ne pourra jamais entrer dans le Royaume.
18 Un chef Juif a posé cette question à Jésus :       « Bon Maître, qu’est-ce que je dois faire pour recevoir la vie éternelle? »
19 Jésus lui a répondu ceci : « Pourquoi m’appelles-toi Bon? Personne n’est bon, à part Dieu. »
20 Jésus lui a dit encore ceci : Tu connais les commandements, ils disent ceci : Ne commets pas d’adultère, ne tue pas, ne vole pas, ne dis pas du mensonge contre quelqu’un. Respecte ton père et ta mère.
21 L’homme a dit : Je respecte tout cela depuis ma jeunesse.
22 Jésus l’a entendu et lui a répondu comme suit : Il te manque ceci : Vends tous les biens que tu as, et distribue de l’argent aux pauvres. Alors tu auras des richesses auprès de Dieu. Après cela, viens et suis-moi.
23 Mais l’homme a entendu ces paroles de Jésus. Il est devenu tout triste parce qu’il était riche.
24 Jésus a vu qu’il était triste, il a dit ceci : Il est difficile à ceux qui ont des richesses d’entrer dans le Royaume de Dieu.
25 Oui, il est plus facile à un chameau d’entrer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le Royaume de Dieu.
26 Les gens écoutaient Jésus. Ils lui ont dit ceci :  « Mais alors, qui peut être sauvé? »
27 Jésus a répondu : « Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu. »
28 Pierre a dit à Jésus ceci : « Nous, nous avons laissé nos propres biens, et t’avons suivi. »
29 Jésus a répondu : En vérité, je vous dis que si quelqu’un a laissé maison, femme, frères, parents ou enfants à cause du Royaume de Dieu,
30 il recevra beaucoup plus dans ce monde et dans le monde qui vient, il recevra la vie sans fin.
31 Et puis, Jésus a pris les 12 Apôtres avec lui. Il leur a dit ceci : Voici que nous montons à Jérusalem, et tout ce que les prophètes ont écrit au sujet du Fils de L’homme, va arriver réellement.
32 Car il sera livré aux païens. Ces gens vont se moquer de lui, ils lui adresseront des insultes et cracheront sur lui.
33 Ils le frapperont à coups de fouet, puis ces mêmes personnes feront mourir Jésus. Et le troisième jour, il se relèvera de la mort.
34 Mais les douze Apôtres n’ont rien compris de cela. Ces paroles n’étaient pas claires pour eux, et ils ne savaient pas ce que Jésus voulait précisément dire par là.
35 Jésus approchait de Jéricho. Un aveugle était assis au bord du chemin, et il était en train de demander de l’aide aux gens.
36 Il a entendu beaucoup de gens passer, et il leur demandé ce qu’il y avait.
37 Les gens lui ont répondu : « C’est Jésus de Nazareth qui passe. »
38 Alors il s’est mis à crier : « Jésus, Fils de David, aie pitié de moi! »
39 Les gens qui marchaient devant lui demandaient de se taire. Mais l’aveugle criait encore plus fort en ces termes : « Fils de David, aie pitié de moi! »
40 Alors Jésus s’est arrêté et a donné cet ordre aux gens : « Amenez-le auprès de moi! » Quand l’aveugle était auprès de Jésus, celui-ci lui a posé cette question :
41 « Que veux-tu que je fasse pour toi? » L’aveugle lui a répondu : « Seigneur, aidez-moi que je puisse voir comme avant. »
42 Jésus lui a dit : « Vois! Ta foi t’a sauvé! ».
43 Et directement, l’aveugle a commencé à voir encore. Il donnait gloire à Dieu. Les gens ont vu cela, ils se mettaient à louer aussi Dieu.

CHAPITRE 19

1 Un jour, Jésus-Christ est entré dans la ville de Jéricho. Il l’a traversée.
2 Il y avait un homme riche. Cet homme était chef des publicains son nom était Zachée. Il voulait voir Jésus.
3 Mais il ne pouvait pas le voir.
4 Alors, cet homme a couru en avant, et il est monté sur un arbre (sycomore) pour essayer de voir Jésus, parce qu’il devait passer par là.
5 Ensuite, Jésus est arrivé à cet endroit. Il a levé les yeux et a dit à Zachée ceci : « Zachée, descends vite, parce qu’il faut que je puisse être dans ta maison aujourd’hui ».
6 Zachée est descendu vite, il a reçu Jésus avec joie.
7 Les gens ont vu cela, ils parlaient entre eux avec colère et disaient : « Jésus est allé loger chez un homme pécheur! »
8 Mais Zachée a dit ceci à Jésus : « Voici, Seigneur, je vais donner aux pauvres la moitié de mes richesses, si j’ai fait du mal à quelqu’un, je vais lui rendre 4 fois. »
9 Jésus lui a dit : Le salut est entré aujourd’hui dans cette maison, parce que Zachée est aussi un fils d’Abraham.
10 Car le fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.
11 Les gens écoutaient les paroles. Jésus a en plus, raconté cette histoire. Jésus était près de Jérusalem, les gens croyaient que le Royaume de Dieu allait se faire voir à ce moment-là.
12 Jésus a alors dit ceci : « Un homme d’une famille riche est allé dans un pays lointain. Il voulait demander d’être roi, et revenir ensuite.
13 Il a appelé dix de ses serviteurs. Il leur a donné dix mines. Il a dit ceci à ses serviteurs : « Faites travailler ces mines jusqu’à ce que je revienne. »
14 Mais les gens qui habitaient avec lui, ne l’aimaient pas. Ils ont envoyé quelqu’un après lui, pour dire : Nous ne voulons pas que cet homme soit notre chef.

15 Cet homme a été fait roi. Il est rentré chez lui, et a appelé les serviteurs, auxquels il avait donné l’argent. Il voulait savoir comment chacun d’eux l’avait utilisé.
16 Le premier serviteur est venu. Il a dit ceci :      « Seigneur, ta mine a rapporté dix mines. »
17 Le Seigneur lui a dit : C’est bien, bon serviteur, tu as été fidèle en peu de choses. Reçois le pouvoir sur dix villes.
18 Le deuxième est venu, et a dit : « Seigneur, ta mine a produit cinq mines. »
19 Le Seigneur lui a dit : « Toi aussi, reçois le pouvoir sur cinq villes. »
20 Un autre serviteur est venu, et lui a dit :            « Seigneur, voici ta mine que j’ai gardée dans un linge.
21 J’avais peur de toi parce que tu es un homme sévère, tu prends ce que tu n’as pas déposé, et tu récoltes ce que tu n’as pas semé. »
22 Et le Seigneur lui a dit : Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur, tu savais que je suis un homme sévère, et que je prends ce que je n’ai pas déposé, récolté ce que je n’ai pas semé.
23 Pourquoi donc est-ce que tu n’as pas mis mon argent dans une banque, pour qu’à mon retour, je puisse le retirer avec un intérêt?

24 Ensuite, il a dit ceci aux gens qui étaient là :     « Enlevez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines. »
25 Mais ces gens ont dit au Seigneur : « Il a déjà dix pièces! »
26 Le Seigneur a dit : « Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas, on enlèvera même ce qu’il a. »
27 Amenez ici mes ennemis, eux qui n’ont pas voulu que je puisse être leur roi, tuez-les en ma présence. »                                             28 Le Seigneur a fini de dire ces paroles. Il est passé devant un grand nombre de gens pour se rendre à Jérusalem.
29 A un moment, Jésus était près de Bethphagé et de Béthanie. C’était vers la Montagne de Oliviers. Jésus a envoyé deux de ses disciples.
30 Il leur a dit ceci : « Allez au village qui est en devant nous. Quand vous serez là, vous trouverez un petit d’un âne lié sur lequel aucun homme ne s’est jamais assis, détachez-le et amenez-le. »
31 Si quelqu’un vous demande : pourquoi le détachez-vous? Vous lui direz que le Seigneur en a besoin.
32 Les deux disciples envoyés, sont allés là. Ils ont trouvé les choses comme Jésus leur avait dit (ça veut dire l’ânon lié).
33 Quand ils détachaient l’ânon, ses maîtres ont dit aux disciples ceci : Pourquoi détachez-vous l’ânon?
34 Ils ont répondu : « Le Seigneur en a besoin. »
35 Les disciples ont amené à Jésus l’ânon. Ils ont mis leurs habits sur l’ânon, et ont fait monter Jésus dessus.
36 Jésus avançait sur les vêtements mis par terre sur le chemin.
37 Jésus s’approchaient de Jérusalem. Alors, tous les disciples étaient très contents ils glorifiaient Dieu a haute voix a cause de grandes choses de Dieu qu’ils voyaient.
38 Les disciples ont alors dit ceci : « Béni soit le Roi qui vient au nom du Seigneur! Paix dans le ciel, et gloire dans les lieux très hauts. »
39 Quelques Pharisiens étaient parmi ces gens. Ils ont dit à Jésus ceci : « Maître, fais des reproches à tes disciples. »
40 Jésus leur a dit : « Je vous dis que si les disciples gardent le silence, les pierres parleront. »
41 Ensuite, Jésus s’approchait de la ville de Jérusalem. Il a vu cette ville, et s’est mis à pleurer sur elle. Il disait ceci :
42 « Si tu connaissais au moins en ce jour qui t’est donné, les choses qui sont pour ta paix, mais malheureusement ces choses sont cachées devant toi!
43 Tu connaîtras des jours où tes ennemis vont t’entourer dans des tranchées, ils t’enfermeront et te serreront de partout.
44 Ces ennemis te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi. Ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas pu savoir le temps que Dieu est venu te visiter.
45 Jésus est entré dans le Temple. Il s’est mis à chasser les gens qui vendaient.
46 Il leur a dit ceci : il est écrit : « Ma maison sera une maison de prière. Mais, vous, vous la rendez un endroit de voleurs. »
47 Jésus enseignait tous les jours dans le Temple. Les principaux sacrificateurs, les scribes et les principaux chefs du peuple cherchaient à faire mourir Jésus,
48 mais c’était difficile, parce que tout le peuple était pour Jésus.

CHAPITRE 20

1 Un jour Jésus enseignait au peuple dans le Temple sur la Parole de Dieu, la Bonne Nouvelle, les principaux sacrificateurs, les scribes et les anciens sont arrivés dans le Temple.
2 Ils ont demandé à Jésus ceci : « Dis-nous, par quel pouvoir est-ce que tu fais ces choses, ou qui est celui qui t’a donné ce pouvoir? »
3 Jésus leur a répondu ceci : « Je vous pose aussi cette question.
4 Dites-moi, est-ce que le baptême de Jean venait du ciel, ou des hommes? »
5 Mais ils ont raisonné entre eux et se disaient :    « Si nous répondons du ciel, il dira Pourquoi    est- ce que vous n’avez pas cru en lui? »
6 Et si nous répondons : « Des hommes, tout le peuple jettera des pierres sur nous, car ce peuple est sûr que Jean était un prophète. »
7 Alors ces gens ont répondu qu’ils ne savaient pas d’où venait le baptême de Jean.
8 Jésus leur a alors dit : « Moi non plus, je ne vous dirai pas par quel pouvoir je fais ces    choses. »
9 Jésus a ensuite raconté aux gens cette histoire : Un homme a planté une vigne, il l’a laissée à des vignerons, et a quitté le pays pour une longue durée.
10 Le temps de la récolte est arrivé. Cet homme a envoyé un serviteur vers les vignerons, pour qu’ils puissent lui donner une part du produit de la vigne. Les vignerons l’ont battu, et ils l’ont renvoyé sans rien.
11 Cet homme a encore envoyé un serviteur, mais les vignerons l’ont battu, lui ont fait mal et l’ont renvoyé sans rien.
12 L’homme a envoyé encore un troisième, mais les vignerons l’ont blessé et l’ont chassé.
13 Le maître de la vigne a dit : « Qu’est-ce que je vais faire? Je vais envoyer mon fils bien-aimé, ils auront peut-être du respect pour lui. »
14 Mais, les vignerons l’ont vu. Ils ont raisonné entre eux, se disant ceci : « Voici l’héritier du maître, tuons-le, pour que l’héritage soit à nous. »
15 Et ils l’ont jeté en dehors de la vigne et l’ont tué. Que leur fera maintenant le maître de la vigne?
16 Il viendra et fera mourir ces vignerons, et donnera la vigne à d’autres. Les vignerons ont entendu ces paroles, ils ont dit : « Que Dieu fasse ce qu’il veut. »
17 Mais Jésus a regardé ces gens. Il leur a dit     ceci : Que signifie « la pierre que les bâtisseurs ont rejetée, est devenue la pierre principale de l’angle. »
18 Tout homme qui tombera sur cette pierre s’y brisera, et celui sur qui cette pierre tombera, sera écrasé. »                                           19 Les principaux sacrificateurs et les scribes ont alors cherché à arrêter Jésus à ce moment même, mais ils avaient peur des gens.
20 Alors ils surveillaient Jésus et envoyaient vers lui des hommes. Ceux-ci faisaient semblant d’être de bons hommes. Ils cherchaient à trouver des erreurs dans les paroles de Jésus. Ainsi,
ils pourraient trouver des raisons valables pour le livrer au gouverneur. Celui-ci avait pouvoir et autorité sur le pays.
21 Ils ont posé alors cette question : « Maître, nous savons que tu dis et enseignes des choses justes, sans faire de distinction, mais tu enseignes en toute vérité ce que Dieu nous demande de faire.
22 Est-ce qu’il nous est permis de payer l’impôt à César (empereur)? ».
23 Mais Jésus a vite compris que c’était une question piégée, il leur a dit ceci :
24 « Montrez-moi une pièce d’argent. L’image et le nom qui se trouvent sur cette pièce, sont de    qui? » Ils ont répondu : « César. »
25 Alors Jésus leur a dit : « Rendez à César ce qui est à César, et rendez à Dieu ce qui est à         Dieu. »                                                    26 Et ils ont échoué de le vaincre ou de l’attraper, et ont arrêté de lui poser d’autres questions.
27 Quelques Sadducéens se sont approchés de Jésus. Ces gens ne croyaient pas à la résurrection des morts. Ils ont alors posé cette question à Jésus:
28 « Maître, Moïse a écrit pour nous ceci dans la loi : Si un homme qui a un frère marié meurt sans enfant, cet homme pourra se marier avec la veuve (la femme de son frère mort). Ainsi, il donnera
des enfants à son frère mort. »
29 Voici un autre cas : Il y avait sept frères, le premier s’est marié et est mort sans enfants.
30 Le deuxième s’est marié avec la veuve et est mort sans enfants.
31 Et le troisième a fait la même chose ainsi que tous les autres. Les sept frères sont morts sans laisser d’enfants.
32 Finalement, la femme est aussi morte.
33 Maintenant, qui sera le mari de cette au temps de la résurrection des morts? »
34 Jésus leur a répondu ceci : « Dans ce monde, les hommes et les femmes se marient.
35 Mais les gens ne se marieront plus après la résurrection des morts.
36 Ils seront comme des Anges et ne pourront plus mourir.
37 Et Moïse a clairement montré que les gens ressusciteront, lorsqu’il a raconté l’histoire du buisson. Moïse a appelé le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.
38 Jésus a encore dit : « Dieu n’est pas le Dieu des morts, mais il est le Dieu des vivants, parce que tous vivent pour lui ».

39 Quelques maîtres de la loi ont dit à Jésus ceci : « Maître, tu as bien parlé. »
40 Et ces gens ont arrêté de lui poser des questions.
41 Alors Jésus leur a dit ceci : « Comment les gens peuvent-ils dire que le Messie est fils de David? »
42 Et le roi David lui-même, a dit dans le livre des Psaumes ceci : « Le Seigneur dit à mon Maître : viens t’asseoir à ma droite,
43 jusqu’à ce que tu domineras tes ennemis.
44 Si donc le roi David l’appelle le Messie, comment peut-il descendre de lui? »
45 Devant tout le peuple qui l’écoutait, Jésus a dit ceci aux disciples :
46 « Attention, ne faites pas comme les maîtres de la loi! Ils aiment se promener portant de grandes robes. Ils aiment qu’on les salue sur les places publiques. Ces maîtres de la loi, choisissent les premières places dans les grands repas.
47 Ces gens volent les biens des veuves. Ils font de longues prières pour se montre aux gens. Dieu les condamnera durement.

CHAPITRE 21

 1 Un jour, Jésus était dans le Temple. Il regardait autour de lui, et a vu des gens qui mettaient leurs offrandes à l’endroit prévu pour cela.
2 Jésus a aussi vu une veuve très pauvre. Elle a mis deux pièces qui avaient très peu de valeur.
3 Jésus a dit : « Vraiment, je vous le dis, cette veuve pauvre a donné plus que les autres.
4 Ces gens-ci ont offert ce qu’ils ont de plus de leurs richesses, mais la veuve a donné tout ce qu’elle avait pour sa vie. »
5 Certaines personnes parlaient du Temple, de la façon dont il était beau, avec ses belles pierres et des objets offerts à Dieu.
6 Jésus leur a dit : « Ce que vous voyez sera détruit en un jour qui viendra. Il ne restera pas une seule pierre sur une autre. »
7 Les gens ont demandé à Jésus ceci : « Maître, quand est-ce que cela va arriver? Comment allons-nous le savoir? »
8 Jésus leur a répondu : « Faites attention, ne vous laissez pas tromper! Parce que beaucoup de gens viendront, en prenant mon nom. Ils diront : C’est moi (le Messie) et le moment arrive. Ne les suivez pas.
9 Vous entendrez parler de guerres et de troubles, n’ayez pas peur. Oui, tout cela doit arriver d’abord, mais ce ne sera pas encore la fin.
10 Et puis, Jésus leur a dit ceci : « Un peuple se battra contre un autre peuple, un roi se battra contre un autre roi.
11 Il y aura de grands tremblements de terre. Dans plusieurs régions, il y aura une crise de faim et de graves maladies. Les gens verront des choses terribles dans le ciel. Ils auront très peur.
12 Mais, avant tout cela, les gens vous arrêteront et vous feront mourir. On vous livrera aux maisons de prière (synagogues) pour vous juger, et on vous mettra en prison. Vous serez conduits devant des rois et des gouverneurs à cause de moi.
13 Alors, vous pouvez être mes témoins.
14 Mettez-vous ceci dans la tête : vous n’allez pas préparer d’avance ce que vous allez dire pour vous défendre,
15 parce que moi, je vous donnerai des paroles de sagesse, et ceux qui sont contre vous ne pourront pas discuter ni vous répondre.
16 De même, votre père, votre mère, vos frères, vos parents, vos amis vous livreront. Ils feront condamner à mort plusieurs d’entre vous.
17 Tout le monde vous détestera à cause de moi.
18 Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.
19 Restez forts et de cette façon, vous gagnerez la vie (éternelle).
20 Quand vous verrez Jérusalem être encerclée par les armées (ennemis), sachez qu’elle (cette ville de Jérusalem) va être bientôt détruite.
21 A ce moment-là, les gens qui seront en Judée devront fuir dans les montagnes. Ceux qui
seront à l’intérieur de la ville, la quitteront. Les gens qui seront dans les champs ne pourront pas entrer dans la ville.
22 Et c’est de cette façon que Dieu punira son peuple ces jours-là. Cela est écrit dans les livres saints et arrivera!
23 Malheur aux femmes enceintes ces jours-là, et à celles qui allaiteront (leurs bébés)! Les gens souffriront beaucoup (pendant ces jours-là). Le peuple sera puni.
24 Des gens seront tués par l’épée, on les emmènera prisonniers dans toutes les nations (tous les pays). Des gens qui ne connaissent pas Dieu (les païens) détruiront complètement Jérusalem jusqu’au moment où le temps de ces gens sera terminé. »
25 « Il y aura des signes (choses étonnantes) dans le soleil, la lune et tous les habitants de la terre
ne seront pas tranquilles, ils auront une grande peur.
26 Des gens vont mourir de peur en pensant à tout ce qui arrivera sur la terre, parce que les puissances du ciel trembleront.
27 Alors les gens verront le fils de l’homme venir. Il sera entouré d’un nuage dans toute sa puissance et toute sa gloire.
28 Quand toutes ces choses vont commencer d’arriver, continuez de prendre courage, parce que vous serez bientôt libres.
29 Et Jésus a utilisé pour eux cette comparaison : Voyez le figuier et tous les autres arbres :
30 Quand vous voyez que leurs feuilles commencent à pousser, vous savez que la nouvelle saison sera bientôt là.
31 C’est la même chose quand vous verrez ces choses arriver, vous devez savoir que le Royaume de Dieu sera bientôt là.
32 Je vous dis la vérité, les gens de cette période ne vont pas (tous) mourir quand ces choses arriveront.
33 Le ciel et la terre disparaîtront, mais mes paroles ne passeront jamais.
34 Faites attention, ne passez pas tout votre temps à faire la fête, à boire, ou à vous faire du souci pour votre vie, et que ce jour-là (du retour du fils de l’homme) ne vous surprenne.
35 Comme le filet prend les poissons par surprise, ce jour-là aussi surprendra tous les habitants de la terre.
36 Ne dormez pas, priez à tout moment, alors vous aurez la force de supporter tout ce qui va arriver, et de vous tenir debout devant le fils de l’homme.
37 Jésus passait la journée dans le Temple, il enseignait aux gens. Mais le soir, il sortait et allait passer la nuit sur la colline appelée « Mont des Oliviers ».
38 Tôt le matin, beaucoup de gens suivaient Jésus au Temple. Ils allaient écouter ses enseignements.

CHAPITRE 22

1 La fête de Pâque approchait, et les gens mangeaient les pains sans levain (à cette fête).
2 Les chefs des prêtres et les maîtres de la loi cherchaient un moyen pour faire mourir Jésus, mais ils avaient peur des gens.
3 Alors Satan est entré dans l’esprit de Judas, qu’on appelait aussi Iscariote. Judas était l’un des apôtres.
4 Il est allé trouver les chefs des prêtres et les chefs des gardes du Temple. Ensuite, Judas a parlé avec eux pour chercher comment leur livrer Jésus.
5 Les chefs étaient très contents. Ils ont promis de donner de l’argent à Judas.
6 Celui-ci a accepté. Alors, il cherchait un bon moment pour leur livrer Jésus loin des gens.
7 Pendant la fête des pains sans levain, le jour est arrivé où on devait tuer les agneaux pour le repas de la Pâque.
8 Jésus a envoyé Pierre et Jean. Il leur a dit ceci : « Allez nous préparer le repas de la Pâque. »
9 Pierre et Jean lui ont posé cette question : « Où veux-tu que nous puissions la préparer? »
10 Jésus leur a répondu : « Quand vous entrerez dans la ville, vous rencontrerez un homme portant un pot d’eau. Suivez-le jusqu’à la maison où il entrera.
11 Vous direz au propriétaire de la maison ceci : Le Maître demande : Où est la salle dans laquelle je vais manger le repas de la Pâque avec mes disciples?
12 Le propriétaire vous montrera en haut de la maison une grande pièce (chambre) avec tout ce qu’il faut. C’est à cet endroit que vous allez préparer le repas.
13 Les disciples sont partis. Ils ont trouvé les choses comme leur avait dit Jésus. Ils ont alors commencé à préparer le repas de Pâque
14 Quand l’heure est venue (de manger), Jésus s’est mis à table avec les Apôtres.
15 Puis, il leur a dit ceci : J’ai beaucoup voulu manger ce repas de la Pâque avec vous, avant de souffrir.
16 Vraiment je vous le dis, je ne mangerai plus ce repas jusqu’au jour où Dieu le donnera dans son Royaume.                                        17 Jésus alors reçu une coupe. Il a remercié Dieu et a dit après ceci : Prenez cette coupe et partagez ce vin entre vous.
18 Oui, je vous le dis, à partir de ce moment, je ne boirai plus de vin jusqu’à ce que le Royaume de Dieu arrive.                                     19 Et puis, Jésus a pris du pain, il a remercié Dieu, a partagé le pain et l’a donné aux disciples en disant : « Ceci est mon corps donné pour vous. Faites cela en souvenir de moi ».
20 Après, Jésus a aussi pris la coupe de vin et a  dit : Cette coupe symbolise la nouvelle entente de Dieu avec les hommes, parce que mon sang est versé pour vous.
21 Mais voici, l’homme qui me livre (Judas) met sa main dans la nourriture avec moi.
22 Vraiment, le fils de l’homme va mourir selon ce que Dieu avait prévu, mais malheur à l’homme par qui Jésus est livré.
23 Et les Apôtres ont commencé à se demander entre eux, pour savoir celui qui allait livrer Jésus.
24 Il y avait aussi une discussion parmi les apôtres pour savoir lequel d’entre eux pouvait être le plus grand.
25 Jésus leur a dit ceci : Les rois dominent sur les gens, ceux qui dominent les autres, se font appeler bienfaiteurs.
26 Mais ce n’est pas la même chose pour vous. Au contraire, que le plus grand parmi vous se comporte comme le plus petit, et celui qui dirige puisse servir les autres.
27 En réalité, le plus grand, est-ce celui qui est à table ou celui qui sert? N’est-ce pas celui qui est à table? Et moi, je suis au milieu de vous comme celui qui sert.
28 Jésus a encore dit : Vous, vous êtes des gens qui sont restés les mêmes avec moi dans mes difficultés.
29 Et moi je vous accorde le Royaume comme mon père me l’avait accordé.
30 Vous mangerez et boirez à ma table dans mon Royaume, et vous resterez sur des sièges pour juger les douze tribus d’Israël.       31 Jésus a ajouté ceci : Faites attention, « Simon, Simon! Satan voudrait troubler par des tentations, comme on secoue le grain dans un van pour le séparer de la paille.
32 Mais j’ai prié pour toi pour que ta foi ne puisse pas diminuer. Et quand tu reviendras à moi, encourage tes frères à être plus forts.
33 Simon Pierre a dit : « Seigneur, je suis prêt à aller avec toi en prison et à la mort! »
34 Mais Jésus lui a dit : « Je te le dis Pierre avant que le coq chante aujourd’hui, tu me refuseras
trois fois. »                                                               

35 Et puis, Jésus leur a dit : « Quand je vous ai envoyés sans argent, sans sac, et sans souliers, est-ce que vous avez manqué de quelque chose? Les Apôtres ont répondu : Nous n’avions manqué de rien. »
36 Et Jésus leur a dit : « Maintenant par contre, je vous dis que celui qui a de l’argent, le prenne, que celui qui a un sac le prenne aussi, et que celui qui n’a pas d’épée vende son habit et achète une épée.
37 Vraiment, je vous le dis, il faut que ce qui a été écrit dans les livres saints se réalise en moi, c’est-à-dire : Il a été mis au nombre des malfaiteurs. Et ce qui me concerne est sur le point d’arriver. »
38 Les Apôtres ont dit : « Seigneur, voici deux épées. », et Jésus leur a dit : « Cela suffit. »
39 Après, Jésus est sorti. Il est allé à la Montagne des Oliviers selon son habitude. Ses disciples l’ont suivi.
40 Ensuite, Jésus est arrivé à la Montagne des Oliviers, il a dit à ses disciples de prier, pour ne pas être pris par Satan.
41 Et puis, Jésus s’est éloigné des disciples. Il est allé à quelques mètres plus loin d’eux. Il s’est mis à genoux et priait.
42 Jésus disait ceci : « Père, si tu veux, mets loin de moi cette coupe. Mais que cela ne se fasse pas selon ce que je veux, mais comme tu veux. »
43 Alors Jésus a vu un Ange venu du ciel pour l’encourager.
44 Jésus était troublé à cause de sa mort qui approchait. Il priait à chaque moment, sa sueur devenait comme de grosses gouttes de sang qui tombaient à terre.
45 Jésus a terminé de prier, il s’est mis debout. Après, il est allé vers les disciples. Il les trouva endormis de tristesse.
46 Jésus leur a dit : « Pourquoi dormez-vous? Levez-vous, priez afin que le diable ne vous attrape. »                                                        47 Jésus parlait encore, et voici beaucoup de gens sont arrivés. Parmi eux, il y avait Judas, l’un des douze. Judas s’est approché de Jésus pour l’embrasser.
48 Et Jésus lui a dit ceci : « Judas, c’est par un baiser que tu donnes aux ennemis le Fils de L’homme! »

49 Les disciples qui étaient avec Jésus ont vu cela. Ils ont alors dit : « Seigneur, est-ce qu’il nous faut frapper ces gens avec l’épée? »
50 Et l’un d’eux a frappé le serviteur du grand prêtre. Il lui a coupé l’oreille droite.
51 Mais Jésus a dit : « Laissez, arrêtez! », Jésus a touché l’oreille de cet homme et l’a guérie.
52 Jésus a ensuite dit aux grands prêtres, aux chefs des gardes du Temple et aux anciens qui étaient contre lui ceci : « Vous êtes venus à moi avec des épées et des bâtons comme si j’étais un bandit. »
53 Jésus leur a aussi dit ceci : « J’étais tous les jours avec vous dans le Temple, et vous ne m’avez pas attrapé et m’avez fait souffrir. Mais, votre heure est arrivée, le temps du diable. »
54 Ces gens ont pris Jésus, ils l’ont emmené et l’ont conduit dans la maison du grand prêtre. Et Pierre suivait de loin.
55 Ils ont allumé un feu au milieu de la cour et s’étaient assis autour. Pierre s’est aussi assis parmi eux.
56 Alors, une servante a vu Pierre assis devant le feu. Elle l’a regardé et a dit : « Cet homme était aussi avec (Jésus). »                        57 Mais Pierre a nié en disant : « Femme, je ne le connais pas. »
58 Quelque temps après, un autre (homme) a vu Pierre, il lui a dit : « Tu es aussi un de ces        gens-là. » Mais Pierre a dit : « Homme, je ne suis pas de ces gens-là. »
59 Et après environ une heure, un autre (homme) a insisté en lui disant ceci : « Vraiment cet homme était aussi avec lui, et d’ailleurs il est Galiléen! »
60 Mais Pierre a répondu : «  Homme, je ne sais pas ce que tu dis. » Et quand il parlait encore, le coq a chanté.
61 Le Seigneur s’est retourné et a regardé Pierre. Celui-ci (Pierre) s’est souvenu de la parole que le Seigneur lui avait dite : « Tu me refuseras avant que le coq chante trois fois aujourd’hui. »
62 Pierre est allé à l’extérieur, il a pleuré avec une grande tristesse.
63 Les hommes qui tenaient Jésus se moquaient de lui. Ils le frappaient.
64 Ces gens ont caché le visage de Jésus (ils ont mis quelque chose sur son visage pour l’empêcher de voir) et ils l’interrogeaient en disant : « Fais le prophète! (Cite) qui est celui qui t’a frappé. »
65 Et ils lui ont adressé beaucoup d’injures.
66 Alors, le matin, le groupe des anciens du peuple, les grands prêtres et les scribes se sont mis ensemble. Ils ont amené Jésus devant leur tribunal (Sanhédrin).
67 Et ces gens lui ont dit : Dis-nous, si tu es le Christ. », Jésus leur a dit : Si je vous le dis, vous ne me croirez pas.
68 Et si je vous interroge, vous ne répondrez pas.
69 A partir d’aujourd’hui, le fils de l’homme (Jésus) sera assis à la droite de la puissance de Dieu.
70 Tous ont demandé à Jésus ceci : « Tu es donc le Fils de Dieu? » Jésus leur a répondu : « Vous le dites, je le suis. »
71 Après, ces ennemis de Jésus, ont dit ceci :         « Est-ce que nous avons encore besoin de témoignage? Non, puisque nous l’avons entendu nous-mêmes de sa bouche. »

CHAPITRE 23

1 Ensuite, ils se sont tous levés ensemble, et ils ont amené Jésus chez Pilate.
2 Et les gens se mettaient à accuser Jésus en disant ceci : « Nous avons trouvé cet homme en train de pousser notre peuple à faire des troubles. Il empêchait les gens de payer l’impôt à l’empereur César. Cet homme Jésus disait qu’il est lui-même Christ-roi »
3 Pilate a alors demandé à Jésus : « Est-ce que tu es le roi des Juifs? », Jésus lui a répondu : « C’est toi qui le dis »
4 Pilate a dit aux chefs des prêtres et aux gens  ceci : « Je ne trouve pas de raison pour condamner cet homme »
5 Mais les gens insistaient en disant ceci :              « Dans son enseignement, il poussait le peuple au trouble. Il a commencé en Galilée, puis il est allé dans toute la Judée. Maintenant, Jésus est venu ici. »
6 Pilate a entendu ces paroles, et il a posé cette question : « Est-ce que cet homme est Galiléen? »
7 Les gens lui ont répondu : « Oui, il est Galiléen! Cette partie était dirigée par Hérode Antipas. Il était à ce moment-là à Jérusalem, et Pilate a alors envoyé Jésus chez Hérode.
8 Hérode était très content de voir Jésus. Il voulait le voir à cause de ce qu’il entendait dire de lui. Hérode souhaitait voir Jésus faire un miracle.
9 Alors Hérode a posé beaucoup de questions à Jésus. Mais il ne lui a rien répondu.
10 Les chefs des prêtres et les maîtres de la loi étaient aussi venus chez Hérode. Ils accusaient beaucoup Jésus.
11 Hérode et ses soldats insultaient Jésus. Ils se moquaient de lui. Alors, ils lui ont mis un bel habit pourpre (rouge) et après cela, Hérode a renvoyé Jésus chez Pilate.
12 Ce jour-là, Hérode et Pilate sont devenus amis, parce qu’ils étaient ennemis avant.
13 Pilate a alors réuni les grands prêtres, les chefs et le peuple.
14 Il leur a dit ceci : « Vous m’avez amené cet homme en me disant : « Il pousse notre peuple au trouble. Je lui ai posé des questions devant vous, mais je ne l’ai pas trouvé fautif.
15 Hérode non plus n’a pas trouvé de raison pour le condamner, puisqu’il l’a renvoyé chez-nous. Cet homme n’a donc rien fait pour mériter la mort.
16 Je vais donc le faire frapper, ensuite je vais le libérer
17 Mais Pilate devait leur libérer quelqu’un à chaque fête.
18 Les gens se sont mis à crier tous ensemble comme suit : « Fais mourir cet homme! Libère nous Barrabas! »
19 Mais Barrabas a été mis en prison pour des troubles qu’il avait provoqués dans la ville et mort d’hommes.
20 Encore une fois de plus, Pilate s’est adressé au peuple. Son idée était de libérer Jésus.
21 Mais les gens criaient : « Crucifie-le, Crucifie-le, Crucifie-le! »
22 Une troisième fois, Pilate a dit aux gens ceci :    « Qu’est-ce que cet homme a fait de mal? Je ne trouve pas de raison pour le faire mourir. Alors, je vais le faire frapper et le libérer. »
23 Mais les gens insistaient en criant très fort :      « Crucifie-le! » (Faire mourir Jésus à la croix). Et leurs cris étaient les plus forts.
24 Alors Pilate a décidé de faire ce que les gens demandaient.
25 Pilate a laissé le bandit Barrabas libre, l’homme qui avait provoqué des troubles, et la mort de gens. Pilate a donné Jésus au peuple, disant ceci : «  Faites de lui, ce que vous voulez. »
26 Les soldats ont emmené Jésus. Ils ont rencontré Simon de Cyrène. Il venait des champs, et ces gens l’ont obligé à porter la croix de Jésus sur son dos, et marcher derrière Jésus.
27 Beaucoup de gens suivaient Jésus. Des femmes pleuraient et étaient dans le deuil à cause de lui.
28 Jésus s’est retourné vers ces femmes. Il leur a dit ceci : « Femmes de Jérusalem, ne pleurez pas à cause de moi, mais, pleurez à cause de vous et de vos enfants. »
29 Jésus a dit encore ceci : Les gens diront un jour que les femmes stériles, celles qui n’ont jamais eu d’enfants, ou bébés seront heureuses.
30 Alors les gens se mettront à dire aux montagnes : « Tombez sur nous, et aux collines :  « Cachez-nous ».
31 Car si on fait du mal à l’arbre vert, qu’est-ce qu’on fera donc à l’arbre sec? ».                           
32 On a emmené aussi deux autres hommes, pour les faire mourir avec Jésus.
33 Ils sont arrivés à l’endroit appelé « Le crâne ». Et là, les soldats ont cloué Jésus, ainsi que les deux bandits sur une croix. L’un était à sa droite, l’autre à sa gauche.
34 Jésus a dit : « Père, pardonne le mal de ces gens. Ils ne savent pas ce qu’ils font. Alors, ils ont pris les habits de Jésus. Ils les ont partagés entre eux selon par le choix du hasard ou de la chance.
35 Les gens présents regardaient ce qui se passait. Les chefs des Juifs se moquaient de Jésus, ils disaient ceci : « Jésus a sauvé les autres. Qu’il se sauve lui-même s’il est vraiment le Messie, celui que Dieu a choisi. »
36 Les soldats aussi se moquaient de Jésus. Ils se sont approchés de Jésus, et lui ont donné du vinaigre, disant :
37 « Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même. »
38 Ces écrits au-dessus de la croix de Jésus :         « Le Roi des Juifs »
39 Un des bandits sur une croix insultait Jésus. Il disait ceci : « Tu dis que tu es le Messie. Alors sauve-toi toi-même et sauve-nous aussi! »
40 Mais l’autre bandit a fait de reproches au premier en lui disant ceci : Tu es condamné à mort comme cet homme, et tu n’as même pas peur de Dieu!
41 Pour toi et moi, c’est juste. Nous le méritons réellement, mais lui, il n’a rien fait de mal.
42 Ensuite, ce même bandit a dit à Jésus ceci :       « Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras comme Roi. »
43 Jésus lui a répondu : « Je te dis la vérité ceci : Aujourd’hui, tu seras avec moi au paradis. »
44 Alors, il y avait de l’obscurité sur toute la terre de midi jusqu’à trois heures de l’après-midi.
45 Le soleil ne brillait plus. Alors le rideau du Temple s’est déchiré au milieu, en deux morceaux.
46 Et Jésus a poussé un grand cri, il a dit : « Père, entre tes mains, je remets mon esprit ». Et après ces mots, il est mort.                  47 Un chef des soldats voyait ce qui se passait. Il a glorifié Dieu en disant : « Vraiment, cet homme était juste Jésus était un homme juste! ».
48 Tous les gens présents regardaient ces choses. Tous sont rentrés chez eux tristes.
49 Tous les gens proches de Jésus (amis) se tenaient à distance. Il y avait aussi des femmes. Ces femmes suivaient Jésus depuis la Galilée. Elles regardaient ce qui se passait.

50 Alors un homme appelé Joseph est arrivé là. Il était de la ville juive d’Arimathée, un homme juste et membre du Conseil.
51 Joseph d’Arimathée n’était pas d’accord avec leur décision contre Jésus.
52 Joseph est donc allé voir Pilate. Il lui a demandé le corps de Jésus.
53 Après cela, il a descendu le corps de Jésus de la croix. Il l’a enveloppé dans un drap. Il l’a ensuite mis dans une tombe creusée dans une grosse pierre, où personne n’avais pas encore été mis.
54 C’était un jour de préparation et le Sabbat approchait.
55 Les femmes qui ont accompagné Jésus depuis la Galilée, ont suivi Joseph. Elles ont vu le tombeau et comment le corps de Jésus avait été placé.
56 Et puis, ces femmes sont allées passer le repos du sabbat selon la loi de Dieu.

CHAPITRE 24

1 Ces femmes sont allées à la tombe tôt le matin. Elles avaient des parfums qu’elles avaient préparés.
2 Elles sont arrivées à la tombe, et ont trouvé la pierre roulée devant le tombeau.
3 Ces femmes sont entrées dans ce tombeau, mais n’ont pas vu le corps de Jésus.
4 Elles avaient beaucoup de soucis à ce propos. Brusquement, ces femmes ont vu devant elles deux hommes qui portaient des habits très brillants.
5 Ces femmes avaient une grande peur. Elles ont alors baissé leurs visages vers le sol. Mais ces deux hommes leur ont posé cette question: « Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est  vivant? »
6 Il n’est pas ici, mais il s’est réveillé de la mort. Souvenez-vous des paroles que Jésus vous disait quand il était encore en Galilée.
7 Jésus disait donc ceci : « Le fils de l’homme doit être livré aux mains des mauvais. Ils vont le tuer sur la croix, mais le troisième jour, Jésus sera encore vivant. »
8 Et ces femmes se sont rappelé ces paroles de Jésus.
9 Ces femmes ont quitté le tombeau. Elles sont rentrées à la maison, et ont expliqué toutes ces choses aux onze Apôtres de Jésus et aux autres qui étaient avec eux.
10 Les noms de ces femmes étaient Marie de Magdala, Jeanne, Marie, mère de Jacques. Il y avait aussi d’autres femmes.
11 Mais les Apôtres de Jésus et les autres n’ont pas accepté les paroles des femmes.
12 Pierre s’est mis debout, il a couru vers le tombeau. Il est arrivé au tombeau, et y est entré en se baissant. Mais Pierre n’a vu que les linges. Il est rentré à la maison, très étonné de ce qui était arrivé.
13 Ce même jour, deux disciples de Jésus sont allés dans le village Emmaüs. C’était une distance de deux heures de marche.
14 Ces disciples parlaient de toutes les choses qui s’étaient passées.
15 A un moment, les disciples de Jésus causaient et discutaient entre eux. Brusquement, Jésus s’est approché et marchait avec eux.
16 Mais ils ne l’ont pas reconnu.                           
17 Alors Jésus leur a posé cette question : Vous parlez de quoi en marchant, pour que vous soyez si tristes?
18 L’un de ses disciples appelé Cléopas lui a répondu ceci : « Tu es peut être le seul habitant de Jérusalem qui ne soit pas informé de ce qui est arrivé ces jours-ci! »
19 Jésus leur a demandé : Que s’est-il passé? Les disciples lui ont répondu ceci : Il s’agit de Jésus de Nazareth. Il était un homme de Dieu, il parlait avec puissance la parole de Dieu et faisait des choses extraordinaires, qui étonnaient les gens.
20 Les grands prêtres et les chefs l’ont livré pour le faire condamner à mort et l’ont tué sur la croix.
21 Nous espérions que cet homme allait sauver Israël du mal. Il y a maintenant trois jours depuis qu’on l’a tué sur la croix.
22 Quelque femmes d’entre nous sont allées à sa tombe tôt ce matin. Elles nous ont beaucoup étonnés.
23 Ces femmes n’ont pas trouvé le corps de Jésus. Mais elles disent avoir vu des anges, Ceux-ci leur ont dit que Jésus est vivant.
24 Quelques disciples parmi nous étaient allés au tombeau. Ils ont trouvé les choses selon les paroles des femmes.                              25 Alors Jésus leur a dit ceci : « O hommes sans intelligence, qui ont le cœur lent à croire tout ce que les prophètes ont dit!
26 Est-ce qu’il ne fallait pas que Christ puisse souffrir ces choses, et qu’il entre dans sa gloire? »
27 Et Jésus commençait à leur expliquer son cas, en commençant par celui de Moïse, et de tous les prophètes selon ce que les Ecritures disent.
28 Les disciples et Jésus étaient maintenant près du village. Jésus commençait à s’éloigner d’eux.
29 Les disciples ont demandé à Jésus avec insistance de rester avec eux comme le soir approchait. Jésus a accepté, il est allé rester avec eux dans le village.
30 A un moment, Jésus mangeait avec ces disciples. Il a pris le pain, il a béni le pain et l’a partagé et l’a donné aux disciples.
31 Alors les yeux de ces disciples-là se sont ouverts. Ils ont reconnu Jésus, mais il (Jésus) a disparu de devant eux.
32 Ces disciples se disaient : « Nos sommes réellement touchés dans nos cœurs, des paroles de Jésus! »
33 Directement, ces hommes sont rentrés à Jérusalem. Ils ont trouvé les onze Apôtres, et d’autres personnes avec eux.
34 Et ils leur ont dit ceci : « Le Seigneur est réellement réveillé de la mort, il s’est fait voir à Simon. »                                                      35 Et ils expliquaient aux disciples ce qui leur étaient arrivé en chemin, et comment ils avaient reconnu Jésus quand il leur partageait le pain.
36 Pendant qu’ils expliquaient cela, Jésus lui-même s’est présenté au milieu d’eux. Il leur a dit : « La paix soit avec vous! »               37 Les disciples ont vu Jésus. Ils avaient beaucoup peur et croyaient voir un esprit.
38 Mais Jésus leur a dit ceci : « Pourquoi          êtes-vous troublés, et pourquoi avez vous des doutes dans vos cœurs? »
39 (Jésus a leur dit encore) : « Voyez mes mains et mes pieds, c’est bien moi, touchez-moi et vous comprenez qu’un esprit n’a ni chair ni os, et vous voyez que j’ai cela. »
40 Et Jésus leur a montré ses mains et ses pieds.
41 Les disciples étaient très contents et surpris, ils ne croyaient pas encore tellement que c’était lui. Alors Jésus leur a posé cette question : « Avez-vous quelque chose à manger? »
42 Les disciples lui ont présenté du poisson rôti et un rayon de miel.
43 Jésus a pris du poisson, et a mangé devant eux.
44 Puis Jésus leur a dit ceci : « Ce sont bien les paroles que je vous ai dites quand j’étais encore avec vous : Il faut que tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes et dans les psaumes, se réalise. »
45 Alors Jésus a ouvert leurs esprits afin qu’ils puissent comprendre les Ecritures.
46 « Les Ecritures disent de moi ceci : Il allait souffrir, mourir et qu’il allait se réveiller de la mort le troisième jour,
47 et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés au nom de Jésus à toutes les nations, en commençant par Jérusalem. »
48 Jésus a encore dit aux disciples ceci : « Vous êtes témoins de ces choses.
49 Et voici je vais envoyer sur vous la chose que dieu avait promise, mais vous resterez dans la ville jusqu’à ve que vous allez recevoir cette force. 50 Puis Jésus a emmené ses disciples près du village de Béthanie. Il a levé les mains et les a bénis.
51 Jésus continuait de bénir ses disciples. Quelque temps après, Jésus s’est séparé d’eux, et a éte enlevé au ciel.
52 Les disciples ont adoré Jésus. Ensuite, ils sont rentres a Jérusalem très contents.
53 Les disciples étaient toujours au Temple. Ils louaient et bénissaient Dieu.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>